Moustique tigre : où sont les cas de Zika en France, quelles consignes ?

Moustique tigre : où sont les cas de Zika en France, quelles consignes ? MOUSTIQUE TIGRE – Un deuxième cas du virus Zika vient d'être découvert dans le Var à Hyères. Ce sont les deux premières fois que la maladie a été contractée par une piqûre de moustique tigre en métropole et non à l'étranger. Quelles sont les précautions à prendre ?

[Mis à jour le 23 octobre 2019 à 10h31] Le moustique tigre envahit de plus en plus la France. Si jusque-là, le virus Zika avait été transmis seulement à des touristes français qui avaient voyagé dans des pays étrangers, l'Agence régionale de santé Provence-Alpes Côte d'Azur (ARS Paca) a publié un communiqué le 21 octobre 2019. "Une personne atteinte de l'infection à virus Zika vient d'être diagnostiquée dans le Var. Ce qui porte à deux le nombre de cas autochtones de Zika dans le département".

Or, ces personnes n'avaient pas voyagé récemment. Le virus a donc été transmis par une piqûre de moustique tigre dans l’Hexagone. C'est une première en France. Ces deux patients ont été pris en charge rapidement et sont hors de danger. Le communiqué précise effectivement que "ces personnes sont aujourd'hui guéries". Seuls deux cas autochtones de Zika ont été observés, mais un appel à la vigilance a toutefois été demandé aux médecins pour repérer et identifier les patients pouvant présenter d’éventuels symptômes du virus transmis par le moustique tigre de manière à isoler les malades en cas de doute. 

Dans la plupart des cas, la piqûre du moustique tigre est bénigne. Vous ne risquez rien, au pire un bouton et quelques démangeaisons. Dans certains cas très rares, elle peut néanmoins transmettre certaines maladies graves, à savoir la dengue, le chikungunya ou donc Zika. Quelles sont les symptômes ? Que faire si vous êtes piqué ? Quelles sont les solutions anti-moustique tigre ? On vous dit tout dans notre dossier spécial ci-dessous. Dans tous les cas, si vous en voyez un, pensez à signaler sa présence en utilisant le portail dédié. Il permet de suivre la propagation du moustique tigre en France.

Carte et alerte au moustique tigre en France en 2019

Le moustique tigre se propage beaucoup dans le sud de la France, mais aussi à Paris et en Île-de-France. Tous les départements français sont touchés, soit en vigilance rouge (moustique tigre implanté et actif), soit en vigilance orange (interception ponctuelle), soit en vigilance jaune (surveillance entomologique). Pour voir si votre département est impacté, vous pouvez regarder la carte du site vigilance moustiques. Au total, 51 départements sont placés en vigilance rouge pour le moustique tigre. Ce sont essentiellement des départements du sud de la France, mais les départements d'Ile-de-France, l'Indre, le Maine-et-Loire, la Vendée, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin ou l'Aisne sont également touchés. L'invasion est rapide, le nombre de département où les moustiques tigres sont présents et actifs a doublé en deux. Cela s'explique en partie par le réchauffement climatique de ces dernières années. Voici la carte de la présence des moustiques tigres en France établie par le Ministère des Solidarités et de la Santé :

Carte présence du moustique tigre en France
Présence du moustique tigre en France © vigilance-moustiques.com

Le moustique tigre à Paris en 2019

Le moustique tigre est arrivé à Paris et dans toute l'Ile-de-France en 2019. Les fortes chaleurs n'ont pas aidé. Si le moustique tigre se déplace peu de lui-même, il est facilement transportable sur des grandes distances en voiture, dans les trains… C'est pour cette raison qu'il a pu arriver à Paris. Le moustique tigre s'adapte très facilement et très rapidement à un nouvel environnement, il n'a donc aucun problème à installer son nid en ville.

Reconnaître un moustique tigre : taille, description et photo

Il est facilement reconnaissable. Contrairement à ce que l'on peut penser, le moustique tigre est petit. Il mesure seulement 5 mm contre 10 mm pour un moustique classique. La taille du moustique tigre est plus petite qu'une pièce de un centime. Il tient son nom aux rayures présentes sur son corps. En effet, le moustique est rayé noir et blanc sur son corps, mais aussi sur ses pattes. Ses ailes sont noires et il possède une ligne blanche sur son thorax. Vous le verrez plus en journée, il ne pique pas la nuit, contrairement aux idées reçues. Bon à savoir : seules les femelles pourront vous piquer car elles se nourrissent des protéines du sang afin de développer les œufs. Si vous reconnaissez un moustique tigre, ayez le réflexe de le prendre en photo et envoyez votre déclaration à www.signalement-moustique.fr. Le moustique sera alors identifié comme présent dans votre ville des mesures seront prises pour traiter votre quartier et veiller à ce qu'aucune maladie ne se propage. 

moustique tigre
© goldfinch4ever - 123RF

Les maladies transmises par le moustique tigre

Le moustique tigre peut transmettre certaines maladies tropicales à l'homme comme la dengue, le chikungunya ou encore Zika. Mais tous les moustiques tigres ne sont pas porteurs de cette maladie, fort heureusement. Pour être porteur du virus et donc pour pouvoir le transmettre aux humains, le moustique tigre doit d'abord piquer un porteur du virus comme par exemple une personne qui revient d'une zone d'épidémie. De nombreux cas de dengue ou de chikungunya sont déclarés chaque année en France métropolitaine, mais ce sont généralement des cas de personnes ayant attrapé la maladie en dehors de la métropole. Pour vous protéger au maximum en voyage, veillez à porter des vêtements amples et couvrants, utilisez des produits répulsifs et préférez les endroits climatisés que le moustique apprécie peu. Si vous avez été piqué et que des symptômes apparaissent lors de votre retour de voyage, consultez immédiatement un médecin.

Symptômes d'une piqûre de moustique tigre

Les piqûres du moustique tigre sont semblables à celles des moustiques classiques. Si vous ne l'avez pas vu vous piquer, il vous sera impossible de deviner que vous avez été victime d'un moustique tigre. Ses piqûres sont le plus souvent inoffensives, elles provoqueront des boutons et des démangeaisons. Cependant, si le moustique-tigre est porteur d'une maladie tropicale, d'autres symptômes vont apparaître, comme par exemple :

  • Fièvre brutale, douleurs musculo-articulaires, courbatures, douleurs derrière les yeux, maux de tête pour la dengue
  • Grosse fièvre, douleurs articulaires invalidantes, un gonflement articulaire, des manifestations cutanées pour le chikungunya
  • Éruption cutanée, fièvre, une conjonctivite, douleurs musculaires et articulaires, état de malaise et des céphalées pour zika.

Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes après avoir été piqué, il est impératif de consulter un médecin le plus rapidement possible afin de faire des analyses et de vérifier que vous n'avez pas été infecté du virus de la dengue, de Zika ou du chikungunya.

Consignes contre le moustique tigre

Il est possible de prévenir l'apparition du moustique tigre dans votre environnement. Pour cela, la solution la plus efficace est de ne pas lui offrir d'endroits où faire son nid. Évitez d'avoir des bâches extérieures, soucoupes de pots de fleurs, pneus usagés, déchets végétaux, gouttières avec de l'eau stagnante. C'est cette eau, même en petite quantité, qui permet d'offrir une couveuse idéale pour des centaines de larves qui se transforment ensuite en nymphes puis en moustiques. Supprimez les points d'eau stagnante dans votre jardin, sur votre balcon ou votre terrasse. Il est nécessaire aussi de faire un débroussaillage régulier des haies et un élagage des arbres pour limiter sa présence en réduisant sa durée de vie.

Pièges anti-moustiques tigres et répulsifs
Pour éviter d'être piqué par un moustique tigre, protégez-vous en portant des vêtements longs et amples et pulvérisez sur votre peau et sur vos habits un répulsif spécial zone tropicale qui éloignera les moustiques tigres. Pour repousser la présence du moustique tigre dans votre jardin, vous pouvez planter de la citronnelle, un insecticide naturel, dans vos espaces extérieurs. Certaines mairies ont également décidé de faire appel aux chauves-souris qui se nourrissent justement de moustiques. N'hésitez donc pas à installer des nichoirs dans votre jardin pour les inviter à s'installer.  

Article le plus lu - Brexit : la nouvelle stratégie de Johnson › Voir les actualités

Autour du même sujet