Canicule : les orages prennent le relais sur les fortes chaleurs

Canicule : les orages prennent le relais sur les fortes chaleurs CANICULE - Au lendemain du pic de chaleur survenu mardi dans de nombreuses régions de France, si neuf départements étaient toujours en alerte orange canicule mercredi matin, tous sont désormais passés en vigilance jaune. Linternaute fait le point.

L'essentiel

Une dépression orageuse est venue mettre un terme à la canicule mardi en fin de journée et dans la nuit jusqu'à mercredi. Ce matin, neuf départements étaient toujours en alerte orange canicule. Une vigilance finalement levée par Météo France dans l'après-midi. Désormais, 17 départements sont en vigilance orange orages. Après une accalmie dans la matinée, une reprise est en effet prévue dans le Centre-Est ce mercredi après-midi, ainsi que la nuit prochaine dans le sud-ouest de la France. Demain, jeudi, Météo France prévoit la mise en place d'un épisode cévenol.

En direct

18:16 - Quelles sont les prévisions météo de la semaine ?

FIN DU DIRECT - Sur Twitter, La Chaîne Météo a publié une carte interactive ce dimanche 12 août sur laquelle on peut voir les évolutions des masses d'air dans les jours à venir. Au programme ? Une semaine estivale, avec toutefois quelques orages lundi et jeudi. Entre temps, soleil et chaleur seront de retour. Découvrez sans plus attendre la carte en question :

08/08/18 - 16:46 - Plus aucun département en alerte orange canicule !

La canicule est désormais terminée ! Sur la dernière carte de Météo France publiée ce mercredi 8 août dans l'après-midi, plus aucun département n'est désormais en alerte orange canicule. En revanche, 17 départements sont à présent en alerte orange orages. Tous sont situés dans la moitié sud du pays. À noter toutefois que certains départements, tels que le Rhône, l'Isère ou la Savoie, sont toujours en vigilance jaune canicule. Découvrez sans plus attendre la nouvelle carte de Météo France :

07/08/18 - 17:31 - 60 départements en alerte orange canicule et/ou orages

Dans son dernier bulletin, Météo France parle désormais de 60 départements en alerte orange canicule et/ou orages. Tous sont situés à l'est et au nord du pays. Seule une bande, à l'ouest, allant de la Manche aux Hautes-Pyrénées et une seconde, sur le pourtour méditerranéen, allant de l'Ariège au Var sont épargnées. Les départements concernés sont : l'Ain, l'Aisne, l'Allier, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Ardennes, l'Aube, l'Aveyron, le Calvados, le Cantal, le Cher, la Corrèze, la Côte-d'Or, la Creuse, le Doubs, la Drôme, l'Eure, l'Eure-et-Loir, l'Indre, l'Indre-et-Loire, l'Isère, le Jura, le Loir-et-Cher, la Loire, la Haute-Loire, le Loiret, le Lot, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, le Nord, l'Oise, l'Orne, le Pas-de-Calais, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Sarthe, la Savoie, la Haute-Savoie, Paris et sa petite couronne, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, la Somme, le Tarn, les Vosges, l'Yonne, Territoire de Belfort, l'Essonne et le Val-d'Oise. 

07/08/18 - 11:15 - 70 départements en alerte orange canicule et/ou orages

Météo France vient de revoir sa carte du jour ! Finalement, ce n'est plus 66, mais bien 70 départements qui sont à présent en alerte orange canicule et/ou orages. Quatre départements ont été ajoutés aux alentours de 11 heures. Il s'agit des Ardennes, de la Haute-Loire, de la Marne et de la Meuse. Tous sont concernés non pas par une alerte orange canicule, mais bien par une alerte orange orages.

06/08/18 - 17:43 - La situation devrait s'améliorer à partir de mardi

C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi et rendez-vous demain ! Voici une bonne nouvelle avant de nous quitter : la France devrait sensiblement mieux respirer à compter de demain mardi, à partir de la fin d'après-midi plus exactement. "L'arrivée d'une masse d'air plus maritime, venue de l'Atlantique, jouera un rôle rafraîchissant", précise ainsi Météo France. De quoi retrouver, pour rappel, des températures conformes, et même légèrement inférieures aux normales de saison.

06/08/18 - 09:57 - Les 67 départements toujours placés en vigilance orange canicule par Météo France ce lundi 6 août

Les départements placés en vigilance orange canicule par Météo France ce lundi 6 août sont : Ain (01), Allier (03), Alpes-Maritimes (06), Ardèche (07), Aube (10), Aude (11), Aveyron (12), Bouches-du-Rhône (13), Cantal (15), Charente (16), Charente-Maritime (17), Cher (18), Corrèze (19), Corse-du-Sud (2A), Haute-Corse (2B), Côte-d'Or (21), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Drôme (26), Eure-et-Loir (28), Gard (30), Haute-Garonne (31), Gers (32), Gironde (33), Hérault (34), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Landes (40), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Loiret (45), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Moselle (57), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Pyrénées-Orientales (66), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Var (83), Vaucluse (84), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Vosges (88), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91) et Val-d'Oise (95).

05/08/18 - 18:30 - FIN DU LIVE - Quelles sont les températures prévues pour le mardi 7 août ?

FIN DU DIRECT - Merci de nous avoir suivis ! Voici un point sur les températures attendues par Météo France ce mardi 7 août. D'après les prévisions,  à 14 heures, les températures seront de 33°C à Lille, 35°C à Paris, 34°C à Strasbourg, 21°C à Brest, 30°C à Bordeaux, 31°C à Nantes, 33°C à Toulouse, 34°C à Lyon, 34°C à Grenoble, 31°C à Marseille, et 31°C à Ajaccio. Dans la soirée, le mercure devrait redescendre pour afficher des températures plus fraîches les jours suivants. 

05/08/18 - 17:45 - EDF met à l'arrêt quatre réacteurs nucléaires

Conséquence de cette canicule : EDF a mis à l'arrêt l'un des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim dans le Haut-Rhin. La compagnie a indiqué que "le 4 août, à 4h09, l’unité de production n°1 de la centrale de Fessenheim a été mise à l’arrêt de manière programmée en raison des conditions climatiques actuelles et pour respecter les autorisations de rejets thermiques dans le Grand Canal d’Alsace". Au total, ce sont quatre réacteurs qui ont été mis hors-service en France : un à Fessenheim, deux à la centrale du Bugey dans l’Ain et un à celle de Saint-Alban en Isère.

05/08/18 - 14:00 - Circulation différenciée à Paris lundi 6 août

Dès lundi 6 août, la circulation différenciée sera mise en place à Paris et en proche banlieue, en raison d'une forte pollution à l'ozone. Le secteur concerné couvre tout le périmètre compris à l’intérieur de l’A86. La circulation des véhicules Crit'air 5 (déjà interdits de 8h à 20h du lundi au vendredi à Paris) et Crit'air 4 (véhicules immatriculés avant 2006 pour les diesel, et avant 1997 pour les véhicules essence) sera donc interdite dans les zones citées.

05/08/18 - 11:10 - REPRISE DU LIVE - Journée plus fraîche ce dimanche

REPRISE DU DIRECT - Bonjour à tous, nous reprenons notre direct en cette nouvelle journée caniculaire. Ce dimanche 5 août, Météo France a de nouveau placé 67 départements en vigilance orange. Si cette journée s'annonce légèrement moins chaude qu'hier, les effets de la canicule se font toujours ressentir dans l'Hexagone. On attend 32 degrés en Île-de-France et 36 dans le Rhône. Par ailleurs, quelques orages et averses sont attendus sur les reliefs, particulièrement sur les Vosges, le Jura et les Alpes.

04/08/18 - 18:15 - Vigilance Orange maintenue pour 67 départements dimanche

Dans son bulletin de 18 heures, Météo France a indiqué que la vigilance Orange canicule était maintenue demain 5 août, pour les 67 départements concernés aujourd'hui. A l'instar de cette journée, seul le Nord-Ouest de l'Hexagone reste exclu du dispositif. La météo du week-end en France : 

04/08/18 - 13:15 - REPRISE DU LIVE - 67 départements en alerte orange canicule ce samedi

REPRISE DU DIRECT - Bonjour à tous ! Aujourd'hui Météo France a indiqué que 67 départements étaient toujours placés en alerte orange canicule ce samedi 4 août. Dans le sud du pays, le mercure atteindra jusqu'à 39 degrés. Malgré de fortes chaleurs, quelques départements sont épargnés, et des averses orageuses sont à prévoir sur les Vosges, le Jura, sur le sud du Massif Central, et surtout sur le relief Corse et sur les Alpes jusqu'à l'intérieur de la Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

03/08/18 - 16:17 - 67 départements en alerte orange canicule !

Dans son dernier bulletin de 16 heures, Météo France fait état d'un nouveau département en alerte orange canicule. La Charente-Maritime rejoint en effet les 66 départements déjà concernés par les fortes chaleurs. Le département était ce vendredi matin en alerte jaune canicule, comme 15 autres départements. Découvrez sans plus attendre la nouvelle carte de Météo France. 

03/08/18 - 14:57 - Les numéros à connaître pendant la canicule

Pendant la canicule, peu importe que vous soyez chez vous, chez des amis, en famille ou sur votre lieu de vacances, les numéros restent les mêmes. En cas de malaise, il est important de rapidement composer le 15. Si vous souhaitez en revanche obtenir des informations, un numéro gratuit a été mis en place. Il s'agit du 0 800 06 66 66. Des conseils de protection, que ce soit pour vous ou vos proches, sont prodigués. 

02/08/18 - 16:08 - 66 départements en alerte orange canicule !

Ce jeudi matin, 34 départements étaient placés en alerte orange canicule. Désormais, c'est près du double. Selon la dernière mise à jour de la carte de Météo France, à 16 heures, 66 départements sont en alerte orange canicule. Seul le nord-ouest de la France, de la Loire-Atlantique au Nord, est épargné. Découvrez sans plus attendre la nouvelle carte de Météo France ci-dessous.

LIRE PLUS

En savoir plus

Prévisions canicule : températures et durée

Le mois de juillet aura été très estival avec des journées ensoleillées et des températures quelques degrés au-dessus des normales de saison sur la plupart du pays. La chaleur s'est s'accentuée au fil des jours, notamment dans la capitale où de très fortes chaleurs étaient attendues jusqu'à vendredi avec un mercure atteignant alors les 36°C. Dans la vallée du Rhône, les températures ont frôlé les 40°C. Une dégradation pluvio-orageuse dans l'ouest devrait permettre aux températures de baisser par la suite. Si la chaleur sera moins accablante dans les prochains jours, un nouvel épisode caniculaire pourrait toucher le pays début août en raison d'un anticyclone persistant sur toute l'Europe occidentale. De quoi donner un mois d'août ensoleillé et très chaud, avec des températures maximales comprises entre 35°C et 40°C. 

Alerte canicule : définition 

Rappelons que pour que l'on parle de canicule, il faut que les températures soient supérieures à 5°C en comparaison des normales de saison et que ce niveau de chaleur dure au moins 3 jours et 3 nuits. Toutes les régions n'ont ainsi pas le même seuil de température caniculaire. L'épisode de fortes chaleurs de fin juillet était qualifié de canicule notamment en raison des températures qui étaient élevées pendant la nuit. Les météorologistes restent vigilants et avaient activé, dès fin juillet, la vigilance orange canicule pour de nombreux départements et pour certains la vigilance orange aux orages. Il faut savoir que plusieurs niveaux de vigilance canicule existent : le niveau 1 (vert) correspond à une "veille saisonnière", le niveau 2 (jaune) à un "avertissement chaleur" et c'est le niveau 3 (orange) qui correspond à "l'alerte canicule". Enfin le niveau 4 (rouge), le plus élevé, détermine "la mobilisation maximale". Actuellement, la majeure partie de la France est placée en alerte jaune de niveau 2 pour un "avertissement chaleur" et la situation pourra évoluer en fonction des prévisions des prochains jours.

Plan canicule : qu'est-ce que c'est ?

A Paris, le niveau 3 du plan d'alerte canicule a par exemple été activé par la préfecture pour répondre aux fortes chaleurs qui se sont intensifiées fin juillet. Le niveau 3 du plan canicule permet notamment de mettre en place des mesures pour les personnes fragiles. Un centre d'appel téléphonique (3975) permet ainsi de contacter les personnes en situation de fragilité qui se sont préalablement inscrites sur cette liste ou dont l'état a été signalé. Pour ces personnes, des salles rafraîchies spécifiques sont également à disposition entre 14h et 18h. Pour tous, des salles rafraîchies sont en libre accès dans les mairies d'arrondissement aux mêmes plages horaires. Les fortes chaleurs engendrent également un pic de pollution à l'ozone dans la capitale et la circulation différenciée est mise en place. Sur toute la France, RTE s'attend à un pic d'électricité en raison de l'utilisation massive des ventilateurs et de la climatisation.

Vigilance canicule et forte chaleur

Pour faire face à ces vagues de chaleur, le gouvernement met à disposition du public des recommandations disponibles sur le site du ministère de la Santé. Il est par exemple recommandé de boire régulièrement sans attendre d'avoir soif et d'éviter l'alcool. Il est également conseillé de manger suffisamment même si l’appétit diminue en cas de chaleur. Pour vous rafraîchir, il ne faut pas hésiter à vous mouiller le corps, le visage et les avants bras. Le ministère de la Santé invite également à passer plusieurs heures dans un endroit frais comme le centre commercial ou le cinéma et à éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée. Il est demandé à tous de faire preuve de vigilance et de rester attentif aux besoins des personnes les plus fragiles. 

Comment éviter la canicule dans une maison ou un appartement ? 

Avant d'investir dans un climatiseur, un ventilateur ou un rafraîchisseur d'air, quelques gestes simples peuvent déjà vous aider à réduire la chaleur et faire face à la canicule. En gardant les volets fermés durant la journée lorsqu'il fait chaud et en ouvrant les fenêtres à la tombée de la nuit vous accumulerez de l'air et souffrirez moins de chaleur. Si vous ne possédez pas de volet, vous pouvez adopter des stores, en sachant que les stores extérieurs sont plus efficaces que ceux installés à l'intérieur. Pensez aussi, si vous en avez la possibilité, à débrancher un maximum d'appareils électriques. Ordinateur, télévision ou encore chaîne-hifi, ces derniers sont une source de chaleur non négligeable, qu'il est pourtant facile de contrôler. Évitez bien entendu de cuisiner au four pendant cette période et limitez l'usage des plaques électriques ou vitro-céramiques qui dégagent beaucoup de chaleur. 

Rafraîchir une pièce pendant la canicule

Une astuce consiste à mouiller une grande serviette ou des draps avec de l'eau glacée, puis de l'étendre devant la fenêtre. L'évaporation de l'eau devrait faire baisser la température de la pièce. Si malgré tous vos efforts, vous ne supportez toujours pas les températures actuelles, n'hésitez pas à investir dans un ventilateur. Même s'il brasse de l'air tiède, voire chaud, il procure une sensation de fraîcheur non négligeable en période de canicule. Et pour plus d'efficacité, il suffit de recouvrir l'appareil d'une serviette humide ou de placer une bouteille d'eau gelée juste devant celui-ci. Les modèles premiers prix sont disponibles à partir d'une quinzaine d'euros, et sont vendus dans la plupart des grandes surfaces et des magasins de bricolage. Si vraiment vous ne supportez pas d'avoir chaud, vous pouvez alors passer à la vitesse supérieure en investissant dans un rafraîchisseur d'air, voire dans un climatiseur. 

Article le plus lu - Georges Tron, jugé pour "viols", a été acquitté › Voir les actualités

Annonces Google