Canicule, juillet 2019 : les prévisions à Paris et dans toute la France cette semaine

Canicule, juillet 2019 : les prévisions à Paris et dans toute la France cette semaine CANICULE 2019 - Lundi, la France va connaître une deuxième période de canicule. Les températures commencent à grimper dès ce dimanche et le thermomètre affichera des valeurs au-dessus de 40°C dans plusieurs villes. Retrouvez les prévisions pour Paris, Marseille, Lyon...

L'essentiel

Après la première canicule de juin où le record de chaleur a été atteint dans la ville de Vérargues (Hérault) avec 46°C relevés au thermomètre, un deuxième épisode est attendu. Venue de la péninsule ibérique, cette canicule devrait toucher l'ensemble du territoire. Dès lundi,  les fortes chaleurs vont s'installer, avec des 38°C dans le sud de la France. Progressivement, la canicule va s'installer avec un point culminant autour de mercredi. Il fera alors entre 35 et 40°C , notamment dans la vallée du Rhône et dans le bassin parisien. 


Les températures pourraient redescendre dès vendredi, mais les météorologues envisagent également un scénario où la canicule durerait tout le week-end. Cette canicule de juillet sera moins longue, mais plus intense au nord de la Seine. Néanmoins, la pointe de la Bretagne sera épargnée par les fortes chaleurs.

En direct

14:37 - Victime collatérale de la canicule : le vin

Autre victime collatérale de la canicule, le vin produit pourrait être en baisse cette année de 6 à 13% par rapport à 2018, rapporte Le Dauphiné qui cite les estimations du ministère de l'Agriculture. La production de l'année pourrait atteindre les 46,4 millions de litres et serait ainsi  "l’une des plus basses des cinq dernières années, après la récolte 2017, historiquement réduite par le gel", pointe le ministère. Fin juin, la canicule avait entraîné des brûlures sur les grappes et des pertes, notamment dans le Gard, l'Hérault ou le Var. L'ouest de la France a été touché par des conditions climatiques défavorables à la floraison de la vigne.  

14:26 - Canicule : les chiens aussi souffrent de la chaleur

Pendant la canicule les chiens peuvent souffrir de la chaleur. Pour leur assurer un minimum de confort, il est conseillé de les sortir le matin tôt et le soir juste avant de se coucher. Surtout, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ne leur coupez pas les poils ! En effet, ils sont utiles en période de canicule, car ils constituent une barrière anti-chaleur, rappelle France bleu. Enfin, donnez-leur souvent à boire et privilégiez les aliments humides. Les chats, eux, souffrent moins de la chaleur. Vous pouvez tout de même adapter aussi sa nourriture. 

14:15 - Aidez les animaux sauvages pendant la canicule

Les humains ne sont pas les seuls à souffrir de la canicule. Les animaux sauvages sont également fragilisés par la chaleur. Vous pouvez donc leur donner à boire, conseille France bleu. Les hérissons et les oiseaux sont particulièrement sensibles à la chaleur. En laissant des coupelles d'eau dehors pour eux, faites cependant attention aux abeilles. Si vous les remplissez trop, elles risquent de se noyer dedans. Enfin, pensez à changer ces coupelles tous les jours, sinon cela se transformera en paradis pour les moustiques. 

14:06 - La pollution, un facteur de plus de la canicule

En région parisienne, la canicule sera plus intense que celle de juin, informe le site Météo Paris. Une différence avec l'arrière-pays méditerranéen. De plus, cette nouvelle canicule devrait être aggravée par une forte pollution atmosphérique. L'incertitude demeure cependant pour vendredi où une dégradation des températures pourrait arriver par l'Ouest. Les experts espèrent pouvoir confirmer cette prévision au cours des prochaines actualisations de la météo. Par ailleurs, la capitale connaît son été le plus sec depuis l'instauration des relevés météorologiques en 1873, rapporte RTL. 

13:44 - Canicule : vers un nouveau record de chaleur à Paris ?

À Paris, la canicule attendue devrait être très intense. Jeudi 25 juillet, le thermomètre pourrait même grimper au dessus des 40 degrés. Le record absolu de chaleur jamais enregistré dans la capitale date de 1947. Cette année-là, la température était montée à 40,4°C. Cette canicule de juillet pourrait donc établir un nouveau record dans la capitale. De plus, comme dans beaucoup de villes, les températures baisseront peu la nuit. Il fera en effet encore 24°C dans la nuit de jeudi à vendredi. 

13:25 - Canicule : bien se protéger des UV

Qui dit canicule dit protection solaire. Mais que sait-on vraiment des UV. Par exemple, ils sont constamment présents, qu'il fasse beau ou moche, les UV agissent toute l'année. Néanmoins, en période de grosse chaleur ils sont plus nocifs, car nous sommes plus découverts, rappelle Cnews. L'exposition est particulièrement intense entre midi et 16 heures l'été. Pour s'en protéger, pensez à appliquer de la crème solaire toutes les deux heures et de préférence un indice 50. Enfin, les UVA traversent les vitres des fenêtres. Or, ce sont eux qui provoquent le vieillissement de la peau entre autres. 

13:06 - La Dordogne particulièrement affectée par la canicule

Le sud-ouest de la France devrait être particulièrement touché par la canicule qui arrive dès demain. Dans le Périgord, le thermomètre affichera 39 degrés et il fera au moins 35 degrés entre lundi et samedi. Le pic est prévu mardi, mercredi et jeudi. Ces jours-là, la chaleur sera en effet beaucoup plus intense avec des possibles 40 degrés, informe France bleu Dordogne. Le département est déjà en alerte rouge sécheresse et la canicule pourrait être lourde de conséquences. Si la pluie ne tombe pas sur le département avant la fin du mois, juillet 2019 deviendrait l'un des mois les plus secs de l'histoire. 

12:58 - Canicule : la Bretagne épargnée

La canicule atteindra son point le plus chaud mardi et mercredi prochain. Partout en France le thermomètre devrait grimper autour de 35 à 40°C. Seule la partie ouest de la Bretagne sera épargnée par ces chaleurs, avec des températures autour de 25 ou 26°C. Néanmoins, selon Jérôme Lecou de Météo-France, interrogé par franceinfo,"nous n'atteindrons pas les records absolus de températures connues le mois dernier dans le Gard ou l'Hérault."

12:51 - 139 arrêtés préfectoraux pour économiser l'eau

À la canicule s'ajoute la sécheresse. Selon l'indicateur de Météo France, il s'agit de la septième sécheresse la plus grave en France depuis 1958. Sur tout le territoire, 73 départements sont concernés par les restrictions d'eau et 26 sont en crise, rapporte franceinfo qui cite le site gouvernemental Propluvia. Et le nouvel épisode de canicule attendu la semaine prochaine inquiète les agriculteurs qui doivent déjà faire face à des restrictions d'eau. 139 arrêtés préfectoraux ont été pris pour économiser l'eau. 

12:41 - L'Hérault serait épargné par la canicule

Dans l'Hérault, la canicule ne sera pas aussi intense que dans le reste de la France. Selon Météo France, les températures dans le département seront juste un peu au-dessus des normales de saison, rapporte France bleu.  Si le thermomètre pourra grimper jusqu'à 40 degrés, ce ne sera que "très ponctuel", explique ainsi Roland Mazurie, prévisionniste. Un changement par rapport à la canicule survenue en juin où 46°C avait été enregistrés à Vérargues. Les températures devraient plutôt osciller entre 36 et38 degrés cette fois-ci et "les nuits vont rester assez fraîches". 

12:29 - Les canicules : un phénomène récurrent

Selon le météorologue Régis Crépet, interrogé par La Chaîne météo, les canicules sont plus fréquentes depuis 2015. "Entre 2000 et 2014, on a observé des étés avec deux canicules, comme en 2009 et 2010. En 2015, il y a eu trois canicules, puis deux en 2016 et 2017", détaille-t-il. Pour expliquer le phénomène, il évoque le déficit en pluie que connaît la France depuis cet hiver et qui n'a pas été comblé au printemps. "Notre pays connaît donc un déficit pluviométrique chronique et les pluies du printemps ont juste limité les dégâts pour le début de l’été. Mais la canicule de la fin juin en a fait perdre les bénéfices", explique-t-il.

12:20 - Trois morts à cause de la canicule aux États-Unis

Aux États-Unis aussi la canicule sévit. Un fort épisode affecte actuellement 150 millions d'Américains et trois personnes en ont été victimes, rapporte BFMTV. Un ancien joueur de football américain, Mitch Petrus, est mort jeudi à 32 ans dans l'Arkansas alors qu'il travaillait dehors. La chaleur lui aurait provoqué une attaque selon le médecin légiste du comté. Deux autres personnes sont décédées dans l'État du Maryland. À New York, plusieurs mesures ont été prises pour protéger les habitants de la canicule : 500 centres ont ainsi été ouverts et le triathlon annulé. Signe effrayant de cette chaleur, des employés du service météo d'Omaha ont réussi à cuisiner des biscuits à l'intérieur d'une voiture. La chaleur dans l'habitacle est montée jusqu'à 85 degrés. 

12:12 - Comment protéger les bébés de la canicule ?

La semaine prochaine, une nouvelle période de canicule est attendue en France. L'occasion de rappeler comment protéger les bébés en cas de fortes chaleurs. Très sensibles, il est recommandé de ne pas sortir avec eux durant la journée. Vous pouvez néanmoins aller dans un parc, à l'ombre pour profiter d'un peu de fraîcheur. Si vous sortez, ne couvrez pas la poussette avec un linge, cela fait, au contraire, monter la chaleur à l'intérieur, comme dans une voiture, alerte le docteur Jean Lalau-Kéraly à 20 Minutes. Pour hydrater les nourrissons, donnez-lui du lait et de l'eau s'il est plus grand, sans attendre qu'il réclame. Enfin, évitez la plage entre 11 heures et 17 heures. Et même à l'ombre, couvrez-lui la tête avec un chapeau, les yeux avec des lunettes de soleil et le corps avec de la crème.  

11:59 - Que boire et en quelle quantité pendant la canicule ?

Comment bien se désaltérer pendant la canicule ? Boire de l'eau évidemment, mais pas n'importe comment. Il n'est pas nécessaire de s'armer de bouteilles d'eau et d'avaler trois litres par jour. 1,5 à 2 litres suffisent, sinon le corps surproduit de la transpiration et les reins sont sur-sollicités. Cela fatigue donc ! Plus grave encore, en buvant plus de 5 litres par jour, vous risquez l'hyponatrémie, c'est-à-dire un déficit de sodium. Et à terme, si les cellules gonflent trop, le cerveau peut-être touché. Autre mauvaise idée : boire des bières fraîches. L'alcool déshydrate plus qu'autre chose et c'est pareil pour le vin. 

11:39 - Une canicule très fortes dans les villes

Durant les canicules, les agglomérations souffrent particulièrement de la chaleur. Cela est dû au phénomène de l'îlot de chaleur urbain, rappelle Slate. On qualifie ainsi une ville qui "subit des températures plus élevées que les zones rurales qui se trouvent autour", explique la Nasa. En juin, lors de la dernière canicule en France, la différence de température entre la ville et la campagne s'est située entre 3 et 10°C. Alors si vous le pouvez, réfugiez-vous en dehors des villes pendant la canicule. 

LIRE PLUS

Canicule : les prévisions du 19 au 24 juillet 2019

Les prévisions canicule à Paris 

Dimanche, les températures dans la capitale atteindront les 28°C. Le soleil sera largement de retour la semaine prochaine et les températures vont augmenter progressivement pour atteindre un pic à 37°C mercredi 23 juillet et jeudi 24 juillet 2019. Il fera encore 36 degrés jeudi selon la Chaîne Météo. Les nuits seront également très chaudes dès lundi. Suivez les dernières prévisions météo à Paris sur La Chaîne Météo.

Les prévisions canicule à Lyon

Un week-end ensoleillé est prévu à Lyon. Côté mercure, le thermomètre affichera 31°C au plus haut. Dès lundi, la canicule s’installera sur le bassin lyonnais avec 36°C lundi 22 juillet 2019, 37°C mardi et 38°C mercredi, la journée la plus chaude de la semaine, avec des pics localement à 40 degrés. La chaleur sera également pesante la nuit dès lundi. Retrouvez les prévisions météo jour par jour à Lyon sur La Chaîne Météo.

Les prévisions canicule à Toulouse

La canicule arrive à Toulouse dès ce week-end. Quelques nuages sont prévus dimanche, mais cela n’empêchera pas le mercure de grimper jusqu’à 34 degrés. Malheureusement, les fortes chaleurs continuent de s’accentuer toute la semaine avec 38 degrés au plus chaud lundi 22 juillet 2019, 37 degrés mardi et 38 degrés jeudi. Il faudra attendre vendredi pour connaître une baisse des températures et de la pluie sur la région de Toulouse. Concernant la nuit, les températures ne passeront pas sous les 20 degrés. Retrouvez toutes les prochaines prévisions de La Chaîne Météo à Toulouse.

Les prévisions canicule à Bordeaux

Ce dimanche à Bordeaux, le thermomètre va grimper jusqu'à 31 degrés. La canicule s’intensifie dès lundi, avec des températures pouvant aller jusqu’à 39 degrés. La Chaîne météo prévoit un pic de température mardi avec 41 degrés, puis de la pluie dès mercredi avec une très légère baisse du mercure. Il faudra attendre vendredi pour retrouver des températures normales. Suivez les prévisions jour par jour de La Chaîne Météo jour par jour à Bordeaux.

Les prévisions canicule à Marseille

Du soleil et des températures estivales sont prévus à Marseille pour les prochains jours. Pas de gros pics de chaleurs prévus selon la Chaîne Météo grâce à l’air marin. Lundi 22 juillet 2019, il devrait faire 30°C, puis 32 degrés mardi et mercredi. Les températures seront stables tout le reste de  la semaine, entre 30 et 32 degrés. Suivez les prévisions de La Chaîne Météo jour par jour à Marseille.

Les prévisions canicule à Lille

Dimanche à Lille, il fera au maximum 24°C. Le temps changera en début de semaine avec le retour du soleil et des températures estivales. 31 degrés sont prévus lundi 22 juillet 2019 puis 34 degrés mardi et 38 degrés mercredi. Il fera également chaud la nuit. Une baisse des températures est seulement prévue à partir de vendredi. Consultez les prévisions détaillées à Lille sur le site de La Chaîne Météo.

Les prévisions canicule à Strasbourg

 Les températures seront comprises entre 19 degrés dimanche matin et 29 degrés dimanche après-midi. Il fera plus chaud en début de semaine et le mercure montera progressivement, avec 32 degrés lundi au plus chaud, 35 degrés mardi, 37 degrés mercredi et 38 degrés jeudi. La pluie fera son grand retour dès vendredi ou samedi. Suivez les prévisions des prochains jour sur le site de La Chaîne Météo.

Les prévisions canicule à Nantes

Le mercure commence seulement à grimper dimanche avec 28°C annoncés dans l’après-midi. La Chaîne Météo prévoit des températures caniculaires en début de semaine avec 34 degrés lundi, puis un pic avec 41 degrés mardi. La pluie sera de retour seulement vendredi, ce qui entraînera une petite baisse des températures. Retrouver toutes les prévisions des jours à venir sur La Chaîne Météo pour la ville de Nantes.

Les prévisions canicule à Nice

Grand soleil à Nice tout le week-end et la semaine prochaine. Dimanche, il ne fera pas plus de 26 degrés. On passera au-dessus de la barre des 30 degrés dès la semaine prochaine. La Chaîne Météo prévoit encore 28 degrés lundi, puis 33 degrés mardi et mercredi. Consultez les prévisions de La Chaîne Météo des prochains jours à Nice. 

Les prévisions canicule à Montpellier

30 degrés sont prévus dimanche dans la ville. Montpellier aura la chance de bénéficier du climat marin la semaine prochaine. Il fera 33 degrés lundi et mardi, puis les températures redescendront en dessous des 30 degrés. Pas de pics de chaleur prévu dans les prochains jours. Suivez les prévisions de La Chaîne Météo jour par jour à Montpellier.

Article le plus lu - Canicule 2019 : les prévisions en France › Voir les actualités

Canicule, juillet 2019 : les prévisions à Paris et dans toute la France cette semaine
Canicule, juillet 2019 : les prévisions à Paris et dans toute la France cette semaine

Sommaire Canicule : les prévisions du 19 au 24 juillet 2019 Prévisions canicule à Paris Prévisions canicule à Lyon Prévisions canicule à Toulouse Prévisions canicule à Bordeaux Prévisions canicule à Marseille ...