Valérie Benguigui : son dernier rôle culte dans Le Prénom

Valérie Benguigui : son dernier rôle culte dans Le Prénom VALERIE BENGUIGUI - Dans Le Prénom, sorti en 2011, l'actrice Valérie Benguigui tient son dernier rôle culte avant son décès en 2013, après plusieurs mois de lutte contre un cancer.

[Mis à jour le 29 septembre 2019 à 21h00] Dimanche 29 septembre, TF1 diffuse Le Prénom, comédie française dans lequel Valérie Benguigui tient son dernier rôle culte. La comédienne est décédée en septembre 2013, emportée par un cancer. Avant sa mort, elle avait tourné dans Fiston, sorti en 2014 et dans lequel elle apparaît à titre posthume. Mais son dernier grand rôle, c'est celui d'Elizabeth, alias "Babou", dans Le Prénom. La comédienne y campe la sœur de Vincent (joué par Patrick Bruel) : Elizabeth invite son frère, sa belle-sœur et leur ami d'enfance à dîner. En attendant l'arrivée de la femme de Vincent, la famille veut savoir quel sera le prénom que le couple a choisi pour leur futur enfant. Vincent va finir par révéler le secret, provoquant un véritable chaos qui bouleversera sa famille. 

La question des prénoms est souvent clivante dans une famille, et Valérie Benguigui n'y a pas échappé non plus, comme le rapporte Allociné. La comédienne a décidé d'appeler ses deux fils César et Abraham, subissant les réflexions de ses parents. Une expérience personnelle qui a réussi à la comédienne, puisqu'elle a remporté le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation de Babou. Très émue, Valérie Benguigui déclarera à cette occasion : "Je voudrais remercier mes amis, les jeunes, les vieux, qui me soutiennent et m'ont soutenu, cette année a été incroyable pour moi".  Cette récompense viendra couronner sa carrière quelques mois avant son décès, à l'âge de 47 ans.

En savoir plus

Biographie courte de Valérie Benguigui - Née en 1965 à Paris, Valérie Benguigui entre aux Cours Florent à l'âge de 24 ans et suit également des cours à l'école du théâtre national de Chaillot. Francis Huster lui offre son premier rôle au cinéma en 1986 dans On a volé Charlie Spencer !. Pendant 5 ans, Valérie enchaîne les courts métrages et c'est en 1997 qu'elle se fait réellement remarquer dans La Verité si je mens. Ce film lance sa carrière et elle obtient de nombreux seconds rôles qui lui permettent de collaborer avec de grosses pointures du cinéma français, comme Pierre Richard avec Droit dans le Mur, Charlotte De Turckheim avec Mon Père, ma mère, mes frères et mes soeurs, Olivier Nakache et d'Eric Toledano avec Nos Jours heureux ou encore Agnès Jaoui dans Le Rôle de sa vie. En 2005, elle fait la rencontre de Gérard Depardieu et d'Annie Girardot sur le tournage de Je préfère qu'on reste amis. Parallèlement à sa carrière d'actrice, Benguigui est une passionnée de théâtre et met en scène plusieurs spectacles avec Valérie Lemercier, puis joue dans la série Avocats et Associés. Les comédies semblent lui coller à la peau, elle intègre en 2006 l'équipe du film Comme t'y es belle avec Michelle Laroque et Aure Atika, et enchaîne avec Pur week-end, Je déteste les enfants des autres, La vie d'artiste et Deux vies plus une. En 2012, Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière adaptent la pièce de théâtre Le Prénom au cinéma, dans laquelle elle interprétait l'un des rôles principaux. Valérie Benguigui obtient le César 2013 de la Meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans le film. L'actrice, atteinte d'un cancer du sein, succombe à la maladie en septembre 2013.

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Autour du même sujet

Valérie Benguigui : son dernier rôle culte dans Le Prénom

Sommaire Biographie courte de Valérie Benguigui Filmographie de Valérie Benguigui [Mis à jour le 29 septembre 2019 à 21h00] Dimanche 29 septembre, TF1 diffuse Le Prénom , comédie française dans lequel Valérie Benguigui tient son...

Je gère mes abonnements push