Edith Scob : l'actrice des Yeux sans visage est morte à 81 ans

Edith Scob : l'actrice des Yeux sans visage est morte à 81 ans MORT D'EDITH SCOB - L'actrice française Edith Scob est décédée à l'âge de 81 ans. Comédienne de théâtre et de cinéma, elle était notamment connue pour son rôle dans Les Yeux sans visage.

[Mis à jour le 26 juin 2019 à 17h06] L'actrice Edith Scob est décédée. On la connaît évidemment pour son rôle dans Les Yeux sans visage de Georges Franju qui a littéralement lancé sa carrière. L'actrice est morte le mercredi 26 juin 2019 au matin à Paris. C'est son agent qui l'a annoncé à l'AFP dans la journée. Edith Scob avait 81 ans et une carrière longue de six décennies.

Biographie courte d'Edith Scob - De son vrai nom Edith Vladimirovna Scobeltzine, Edith Scob est née le 21 octobre 1937 à Paris. Elle commence à jouer la comédie face à la caméra de Georges Franju alors qu'elle n'est qu'étudiante et qu'elle poursuit son apprentissage dans les lettres. En 1959, elle n'a que 22 ans lorsque sort La Tête contre les murs le tout premier d'une longue série de films. Franju lui donnera un des rôles les plus importants de sa vie, celui des Yeux sans visage (1959).

Dans Les Yeux sans visage, Edith Scob joue le visage masqué. Bien loin de se faire oublier derrière ce masque, elle se révèle et inspirera même par la suite des réalisateurs qui s'essaieront eux aussi aux personnages masqués. Citons par exemple John Carpenter et son tueur Michael Myers dans Halloween en 1978 et plus récemment Pedro Almodóvar en 2011 dans La Piel que habito.

Après les Yeux sans visage, Georges Franju et Edith Scob collaborent de nombreuses fois par la suite. Le cinéaste et sa muse tournent six fois ensemble. Au début de sa carrière d'actrice, ils enchaînent coup sur coup La Tête contre les murs et Les Yeux sans visage, un de ses rôles les plus marquants. Puis viendra Thérèse Desqueyroux en 1962. Ensuite, Judex en 1963 et Thomas l'imposteur en 1965. La dernière collaboration de Georges Franju et Edith Scob se déroule à la télévision en 1979 avec Le Dernier Mélodrame.

Edith Scob a aussi beaucoup joué pour le réalisateur Raoul Ruiz avec qui elle a travaillé six fois notamment dans La Vocation suspendue (1977), Le Temps retrouvé (1998) ou encore Les Âmes fortes (2000). Du cinéaste, l'actrice disait à Allociné en 2012 qu'il était "un être merveilleux".  "Il avait un tel amour du cinéma, mais du cinéma ludique. Il n'était pas du tout perfectionniste, il faisait des brouillons sans arrêt. Pour lui, le résultat n'était pas si important que ça. C'était quelqu'un d'une générosité et d'une boulimie formidable. On retournait en enfance avec lui."

Comédienne accomplie, Edith Scob est capable de jouer aussi bien au cinéma qu'à la télévision et sur les planches. Tout au long de sa carrière, elle alterne films populaires et théâtre expérimental. En 1969, elle est à l'affiche du film La Voie lactée de Luis Buñuel. En 1999, elle participe au film à succès Vénus beauté de Tonie Marshall. Elle joue également dans quelques épisodes de la série Sœur Thérèse.com.

Edith Scob essayait autant que possible de proposer de nouvelles choses à chacun de ses rôles. On a ainsi pu la voir jouer une comtesse dans Le Pacte des loups de Christophe Gans, mais aussi la Vierge Marie dans La Voie Lactée de Luis Buñuel en 1969. Dans un de ses derniers rôles, dans Holy Motors de Leos Carax, on la voit prendre le volant d'une énorme limousine où elle transporte son meurtrier de patron.

Elle deviendra aussi metteur en scène dans les années 90 et 2000. Si Edith Scob n'a jamais été décorée d'un César, elle a plusieurs fois été nommée : en 2009 pour son second rôle dans L'heure d'été mais aussi en 2013 dans un second rôle pour Holy Motors de Leos Carax. Récemment, on a pu voir Edith Scob au cinéma dans Mon inconnue, un film d'Hugo Gélin avec François Civil sorti en avril 2019. Edith Scob s'est éteinte le 26 juin 2019. Elle avait 81 ans.

Pour Edith Scob et son mari, l'amour du théâtre

Edith Scob était mariée avec le compositeur Georges Aperghis. Ensemble, il partageait leur amour pour le théâtre. Ils ont créé à Bagnolet l'ATEM (ou Atelier de théâtre et musique) où ils s'essaient à la pratique d'un théâtre nouveau, plus expérimental. Là-bas se côtoient musiciens et comédiens. Edith Scob y était en charge de la troupe d'acteurs tandis que son mari travaillait très logiquement du côté de la musique.

Article le plus lu - François de Rugy regrette "une erreur" › Voir les actualités

Cinéma français

Edith Scob : l'actrice des Yeux sans visage est morte à 81 ans
Edith Scob : l'actrice des Yeux sans visage est morte à 81 ans

Sommaire Biographie courte de Edith Scob Edith Scob mari Filmographie de Edith Scob [Mis à jour le 26 juin 2019 à 17h06]  L'actrice Edith Scob est décédée. On la connaît évidemment pour son rôle dans Les Yeux sans visage de...