Disparition de Gérald Thomassin : une information judiciaire pour "séquestration" ouverte

Disparition de Gérald Thomassin : une information judiciaire pour "séquestration" ouverte GERALD THOMASSIN - Ancien espoir du cinéma français, l'acteur Gérald Thomassin est poursuivi depuis 2009 pour homicide. Il a disparu depuis la fin du mois d'août. Une information judiciaire pour "enlèvement" et "séquestration" a été ouverte par le parquet de Nantes.

[Mis à jour le 31 octobre 2019 à 09h24] La disparition de Gérald Thomassin continue d'inquiéter. Cela fait deux mois que l'ancien espoir du cinéma français n'a plus donné signe de vie. Poursuivi pour homicide depuis 2009, l'acteur aujourd'hui âgé de 45 ans devait se rendre à une convocation judiciaire à la fin du mois d'août 2019. Pourtant, il ne s'y est jamais présenté. Selon des informations de Ouest France, le parquet de Nantes a ouvert ce mercredi 30 octobre une information judiciaire pour "enlèvement" mais aussi "séquestration". Une source proche du dossier confirme également à Ouest France que son téléphone avait borné à Nantes. Ensuite, sa trace est perdue. 

En septembre déjà, le frère de Gérald Thomassin a donné l'alerte : l'ancien acteur comptait bien se rendre à la convocation judiciaire, qui allait le confronter à deux autres suspects soupçonnés d'avoir tué une employée de la poste en 2008. L'ancien espoir du cinéma français aurait même pris un train Rochefort-Lyon le jour de la convocation, le 29 août dernier.  Selon Ouest France, l'ancien acteur aurait même été verbalisé dans le train à 10h18. Il n'est cependant jamais arrivé à Lyon. Les avocats du cabinet Dupond-Moretti avaient signalé cette disparition "inquiétante", tandis que son frère demandaient que des recherches soient effectuées. Une enquête préliminaire pour enlèvement avait été ouverte le 17 octobre dernier par le parquet de La Rochelle, qui s'est depuis dessaisi de l'affaire au profit de Nantes.

Gérald Thomassin suspecté de meurtre

En 2008, une employée de la poste, Catherine Burgod, est retrouvée morte dans le bureau de poste de Montréal-la-Cluse, dans l'Ain, qui a ensuite été dévalisé.  La victime a succombé à 28 coups de couteau. L'acteur vu dans Le petit criminel de Jacques Doillon fait partie des principaux suspects. Il sera incarcéré et mis en examen en 2013 pour "vol avec arme et meurtre sur personne chargée d'une mission de service public", avant d'être remis en liberté trois ans plus tard.  En 2017 et 2018, l'affaire connaît de nouveaux rebondissements : deux autres personnes sont mises en examen.  C'est pourquoi le juge d'instruction en charge de l'enquête a organisé le 29 août dernier une confrontation entre les trois suspects.

Biographie de Gérald Thomassin

Né en 1974 à Pantin (Seine-Saint-Denis), Gérald Thomassin est repéré très jeune lors d'un casting organisé au sein des foyers de la DDASS, à Paris. Il est retenu pour le rôle principal du film Le petit criminel de Jacques Doillon et remportera le César du meilleur espoir l'année suivante. Mais sa carrière ne prendra pas pour autant son essor. En effet, des problèmes personnels de drogue et d'alcool l'empêchent de prendre sa carrière au sérieux, même s'il continue de tourner dans des films. On le voit ainsi en 1996 dans Clubbed to Death, de Yolande Zauberman.

En 2000, il joue le rôle de Momo, un SDF prenant un étudiant sous son aile le temps d'une nuit dans Paria, ainsi que le rôle de Jean-Louis dans "Nationale 7", de Jean-Pierre Sinapi. Au cours des années qui suivent, sa carrière reste assez calme, avec en 2002 une apparition dans le film "Une Affaire privée". L'année suivante, on le remarque dans Mister V, d'Émilie Deleuze. En 2008, Gérald Thomassin retrouve Jacques Doillon pour son film, Le Premier Venu, où il interprète le rôle de Costa et donne la réplique à Clémentine Beaugrand. Ce sera là son dernier film car en 2013, Gérald Thomassin est arrêté et accusé de vol et de meurtre sur une employée de la poste dans la commune où il vivait. Incarcéré le 13 juillet 2013, il a reconnu les faits avant de se rétracter. En 2017 et 2018, deux autres personnes sont mises en examen. Alors qu'il dvait se rendre à une convocation judiciaire le 29 août 2019, l'acteur n'a plus donné signe de vie.

Article le plus lu - Macron parle voile à Valeurs Actuelles › Voir les actualités

Autour du même sujet