Les photographes boycottent Isabelle Adjani

© ROBERT PATRICK/SIPA
En 1983,  Isabelle Adjani est présente au Festival de Cannes pour le film de Jean Becker : "L'été meurtrier".
Mais malheureusement, ce n'est pas pour sa prestation dans ce long-métrage que la star fait parler d'elle cette année-là.
L'actrice refuse de se prêter au célèbre jeu du "photocall". Face à ce caprice, la réaction des photographes ne se fait pas attendre. 

Lorsqu'Isabelle Adjani monte les marches, ils déposent tous leurs appareils photo sur le sol, refusant d'immortaliser ce moment. Les photographes tournent alors le dos à celle qu'ils ont considéré comme "une diva insupportable".
Tel est pris qui croyait prendre.
Suggestions de contenus