"Le Beau Serge", les prémices de la Nouvelle Vague

"Le Beau Serge" de Claude Chabrol © RONALDGRANT/MARY EVANS/SIPA

D'abord attaché de presse pour la Fox, Claude Chabrol profite d'un héritage de son épouse pour produire Le Coup du berger de Jacques Rivette et réaliser son premier long-métrage, Le Beau Serge. En grande partie autobiographique, ce film marque le début de la Nouvelle Vague française et remporte un beau succès public et critique, couronné par le prix Jean Vigo.

Synopsis : François retourne dans son village après des années d'absence. Il y retrouve son ami Serge qui, de son mariage avec Yvonne, a eu un enfant trisomique et a sombré dans l'alcool.

Sortie le 11 février 1959

Suggestions de contenus