Nicolas Vanier

Passionné par les voyages et la nature, Nicolas Vanier a exploré à travers son œuvre les plus beaux paysages du monde, au sens propre comme au figuré. Dès 1995, il convie les spectateurs à un voyage en chiens de traîneau des Rocheuses à l’Alaska dans L’Enfant des neiges. Neuf ans plus tard, il s’y rend à nouveau pour filmer la vie d’un trappeur traditionnel dans Le Dernier Trappeur. Vanier met ensuite le cap vers la Sibérie où il place sa caméra dans le sillage d’un éleveur de rennes, dans Loup.
©  CHAMUSSY/SIPA

Suggestions de contenus