Sauver ou périr : Pierre Niney séduit les critiques

Sauver ou périr : Pierre Niney séduit les critiques SAUVER OU PÉRIR - Le film de Frédéric Tellier sort dans les salles de cinéma ce 28 novembre et met en scène l'acteur Pierre Niney. Avec une performance où il alterne prouesses physiques et fragilité psychologique, l'ancien pensionnaire de la Comédie Française y offre une prestation de choix

[Mis à jour le 28 novembre 2018 à 16h28] Sauver ou périr, de Frédéric Tellier, est sorti au cinéma ce 28 novembre 2018. Pierre Niney y incarne Franck, un sapeur-pompier qui devient grand brûlé suite à une intervention. Dans une prestation où il allie la puissance physique à l'émotion, l'acteur de 29 ans a réussi à séduire les critiques. Pour Culturebox c'est tout simplement "exceptionnel". Télérama souligne la faculté du comédien à se glisser dans la peau du personnage : "Avec son visage ravagé, caché sous une coque en plastique ou un masque de carnaval en papier mâché, Pierre Niney est remarquable." Pour Le Parisien, la prestation de l'ancien pensionnaire de la comédie française est pétrie de réalisme : "L'épreuve de la reconstruction physique est juste passionnante. Pierre Niney accomplit une de ces performances d'acteur qui vous 'scotchent' littéralement."

Avec un tel engouement, Pierre Niney semble avoir lancé sa course pour les César. Pour rappel, il a déjà remporté la statuette de meilleur acteur pour son jeu dans le biopic Yves Saint-Laurent, sorti en 2015. Entre l'aval des critiques et un total dévouement de son acteur vedette, Sauver ou périr n'a plus qu'à attendre la réaction du public. Si l'accueil est satisfaisant, le mélodrame aura rempli son cahier des charges. Peut-être que plusieurs statuettes viendront embellir ce parcours déjà réussi, qui sait ?

De quoi parle le film ? 

L'intrigue permet de découvrir en profondeur le quotidien des "soldats du feu". Pourtant, selon l'acteur principal, il ne s'agit pas du cœur du film. Le comédien s'est expliqué au micro d'Allociné : "On parle beaucoup des pompiers parce que c'est tellement cinématographique et je suis vraiment fier de la manière dont Frédéric Tellier les a filmés et les révèle, mais ce n'est vraiment pas un film sur les pompiers. C'est vraiment un film dans lequel il y a une trame de fond qui accélère le drame de ce film, cette histoire d'amour. C'est avant tout une histoire d'amour, une histoire d'espoir, de reconstruction." L'ancien pensionnaire de la Comédie Française n'a d'ailleurs pas hésité à donner de sa personne pour le rôle...

La double transformation physique de Pierre Niney

Une nouvelle fois, Pierre Niney livre une troublante performance. En plus de cela, il a subi une double transformation physique. Un fait assez impressionnant pour le souligner. Au cours d'une interview pour Paris Match, l'acteur est revenu sur sa préparation pour le rôle : "J'ai été formé dans une caserne. La rigueur des pompiers m'a tout de suite plu. J'ai participé à des entraînements, porté le matériel, je suis montée à la corde [...] J'ai travaillé tous les jours avec un nutritionniste et un coach. En tout j'ai pris 10 kg de muscles." Après cette étape, le comédien s'est adonné à un régime drastique afin d'être en accord avec la deuxième partie de l'intrigue : "La difficulté a été de devoir les perdre (les 10 kilos) pour la seconde partie du film dans laquelle Franck est à l'hôpital et est donc diminué physiquement. Pendant 3 semaines je n'ai bu que des jus !"

Dans Sauver ou périr, Pierre Niney est accompagné d'Anaïs Demoustier (vue dans Au poste !) ou encore Sami Bouajila (Omar m'a tuer). Un casting de choix donc pour Frédéric Tellier qui réalise ici son deuxième long-métrage au cinéma (trois ans après L'Affaire SK1).

Article le plus lu - Après les gilets jaunes, les gilets bleus ? › Voir les actualités

Annonces Google