Polémique Marvel : Ryan Meinerding, chef de la création du studio, s'exprime

Polémique Marvel : Ryan Meinerding, chef de la création du studio, s'exprime Alors que les films Marvel Studios font l'objet de nombreux commentaires négatifs de la part de certains cinéastes comme Martin Scorsese, Ryan Meinerding a répondu à ces attaques.

[Mis à jour le 25 octobre 2019 à 17h51] Présent à la Comic Con de Paris ce week-end pour célébrer les 80 ans de la maison d'édition Marvel, Ryan Meinerding nous a accordé une interview. Directeur de la création chez Marvel Studios, Meinerding est une figure capitale des productions Marvel Studios depuis les balbutiements de ce qui est devenu le Marvel Cinematic Universe (ou MCU). C'est en grande partie grâce à lui et ses équipes que les super-héros Marvel ont fait le grand saut des cases de comics aux films que l'on connaît.

Dans un climat de grandes tensions entre les cinéastes établis et les représentants de ces films de super-héros qui ont pris la main sur le box-office mondial en quelques années (Avengers 4 est par exemple le film ayant rapporté le plus de tous les temps), il nous était bien sûr difficile de ne pas lui demander quel était son point de vue sur les opinions exprimées notamment par Martin Scorsese ("Ce n'est pas du cinéma") Francis Ford Coppola ("Je qualifierais ces films d'abjects") ou encore Ken Loach ("Ces films sont fabriqués comme des marchandises… comme des hamburgers"). Sans trop s'agacer, Ryan Meinerding a préféré évoquer le travail que représente chaque production Marvel Studios pour chacun des membres des équipes impliquées.

Linternaute.com : On parle beaucoup des films Marvel Studios en ce moment après des commentaires de Martin Scorsese sur le fait qu'il ne s'agirait pas de cinéma. Quelle est votre opinion sur la question ?

Ryan Meinerding : Je pense qu'il y a plein de films qui sortent. J'aimerais que tout le monde aime nos films mais s'il y a des gens qui ne les aiment pas, ce n'est pas grave. Il y a plein de films qui sortent et que j'adore et d'autres que je n'aime pas. J'aime à penser que nos films sont captivants et spectaculaires. Et je trouve que les histoires humaines que génère l'intensité de nos films correspond également à d'autres genres de films. Mais ce n'est que mon avis.

Linternaute : En tant qu'artiste, êtes-vous blessé par cette polémique ?

Ryan Meinerding : Je ne sais pas si j'utiliserais le mot "blessé". Créer des films est un défi immense et collaboratif, et je trouve que faire preuve de dédain face à des films pour certaines raisons… Je ne dirais pas que je me sens blessé, c'est juste que tout le monde travaille très dur pour essayer de porter tout ça sur grand écran. Pour moi, ça mérite qu'on les traite comme de vrais films rien que pour tous les efforts qu'on y met.

ENGLISH VERSION

Present at Comic Con Paris this morning, Head of Visual Development at Marvel Studios Ryan Meinerding responded to recent comments from Martin Scorsese about Marvel movies not being cinema during an interview with Linternaute.com. Here's what he had to say.

Linternaute.com : There's been a lot of talk about the MCU lately, about its movies not being cinema. What's your take on that ?

Ryan Meinerding : I think there's all kinds of movies that get made. I wish everybody loved our movies. If people don't, that's alright. I mean, there's a lot of movies that get made that I love and other ones that I don't. I think… I'd like to think of our movies as being compelling and dramatic. And the human stories that can come out of the heightened quality to our films I feel is relevant to other types of films as well. But that's my opinion.

Linternaute : Do you feel hurt by these comments as an artist ?

Ryan Meinerding : I don't know if I would say hurt. I mean, everybody works… Making movies is a challenging, collaborative and intense process and I think the idea of films being overlooked for certain reasons… I wouldn't say hurt, it's just more like everybody is working so hard to try and bring this stuff to the screen. You know, that feels like it's worth thinking of them as films just for the amount of effort that goes into them.

Article le plus lu - Changement d'heure : c'est ce week-end ! › Voir les actualités