Des membres manquants

Gary Sinise dans Forrest Gump © REX FEATURES/SIPA
Il arrive que certains films mettent en scène des personnages amputés. Qu'il s'agisse de bras ou de jambes manquants, le service responsable des effets spéciaux doit repousser les limites pour obtenir des séquences satisfaisantes. En effet, la plupart du temps, les cinéastes n'utilisent pas de véritables personnes amputées à l'écran. Il faut donc travailler l'image en conséquence. Dans Forrest Gump, par exemple, le Lieutenant Dan apparaît dans un lit d'hôpital, ses deux jambes amputées. Le début de la séquence le montre allongé. A cet instant, les jambes de l'acteur sont repliées à l'intérieur du lit où deux trous ont été pratiqués. Puis, un aide-soignant vient le soulever en dehors du lit. C'est là que les effets spéciaux entrent en jeu. Les jambes de l'acteur sont recouvertes de longues chaussettes bleues qui aident les spécialistes des effets spéciaux à les effacer en post-production. Ils en profiteront par la suite pour effacer les trous dans le lit ainsi que l'ombre des jambes de l'acteur. Un véritable travail d'orfèvre qui ne se voit pas le moins du monde dans le film.
Suggestions de contenus