Michael Lonsdale plus vrai que Lambert Wilson dans "Des Hommes et des Dieux"

Le succès français de 2010 doit beaucoup au personnage de frère Luc et à son aparté plein de tolérance sur l'amour avec une jeune fille du village de Tibhirine. Une scène improvisée par Michael Lonsdale qui prête à son rôle sa bonhommie bienveillante et sera récompensé par un César, contrairement à Lambert Wilson (frère Christian) reparti bredouille malgré un rôle de plus grande envergure.
©  Mars Distribution

Suggestions de contenus