L'AVC de Jean-Paul Belmondo fut une terrible épreuve

L'AVC de Jean-Paul Belmondo fut une terrible épreuve Alors qu'il a fêté jeudi ses 82 ans, Jean-Paul Belmondo est revenu dans "Le Parisien" sur l'accident vasculaire cérébral dont il a été victime en 2001.

Il va au cinéma et au théâtre, il se balade, il profite de la vie : à 82 ans, Jean-Paul Belmondo est un retraité actif. Pourtant, il y a quatorze ans, l'acteur a été victime d'un AVC, une maladie qu'il qualifie de "terrible". Cela s'est produit alors qu'il était en vacances en Corse avec son ami Guy Bedos. D'abord hospitalisé à Bastia, Belmondo a ensuite été transféré dans une unité de soins à Paris où il a entamé sa période de rééducation. Une partie de son corps était paralysée, l'acteur étant même incapable de parler pendant toute une année.

"Le docteur m'avait dit que je ne parlerais plus jamais. Mais je parle. J'ai retrouvé ma tête, complètement. Ça fait trois ans que je me sens mieux. Avant, ça a été des années d'obsession, à ne penser qu'à la maladie", confie-t-il au Parisien. Acteur emblématique des années 1970 et 1980, Jean-Paul Belmondo déclarait en février qu'il souhaitait mettre un terme à sa carrière cinématographique. Une décision sur laquelle il est revenu ce mois-ci, lâchant au micro de RTL : "On dit toujours qu'un acteur ne s'arrête jamais, donc je ne m'arrête pas. Si on me demande, je viendrai".

EN VIDEO - La bande-annonce d'Un Homme et son chien, le dernier film de Belmondo.

Article le plus lu - Eric Zemmour : le clash avec Hapsatou Sy se durcit › Voir les actualités

Annonces Google