Il s'est engagé auprès du peuple des Rohingyas

© BENHAMOU LAURENT/PJB/GHNASSIA ANTHONY/SIPA
Face à l'expulsion du peuple des Rohingyas en Birmanie, devant s'exiler vers le Bangladesh, l'acteur s'est rendu dans ce pays terre d'accueil au cœur "du plus grand camp de réfugiés au monde" selon ses propos. Avec la "Love Army", Omar Sy a souhaité rendre compte de la situation et alerter à travers une vidéo où il a appelé les internautes aux dons. "La chose la plus importante pour eux, c'est de retrouver de la dignité, la liberté, un pays, la sécurité. Ça, on ne peut pas leur apporter. Alors pendant 48 heures, on va solliciter le monde entier. Toutes les enseignes possibles qui ont envie de faire quelque chose pour eux" a-t-il affirmé. L'initiative a permis de médiatiser cette crise et a permis de récolter plus de deux millions de dollars de dons.
Suggestions de contenus