Benjamin Lemaire : le community manager de Sophie Marceau accusé de corruption de mineur

Benjamin Lemaire : le community manager de Sophie Marceau accusé de corruption de mineur Selon le site d'information Buzzfeed, le community manager de Sophie Marceau, Benjamin Lemaire, a récemment été mis en examen et placé en détention pour corruption de mineur aggravée et atteinte sexuelle sur mineur aggravée. Détails...

[Mis à jour le 4 novembre 2016 à 23h44] Peu connu du grand public, Benjamin Lemaire n'en reste pas moins le community manager à l'origine des nombreux buzz 2.0 de la sublime Sophie Marceau. Mais les temps sont durs pour le jeune homme. Selon le site d'information Buzzfeed, Benjamin Lemaire a été placé en détention le 28 octobre dernier pour "corruption de mineurs de moins de 15 ans aggravée" et "atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans aggravée". Community manager de plusieurs grandes stars comme Sophie Marceau ou encore JoeyStarr, le trentenaire exerce également une activité d'imprésario pour aider à propulser de jeunes youtubeurs sur le devant de la scène. D'après Buzzfeed, il aurait utilisé son influence en ligne pour mener des échanges à caractère sexuel avec des mineurs sur les réseaux sociaux (avances, photos explicites, propositions de rencontre). Les journalistes citent d'ailleurs plusieurs témoins préférant garder l'anonymat.

Dans l'affaire qui aurait mené à l'incarcération de Benjamin Lemaire, la victime serait une personne âgée de 14 ans. Le community manager serait par ailleurs déjà allé en prison durant quatre mois pour des faits concernant des mineurs commis entre 2011 et 2014 puis aurait été placé sous contrôle judiciaire, toujours selon Buzzfeed. Une lettre de dénonciation écrite par huit co-signataires (dont deux youtubeurs) à propos de faits remontant à 2010 aurait été adressée au parquet de Paris qui aurait alors ouvert une enquête préliminaire. Enfin, un juge de Nanterre aurait été saisi en 2007. Dans le milieu des youtubeurs, Benjamin Lemaire serait comparé à Jean-Marc Morandini, mis en examen pour "corruption de mineur aggravée". Le communiquant aurait refusé de répondre à Buzzfeed sur les accusations avancées par les journalistes. "Aujourd'hui, il n'y a pas d'histoire, si un jour il y en a une, ce n'est pas à un journaliste que je vais le raconter mais aux personnes concernées", aurait-il expliqué avant sa mise en détention. Les informations de Buzzfeed sont donc à prendre avec des pincettes en l’absence de confirmation du principal intéressé ou de la justice.

Benjamin Lemaire, celui qui se cache derrière les buzz de Sophie Marceau

A bientôt 50 ans, Sophie Marceau ne cesse de faire le buzz sur les réseaux sociaux. De son remake de la publicité Dior J'adore sur Instagram au plus récent montage vidéo où elle met en avant la Foire internationale d'art contemporain (FIAC), le succès est sans appel à tous les coups. Selon un article de Gala du 21 octobre, l'actrice ne serait pas seule derrière son smartphone mais serait aidée d'un certain Benjamin Lemaire.

A ce moment là, le trentenaire est présenté comme un community manager très en vogue dans le milieu du septième art français. Sur sa page Facebook, on apprend ainsi qu'il s'occuperait, en plus de celle de Sophie Marceau, de la communication digitale de Juliette Binoche, de JoeyStarr, d'Emmanuelle Béart ou encore de Raphaël Personnaz. Le jeune homme était, semble-t-il, parvenu à se faire une clientèle de marque. Il faut dire qu'ayant été précédemment aux commandes des comptes Twitter des salles de cinéma Gaumont et Pathé, le contact a sûrement été facilité.  Sur Instagram, Benjamin Lemaire se définit ainsi : "Je n'ai pas de talent particulier, mais je représente beaucoup de talents".

VIDEO. Célébrité, paparazzi... les confidences de Sophie Marceau

Article le plus lu - Macron : une nuit baroque sur le Charles de Gaulle › Voir les actualités

Annonces Google