Jean-Louis Trintignant : le cancer prend le dessus et il fait face à la mort

Jean-Louis Trintignant : le cancer prend le dessus et il fait face à la mort JEAN-LOUIS TRINTIGNANT - Dans un entretien accordé à Nice-Matin, le comédien affirme ne plus vouloir affronter son cancer de la prostate et annonce même la fin de sa carrière.

[Mis à jour le 20 juillet 2018 à 16h31] Dans l'édition datant du 19 juillet, Jean-Louis Trintignant s'est confié à Nice-Matin sur le cancer de la prostate qui le ronge depuis plusieurs mois. Il explique notamment avoir refusé un projet de film avec Bruno Dumont, le metteur en scène de Ma Loute, à cause de la maladie. "C'était intéressant mais j'ai eu peur de ne pas y arriver physiquement". Il poursuit : "Je ne me déplace plus tout seul. J'ai toujours besoin d'avoir quelqu'un auprès de moi pour me dire 'Attention, tu vas te casser la gueule'. Je ne me bats pas. Je laisse faire. J'ai trouvé un médecin marseillais qui essaie un nouveau truc. Je ne fais pas de chimio, même si j'y étais prêt".

D'ordinaire très discret sur sa vie privée, l'acteur et réalisateur de 87 ans était sorti en mai dernier de son silence depuis la perte de sa fille Marie Trintignant suite aux coups portés par son compagnon de l'époque, Bertrand Cantat. Dans une interview intime face à Laurent Delahousse diffusée dans l'émission "19h le dimanche" sur France 2 le 20 mai, il a déclaré à propos du temps qui s'est écoulé depuis son décès. "C'est arrivé il y a quinze ans. C'est curieux, hein ? Moi, je ne pensais pas qu'il y avait si long­temps". Toujours très affecté, il a confié avec émotion : "Ça m'a complètement détruit et je n'arrive pas à m'en remettre"

"Je ne me suis pas tellement relevé, parce que je vais de plus en plus mal. Depuis 15 ans, je vais de plus en plus mal. Il y a des gens qui me disent parfois : 'Vous devriez faire ce film, cela vous fera du bien.' Oui, c'est vrai d'ailleurs… C'est un peu vrai, ça me fait du bien… Ça me fait du bien de travailler."

Atteint d'un cancer, il songe à la mort

Il faut dire que Jean-Louis Trintignant est souffrant. Atteint d'un cancer, le comédien français se fait rare au cinéma. Dans une interview accordée au Journal du Dimanche en octobre 2017, il annonçait même songer au suicide, mettant en parallèle sa situation personnelle et celle de son personnage dans Happy End de Michael Haneke. "Je suis à la fin de ma vie, comme lui. Je pense beaucoup au suicide, comme lui." Dans cette interview à cœur ouvert, il explique qu'il n'a plus de véritable projet hormis celui de "réussir [son] suicide, peut-être."

Article le plus lu - Gérard Collomb : pourquoi il démissionne ? › Voir les actualités

Annonces Google