Morgan Freeman : qui sont les victimes présumées de harcèlement sexuel ?

Morgan Freeman : qui sont les victimes présumées de harcèlement sexuel ? MORGAN FREEMAN - Le comédien américain de 80 ans est accusé de harcèlement sexuel par huit femmes, suite à une enquête de la chaîne CNN. La star américaine a tenu à présenter ses excuses.

[Mis à jour le 25 mai 2018 à 12h29] Nouveau coup de théâtre à Hollywood, quelques mois après l'affaire Harvey Weinstein. Cette semaine, c'est le comédien Morgan Freeman, 80 ans, qui est accusé de harcèlement sexuel par huit femmes. La chaîne américaine CNN a enquêté sur les comportements de l'acteur oscarisé et il semblerait que ce dernier ait eu des gestes et des mots déplacés sur les tournages de films. Comme l'indique le journal Le Monde, huit autres femmes auraient aussi "assisté à des actes inappropriés" de la part du comédien. L'une d'entre elles, assistante de production sur le long-métrage Braquage à l'ancienne de Zach Braff, affirme avoir été harcèlement sexuellement sur le tournage par Morgan Freeman. L'acteur aurait essayé de "lever ma jupe et demandait si je portais des sous-vêtements." Son camarade de jeu Alan Arkin aurait alors demandé à Freeman d'arrêter. "Morgan a eu peur et ne savait pas quoi dire." Il se serait produit la même chose sur le tournage du film d'action Insaisissables, sorti en 2013. CNN rapporte les propos d'assistantes qui affirment que Morgan Freeman "faisait des commentaires sur notre corps".

L'enquête de CNN rapporte aussi qu'une journaliste de la chaîne américaine, Chloe Melas, aurait aussi été victime de harcèlement sexuel de la part de Morgan Freeman, lors d'une conférence de presse pour le film Braquage à l'ancienne. A l'époque, la journaliste était enceinte de six mois et le comédien aurait déclaré "Oh comme j'aurais aimé être là" lorsque cette dernière est tombée enceinte... Quelques heures après le début de la polémique, Morgan Freeman a décidé de s'excuser publiquement. "Quiconque me connaît ou a travaillé avec moi sait que je ne suis pas quelqu'un qui intentionnellement voudrait vexer ou mettre quelqu'un mal à l'aise."

Par ailleurs, plusieurs partenaires commerciaux commencent déjà à rompre leurs contrats avec Morgan suite à ces accusations. A commencer par le service bancaire VISA, avec qui le comédien travaille depuis plusieurs années. Voilà ce qu'a indiqué le porte-parole de l'entreprise : "Nous avons connaissance d'allégations qui ont été faites contre Mr Freeman. A ce stade, Visa suspend toutes opérations marketings dans lesquelles l'acteur est présent". On apprend dans le même temps que le prix prestigieux du Lifetime Achievement Award reçu par Morgan Freeman en janvier dernier pourrait lui être retiré par la Screen Actors Guild qui est en droit de prendre "des mesures correctrices".

Article le plus lu - Italie : un pont autoroutier s'écroule, les images › Voir les actualités

Annonces Google