Gérard Depardieu : affaire classée sans suite pour l'enquête pour viol et agression sexuelle

Gérard Depardieu : affaire classée sans suite pour l'enquête pour viol et agression sexuelle GERARD DEPARDIEU - Gérard Depardieu était visé par une enquête pour viol et agression sexuelle, après une plainte déposée en août 2018 par une jeune comédienne. Faute d'éléments suffisants, l'affaire a été classée sans suite.

[Mis à jour le 4 juin 2019 à 22h58] L'affaire remonte au mois d'août 2018. Gérard Depardieu s'était vu visé par une plainte pour viol et agression sexuelle, déposée par une jeune femme. Selon ses dires, l'acteur français de 70 ans l'aurait reçue chez lui les 7 et 13 août derniers, et c''est lors de ces entrevues qu'elle aurait été victime de "viols" et "d'agressions sexuelles". La plainte a été déposée à Lambesc, dans les Bouches-du-Rhône, avant d'être confiée au parquet d'Aix-en-Provence puis à Paris. Ce mardi 4 juin, l'AFP a appris que l'enquête visant Gérard Depardieu a finalement été classée sans suite, les enquêteurs n'ayant pas été en mesure de réunir suffisamment d'informations. "Les nombreuses investigations réalisées dans le cadre de cette procédure n'ont pas permis de caractériser les infractions dénoncées dans tous leurs éléments constitutifs", apprend-on de l'agence de presse. 

Qui était la plaignante ?

On sait peu de choses sur la jeune femme qui accusait Gérard Depardieu d’agression sexuelle et de viols. Il s'agissait d'une jeune femme âgée de 22 ans au moment des faits supposés, en août 2018. Elle aurait apparemment connu l'acteur français car il était ami avec son père. La plaignante avait été entendue à plusieurs reprises par la police judiciaire de Paris pour qu'elle précise ses déclarations. Selon elle, Gérard Depardieu l'aurait reçue à son domicile parisien pour lui donner des conseils sur sa carrière artistique, et c'est à ce moment que, d'après ses déclarations, l'acteur l'aurait violée. Après son dépôt de plainte, l'agent de la femme affirmait que cette dernière était "anéantie", d'autant plus que Gérard Depardieu donnait des cours dans l'école qu'elle fréquentait.

Gérard Depardieu avait-il réagi à cette accusation de viol ?

À l'époque,  Gérard Depardieu ne s'était pas exprimé publiquement, laissant son avocat Me Hervé Temime porte sa parole. Dans une interview avec Franceinfo, il s'était dit "absolument convaincu qu'il n'y a strictement aucun fait qui ne soit reprochable." L'avocat avait d'ailleurs tenu à rappeler que, dans cette affaire, Gérard Depardieu était victime d'un "préjudice irréparable du fait de la diffusion de telles accusations" un peu partout dans la presse nationale. Me Temine a réagi ce lundi à la décision de classer l'affaire visant l'acteur sans suite, expliquant qu'il "s'attendait" à cette décision de la part du parquet de Paris et que son client doit avoir "une réaction des plus sobres et des plus discrètes".

Article le plus lu - Attaque à la préfecture de police : de nouvelles révélations › Voir les actualités

Gérard Depardieu : affaire classée sans suite pour l'enquête pour viol et agression sexuelle

[Mis à jour le 4 juin 2019 à 22h58] L'affaire remonte au mois d'août 2018. Gérard Depardieu s'était vu visé par une plainte pour viol et agression sexuelle, déposée par une jeune femme. Selon ses dires, l'acteur français de 70 ans...

Je gère mes abonnements push