Henry Cavill : pourquoi il dit au revoir à Superman

Henry Cavill : pourquoi il dit au revoir à Superman HENRY CAVILL - Après avoir prêté ses traits au surhomme de DC Comics pour Warner dans trois films Henry Cavill ne reviendra plus dans la peau de Clark Kent.

[Mis à jour le 13 septembre 2018 à 9h35] L'annonce a été faite par le Hollywood Reporter qui cite des sources anonymes proches de Warner Bros. Après trois films dans la peau de Clark Kent alias Superman, l'acteur britannique Henry Cavill jette l'éponge et rend sa cape et son costume de Kryptonien. Le comédien avait été embauché par Zack Snyder pour Man of Steel, le reboot de l'homme en costume bleu et rouge sorti en 2013. Il avait ensuite enchaîné avec le cross-over Batman v Superman en 2016 puis Justice League en 2017. Ces deux derniers films, souvent pointés du doigt par la critique et les spectateurs, ont certes rapporté beaucoup de recettes mais ont peu convaincu.

Le Hollywood Reporter explique que Warner souhaitait voir apparaître Cavill dans le rôle de Superman dans le film de super-héros Shazam, prévu l'an prochain, mais que le projet entrait en conflit avec l'emploi du temps de l'acteur. Par la suite, ses représentants de l'acteur auraient fermé la porte à cette possibilité. Selon les sources du Hollywood Reporter, Warner Bros serait en ce moment même en train de préparer un film dédié à Supergirl, une origin story qui rendrait une apparition de Cavill impossible puisque le personnage de Superman serait trop jeune pour cette histoire.

"Une part des films précédents ne fonctionnait pas"

La nouvelle du départ de Henry Cavill arrive à un moment d'introspection pour Warner dont les licences DC Comics déçoivent aussi bien du côté des critiques que du côté des entrées. Selon un source du studio citée par le Hollywood Reporter, "on se rend compte qu'une part des films précédents ne fonctionnait pas". Cette prise de conscience motiverait en ce moment même une nouvelle direction dans la gestion des licences super-héroïques, pourtant très connues, que détient Warner.

A la tête de WarnerMedia, John Stankey avait déjà affirmé à ses investisseurs lors d'une conférence que "nous pensons que certaines de nos licences, en particulier chez DC, peuvent mieux faire." Par la suite, Warner Bros devra donc réussir à donner de l'intérêt à ses personnages de super-héros qui ont encore du mal à convaincre dans une ère post-Dark Knight, la trilogie acclamée de Christopher Nolan. A l'heure actuelle, seul le film Wonder Woman avait réussi à s'auréoler des louanges de la critique. Un constat loin d'être suffisant pour les productions aux budgets plusieurs centaines de fois millionnaires.

Toujours selon ces informations, Warner Bros n'aurait pas forcément pour priorité de réaliser un nouveau film dédié au Kryptonien avant au moins plusieurs années. Cela aurait également facilité le départ de Henry Cavill. Une autre source évoque la possibilité que l'engagement de Henry Cavill dans la série The Witcher serait la cause de ce départ tandis qu'une autre explique qu'en réalité la signature de ce nouveau contrat pour l'acteur ne serait arrivée qu'après que l'acteur et le studio se sont retrouvés dans une impasse.

D'après une source chez Warner, "Superman est comme James Bond, après un certain nombre de films, il faut chercher de nouveaux acteurs." Toutefois, il ne fait aucun doute que ce n'était pas prévu aussi tôt dans les plans de Warner qui commence à peine à gratter la surface de son univers super-héroïque partagé depuis Batman v Superman en 2016. Apparu dans Mission Impossible 6 Fallout cet été, Henry Cavill a récemment annoncé qu'il incarnerait le personnage de Geralt de Riv dans la série adaptée des livres et jeux vidéo The Witcher pour Netflix.

La Justice League perdrait son Superman et son Batman

A noter que ce n'est pas la première fois que Superman doit changer d'acteur au cinéma. On avait bien sûr vu Christopher Reeve dans les premiers films adaptés des comics, puis l'Australien Brandon Routh dans Superman Returns, et enfin Henry Cavill. Le Britannique n'est pas le premier à quitter le navire DC Comics de Warner puisque Ben Affleck, qui incarne Batman depuis 2016, ne devrait pas reprendre le rôle de Bruce Wayne dans le prochain film de Matt Reeves qui lui sera dédié.

En ce qui concerne les acteurs qui forment la Justice League, Henry Cavill et Ben Affleck quitteraient donc le navire mais ce n'est pas le cas des autres comédiens déjà vus dans le film. Gal Gadot a déjà tourné la suite de Wonder Woman tandis que Jason Momoa sera à l'affiche d'Aquaman dès le mois de décembre. Enfin, Ezra Miller, interprète de Flash, devrait lui aussi obtenir un film pour son personnage dont le tournage est prévu début 2019.

Quel avenir pour DC Comics au cinéma ?

Bien sûr, le départ de Henry Cavill en tant que Superman est loin de signer l'arrêt de mort des films estampillés DC au cinéma. On le sait, Warner Bros a déjà plusieurs projets super-héroïques prévus dans le futur mais il leur faudra se passer de la figure iconique de Superman dans un premier temps, du moins jusqu'à ce que les spectateurs aient eu le temps de s'habituer à l'absence de Henry Cavill. Inévitablement, Warner devra choisir un nouvel acteur pour incarner le super-héros mythique. Mais comment justifier que le personnage est absent des films DC alors qu'il est toujours vivant dans l'univers puisque ressuscité dans Justice League ? Il reste plusieurs solutions, évoquer le fait qu'il soit occupé ailleurs que sur Terre, à l'autre bout de la galaxie ou même dans une autre dimension. Une chose est sûre, les scénaristes de chez Warner/DC doivent se gratter le crane pour gérer cette transition pour le moins brutale...

Article le plus lu - Nordahl Lelandais fait de nouveaux aveux glaçants › Voir les actualités

Annonces Google