L'Echange : l'histoire vraie derrière le film de Clint Eastwood L'ECHANGE FILM - Réalisé par Clint Eastwood, L'Echange adapte au cinéma l'histoire vraie de Christine Collins.

[Mis à jour le 22 novembre 2020 à 20h50] C'est une tragique histoire vraie qui a inspiré en 2008 L'Echange. Le film réalisé par Clint Eastwood avec Angelina Jolie dans le rôle de la protagoniste est revenu sur l'affaire Christine Collins. Une sordide affaire de disparition d'enfants qui a mis en lumière les dysfonctionnements de la police et sa corruption. En mars 1928, cette dernière signale la disparition de son fils, Walter Collins, âgé de 9 ans. Cinq mois plus tard, la police de Los Angeles annonce que le petit garçon a été retrouvé : cependant, au moment des retrouvailles, Christine Collins ne reconnaît absolument pas son enfant. 

Alors que Christine Collins avertit les autorités que ce n'est définitivement pas son fils, les forces de police refusent de la croire et l'interne pendant plusieurs jours dans un hôpital psychiatrique. C'est le capitaine J.J. Jones, chargé de l'enquête, qui a expressément fait cette demande. En parallèle, J.J. Jones interroge le garçon, qui avoue ne pas être Walter Collins : il s'agit d'un enfant de douze ans qui a fugué de son domicile. Ce dernier a décidé de se faire passer pour le petit Walter afin de se rapprocher d'Hollywood et de rencontrer son acteur favori. Après avoir porté plainte contre la police de Los Angeles, Christine Collins obtient gain de cause. Mais la somme qui lui était due par le capitaine ne lui a jamais été versée.

Mais qu'est-il arrivé au jeune Walter Collins ? En 1929, un tueur pédophile Gordon Northcott, est jugé coupable d'avoir enlevé, agressé et tué trois jeunes garçons. Sa mère avait avoué que parmi ses victimes, se trouvait le jeune Walter Collins. cependant, Gordon Northcott a toujours nié avoir tué le fils de Christine Collins, et sa mère a finalement rétracté son témoignage. Christine Collins meurt en 1964, sans jamais savoir ce qui a bien pu arriver à son enfant. Mais selon le journaliste J. Michael Straczynski, qui signe le scénario du film, "son combat a impacté le système légal de l'Etat, il a provoqué l'effondrement de la municipalité de L.A. J'ai eu tout simplement envie de rendre hommage à cette femme."

En savoir plus

Ce film de Clint Eastwood est inspiré de faits réels qui se sont produits en 1928 à Los Angeles. Christine Collins, en signalant la disparition de son jeune fils, avait alors découvert et fait connaître les manières d'agir plus que douteuses d'une police corrompue. L'Echange a reçu de nombreuses nominations, notamment au Festival de Cannes et pour les Oscars, mais aucune récompense. Il a connu un succès modeste, plus conséquent à l'étranger qu'aux Etats-Unis avec en par exemple en France un peu moins d'1,4 million d'entrées.

Synopsis - Los Angeles, 1928, un an avant le krack boursier. Une jeune femme, Christine Collins (Angelina Jolie), opératrice téléphonique célibataire, dit au revoir à son fils de neuf ans, Walter (Gattlin Griffith), car elle doit aller travailler. A son retour, celui-ci a disparu. Cinq mois sans nouvelles... Puis, elle apprend que son fils a été retrouvé, et qu'on va le lui rendre. Folle de joie, elle part à sa rencontre, mais le choc est rude. Sur le quai de la gare, elle ne reconnaît pas l'enfant (Devon Conti) qu'on lui présente. Elle est persuadée qu'il ne s'agit pas de son petit garçon. Pourtant, il porte le même nom et connaît tout de sa supposée mère... Alors que les autorités refusent de remettre en question les résultats de leur enquête, Christine trouve notamment de l'aide auprès de Gustav Briegleb (John Malkovich), un animateur très influent d'une radio protestante qui lui conseille de témoigner contre la police sur son antenne... De son côté, le détective Ybarra (Michael Kelly) va découvrir dans le comté de Riverside des éléments susceptibles de faire considérablement avancer l'enquête...

Photos