Au nom de la terre : l'histoire vraie derrière le film avec Guillaume Canet AU NOM DE LA TERRE - En salles mercredi 25 septembre, Au nom de la terre décrit la détresse d'un agriculteur, incarné par Guillaume Canet. Pour ce film, le réalisateur s'est inspiré de sa propre histoire.

[Mis à jour le 25 septembre 2019 à 11h01] Après Petit Paysan, Au nom de la Terre retrace de nouveau la détresse du monde agricole. En salles mercredi 25 septembre, le long-métrage décrit la vie de Pierre, incarné par Guillaume Canet, qui décide à 25 ans de reprendre la ferme familiale. Une vingtaine d'années s'écoulent, et le monde agricole a connu de profonds changements : l'exploitation s'est modernisée, et avec elle, les dettes s'accumulent de plus en plus. Peu à peu face aux difficultés, Pierre va plonger jusqu'à un point de non retour. 

Avec Au Nom de la Terre, c'est un regard sur l'évolution du monde agricole que porte le réalisateur Edouard Bergeon. Avec ce premier long-métrage, le cinéaste a décidé de porter à l'écran l'histoire vraie de son père, lui-même exploitant agricole, qui a fini par mettre fin à ses jours. Le personnage de Pierre en est directement inspiré : "Le film est tiré de mon vécu, explique Edouard Bergeon à Allociné.  Je suis descendant d'une longue lignée de paysans, fils et petit-fils de paysans, tant du côté de ma mère que de mon père. Christian Bergeon, mon père, s'est installé comme agriculteur en 1979 avec l'envie et la passion du métier. Avec ma mère, ils ont beaucoup travaillé pour que ma soeur et moi vivions une jeunesse heureuse à la ferme". Il explique avoir voulu faire Au nom de la Terre pour redonner une voix à son père : "Il montre une partie des souffrances que nous avons vécues en silence et dans l'indifférence des institutions et d'une partie de la famille élargie" ajoute-t-il au micro d'Allociné. 

Synopsis - A 25 ans, Pierre reprend la ferme familiale avec enthousiasme. Il s'est formé à l'agriculture au Wyoming et a des rêves plein la tête. Il investit, agrandit la ferme. Les agriculteurs de la région le jalousent et pensent qu'il a la folie des grandeurs. Les dettes s'accumulent et Pierre est incapable de redresser son exploitation malgré un travail acharné. Son fils voudrait diriger la ferme un jour mais Pierre sait que il aura bien du mal à redresser la barre. Débute alors une longue descente aux enfers pour ce père de deux enfants, en dépit du soutien de sa femme Claire et de sa famille...

Au nom de la Terre - sortie cinéma le 25 septembre 2019

Photos