Assassin's Creed Valhalla : une carte finalement plus grande qu'Odyssey

Assassin's Creed Valhalla : une carte finalement plus grande qu'Odyssey Récemment, des informations indiquaient que les développeurs de chez Ubisoft n'avaient pas cherché à proposer une carte plus grande que les précédents opus, afin de se concentrer sur la qualité finale.

[Mise à jour le 22 mai 2020 à 10h36] Dans une vidéo sur la chaîne YouTube de Julien Chièze, le producteur Julien Laferrière s'est confié sur de nouveaux détails d'Assassin's Creed Valhalla. Et contrairement aux informations qui ont été récoltées précédemment, la carte serait encore plus grande que l'épisode précédent. Dans Assassin's Creed Odyssey, elle s'approchait des 230 km², ce qui avait été largement décrié par une partie de la communauté. Une partie des fans lui reprochaient sa répétitivité. Dans Assassin's Creed Valhalla, la carte sera donc "un peu plus grande" selon les mots du producteur.

Pour justifier cette taille pharaonique, le producteur précise que contrairement aux deux derniers épisodes, il ne s'agit pas que d'un seul pays. En effet, la plus grande partie de votre aventure se situera en Angleterre, mais vous voyagerez également en Norvège. "Je n'ai pas les chiffres exacts à ce stade, mais nous avons non seulement créé tout le pays, en l'occurrence l'Angleterre, mais aussi une bonne partie de la Norvège. L'homme se permet même de teaser davantage d'aventures épiques en indiquant que notre personnage visitera "d'autres mondes secrets", sans toutefois en dire plus.
Enfin, si l'on remonte à la déclaration datant d'il y a une semaine sur la longueur et la durée de cet opus, elle n'est pas forcément contradictoire avec une carte plus grande. La carte du Valhalla pourrait en fait être la plus grande de la série en termes de masse terrestre, mais le contenu en ce qui concerne les missions et les lieux uniques pourrait avoir été réduit.

Les éditions en pré-commande

Par la même occasion, Ubisoft a lancé les précommandes d'Assassin's Creed Valhalla sur différents magasins en ligne. On peut y découvrir une édition standard à 59,99€, une édition Gold à 99,99€ qui inclut le Season Pass futur du jeu, une édition Ultimate à 109,99€ au lieu de 119,99€ qui inclut le Season Pass du jeu ainsi qu'un pack Ultimate qui comprend des objets spécifiques bonus et enfin une édition collector à 199,99€ (exclusivement proposée sur l'Ubisoft Store) qui contient le Season Pass, le pack Ultimate et des objets de collection. A noter que toute précommande vous donne droit à une mission exclusive intitulée La Voie du Berserker.

Précommandez Assassin's Creed Valhalla

Que contient l'édition collector d'Assassin's Creed Valhalla ?

Comme souvent, l'édition collector d'Assassin's Creed Valhalla permet aux collectionneurs de mettre la main sur des objets uniques. Proposée en exclusivité sur l'Ubisoft Store, cette édition est proposée au prix de 199,99€. On y trouve bien sûr le jeu Assassin's Creed Valhalla ainsi que son Season Pass mais aussi le Pack Ultimate d'objets en jeu ainsi que de nombreux objets physiques. Voici la liste précise des contenus de l'édiction collector :

  • Jeu Assassin's Creed Valhalla
  • Season Pass
  • Pack Ultimate d'objets en jeu
  • Réplique haut de gamme d'Eivor et son drakkar (hauteur : 30 cm)
  • Packaging collector avec artwork exclusif
  • Steelbook exclusif inspiré des emblèmes présents dans le jeu
  • Statuette viking d'Eivor avec son corbeau et sa hache
  • Certificat d'authenticité premium
  • Trois lithographies
  • Sélection des meilleures musiques du jeu
En savoir plus

Quelle date de sortie pour Assassin's Creed Valhalla ?

Au lendemain d'un stream créatif mené par le graphiste BossLogic pour révéler l'univers viking dans lequel se situera le prochain jeu Assassin's Creed, sous-titré Valhalla par Ubisoft, voilà que se dévoile un tout premier trailer cinématique nous dévoilant le héros du jeu. Sans surprise, il s'agit d'un chef viking qui mène ses hommes en drakkar sur les côtes anglaises pour y piller et tuer tout ce qu'ils y trouveront. La superbe cinématique dévoilée permet de découvrir une bataille rangée entre les forces anglaises et vikings. S'ensuit un combat entre un soldat qui semble avoir le dessus sur le héros d'Assassin's Creed Valhalla... jusqu'à ce que celui-ci use de sa lame secrète, arme signature de la série de jeux, pour s'en défaire. Autre nouvelle d'importance, la date de sortie d'Assassin's Creed Valhalla : en fin d'année 2020 aussi bien sur PC, Google Stadia, Xbox One, Xbox Series X que PS4 et PS5. Retrouvez ci-dessous la bande-annonce cinématique du jeu.

Trailer de Assassin's Creed Valhalla

Vous pouvez retrouver ci-dessous le premier trailer du titre, diffusé au mois de mai. Toutefois, comme vous pouvez le remarquer, aucune séquence de gameplay n'a été incluse. Il faudra probablement attendre encore quelques semaines avant qu'Ubisoft se décide à éclairer la communauté sur l'orientation décidée. Pour rappel, les dernières rumeurs indiquent que l'épisode Valhalla proposera une alchimie entre l'ancienne formule de combat (qui permet par exemple de se mesurer à trois ennemis à la fois) et la nouvelle dynamique plus RPG, opérée avec les deux derniers épisodes.

Les nouveautés de gameplay d'Assassin's Creed Valhalla

La page Ubisoft Store d'Assassin's Creed Valhalla donne aussi l'occasion d'en apprendre plus sur ce que l'on fera exactement dans ce jeu prévu pour être "cross-gen" c'est à dire qu'il sera dispo sur la nouvelle génération de consoles ainsi que l'ancienne. Assassin's Creed Valhalla nous permettra de jouer Eivor, un Viking "en quête de gloire". On nous promet la possibilité d'explorer l'Angleterre médiévale en monde ouvert mais aussi d'organiser des raids contre les places fortes anglaises et de développer une influence politique sur le territoire. Tout cela dans un seul but : mériter sa place au Valhalla.

Ubisoft affirme également que le monde mis à disposition du joueur passera des rivages de la Norvège aux royaumes d'Angleterre. Par ailleurs, il devrait également être possible de manier deux armes en même temps. Un système de choix, que l'on avait déjà vu poindre dans Assassin's Creed Odyssey, sera également reconduit et permettra de construire la progression d'Eivor dans Assassin's Creed Valhalla. On sait également que le campement viking, dont Eivor est le chef, sera un point important de la progression dans le jeu et celui-ci devrait être personnalisable.

Le retour de l'instakill est acté

Ce gameplay avait surtout été popularisé avec le second opus de la franchise, par le biais de l'incontournable Ezio. Ces dernières années, Assassin's Creed a effectué plusieurs virages majeurs, et la communauté est logiquement divisée. Certains préfèrent l'ancien style de jeu d'action-aventure, avec un accent plus poussé sur le côté assassinat avec les lames cachées. D'autres militent pour le côté RPG, qui a été introduit avec Assassin's Creed Origins. Ubisoft en est bien conscient et essaiera de faire le pont dans Assassin's Creed Valhalla. Dans cette optique, nous avons vu le retour de la lame cachée, directement dans la cinématique dévoilée en trombe début mai.

Nous retrouverons donc plusieurs anciens et nouveaux éléments qui ont fait le succès de la franchise Assassin's Creed. Ashraf Ismail, le directeur créatif d'Assassin's Creed Valhalla, le jeu sur le thème des Vikings, a récemment déclaré que ce nouveau jeu ne se contentera pas de ramener l'emblématique lame cachée de la série, mais qu'il la rendra suffisamment mortelle pour que l'on puisse régulièrement réussir à tuer en un seul coup. "Nous voulions regarder les anciens jeux et voir la grandeur de ces jeux et faire ressortir ce qu'il y a de bien avec la nouvelle formule (RPG)", confie Ismail à nos confrères de chez Kotaku. "Il y avait une identité et un caractère unique que nous voulions ramener pour Valhalla."

Si elle était bien présente dans les derniers épisodes sortis, elle ne tuait pas en un seul coup. Dans les faits, cela dérangeait une bonne partie de la communauté, qui ne comprenait tout simplement pas cette dévaluation de ce qui est considéré comme l'arme principale de l'assassin. La furtivité, la lame dissimulée et le retour de l'Insta-kill sont tous des éléments importants pour les fans de la franchise. Egalement, les dernières rumeurs indiquent que le gameplay en combat se rapprochera davantage des premiers épisodes, avec la possibilité de se lancer en un contre 3 ennemis.

Un héros ou une héroïne

Dans une interview publiée par Le Point, le producteur du jeu Julien Laferrière précise que le joueur incarnera selon son choix soit un héros soit une héroïne comme c'était le cas dans Assassin's Creed Odyssey déjà. Ce personnage sera également personnalisable : de ses tatouages à ses vêtements en passant par sa pilosité faciale. On nous promet par ailleurs que les choix faits par le joueur auront des répercussions scénaristiques sur l'histoire du jeu. 

Ashraf Ismail, directeur créatif du jeu, s'est une fois de plus confié sur Assassin's Creed Valhalla. Ce 12e épisode de la franchise prendra place en plein univers viking. L'environnement, l'arsenal, mais aussi les personnages changeront du tout au tout par rapport à la Grèce ou encore l'Égypte antique. Les développeurs le savent, et vous proposeront une personnalisation jamais atteinte dans un Assassin's Creed. Tout commence par votre personnage, Eivor, qui pourra être modifié selon les goûts esthétiques de chacun. C'est le souhait des développeurs, qui ont pour ambition de proposer une expérience unique. Ainsi, on nous annonce de nouveaux tatouages et des peintures de guerre "changeants", mais également la couleur, le style, ou encore la texture des cheveux seront customisables.

La personnalisation s'appliquera bien évidemment à votre équipement. Ainsi, vous pourrez mélanger les pièces d'armures dans cinq catégories différentes, comme d'habitude. Par la suite, il est également possible de changer le visuel d'une pièce d'équipement, en "imitant" une autre que vous avez déjà possédée. Rappelons que cette mécanique est utilisée depuis deux épisodes. Cependant, l'aspect visuel sera plus marqué dans celui-ci : quand vous améliorez un équipement, toute votre apparence sera changée en profondeur. Les développeurs veulent que le joueur ressente la progression qui découle de ses efforts. L'arsenal du jeu promet d'être bien plus varié que d'habitude. Alors qu'il se limitait à quelques armes, même dans les précédents opus assez RPG, vous aurez cette fois-ci un large choix. Cela s'étend des armes lourdes aux armes légères. Également, le joueur aura la possibilité de se munir d'un bouclier. Bref, armes à deux mains, à une main ou gameplay furtif, il y aura pas mal de façons d'aborder l'épisode Valhalla !

"L'ultime fantasy viking"

On le sait, Assassin's Creed est une série de jeux qui aiment à utiliser un contexte historique pour proposer une aventure qui n'est pas toujours très précise du point de vue de l'Histoire. C'est ce que confirme Julien Laferrière dans son interview au Point : "Notre ambition est de créer l'ultime fantasy viking." Cependant, les développeurs ont cherché à exploiter "des moments historiques pivots, forts en conflits et en émotions" durant cette période de l'Histoire d'Angleterre : "la période des Vikings est pétrie d'intrigues politiques et le pays est fracturé par ses nombreux rois." A la tête d'un groupe de vikings, le joueur pourra se lancer à l'assaut de villages ou bien de forteresses en Angleterre. Ces raids permettront au joueur de mettre la main sur de précieux butins dont de l'or et des armes.

Eivor et sa compagnie guerrière éliront domicile sur les rivages anglais, donnant la possibilité à Assassin's Creed Valhalla de proposer un système de gestion de village. Julien Laferrière promet que ce village "est le cœur narratif du jeu et un élément très important du gameplay". Point névralgique de l'aventure, ce village permettra à des personnages rencontrés durant l'aventure de se joindre à la bande d'Eivor.

L'exploration de Stonehenge au programme !

En étant dans la peau d'un viking, le voyage et l'exploration seront les deux principaux thèmes du prochain Assassin's Creed Valhalla. Eivor, le protagoniste, aura sans doute à cœur de conquérir de nouvelles terres pour les siens, moyennant sang et sueur. De par la géographie ciblée et annoncée par les développeurs, certains internautes se sont questionnés sur l'éventualité de pouvoir visiter l'incontournable Stonehenge. Situé à 3 km d'Amesbury, une petite ville rurale du Wiltshire, ce monument fascine les hommes depuis des milliers d'années.

Et pour cause, il aurait été construit entre 3000 et 2000 avant J.-C. Véritable patrimoine mondial, il sera possible de s'y rendre, directement dans le jeu, qui se déroule à une époque reculée. Prenant place dans quatre royaumes différents au IXe siècle, vous pourrez explorer de grandes villes telles que Londres, Winchester et York. Et tout comme dans Odyssey (Grèce antique) et Origins (Égypte antique), des trésors seront disposés à proximité. D'ailleurs, une "race", les "Isu", seront présents dans l'épisode. Ces derniers, d'après les mots de l'équipe, "étaient là avant", ce qui laisse entendre qu'ils pourraient jouer un rôle dans l'éclaircissement les origines du site mythique.

Synin sera votre nouveau compagnon

Que vous choisissiez d'incarner la version masculine ou féminine d'Eivor, les deux seront "canons" à l'histoire. Il s'agit d'un plus par rapport aux précédents opus, Odyssey, où seule Cassandra l'était. Dans tous les cas, vous serez un chef de guerre viking qui explorera la Norvège puis l'Angleterre. Pour vous accompagner, Synin, un corbeau. Il ne s'agit pas d'un aigle, contrairement aux derniers Assassin's Creed. Toutefois, le même système qui a été introduit avec Origins sera repris. Ce compagnon aérien vous permettra de jeter un œil aux alentours, ou encore de cibler des ennemis. Dans votre arbre de compétences, vous pourrez l'améliorer, afin qu'il occasionne plus de dégâts ou qu'il soit tout simplement plus efficace.

Sýnin désigne la forme définitive du vieux mot nordique sýn, qui signifie "vue, vision". Cette appellation est destinée à signifier "perspicacité" et se prononce "Sue-nin". Dans un entretien avec Eurogamer avant la sortie du jeu, le producteur principal Julien Laferrière a déclaré que votre corbeau aurait de nouvelles capacités par rapport à celles des aigles dans Origins et Odyssey. Il a même déclaré que cela permettrait d'enlever une certaine partie de l'interface utilisateur, ce qui permettra aux joueurs d'explorer l'univers de manière plus "libre".

Le season pass débloque une mission Beowulf

Les éditions habituelles sont conservées. Nous retrouvons les éditions Gold et Ultimate - qui viennent avec le Season Pass. Ceux qui précommandent le Season Pass, ou toute version qui l'inclut, débloqueront une mission bonus - probablement au lancement. D'après les premières informations récoltées par un détail sur la boutique allemande d'Ubisoft, le Season Pass d'Assassin's Creed Valhalla comprendra au minimum une mission avec Beowulf. Il s'agit d'un héros puis roi légendaire, qui est le personnage central du poème épique anglo-saxon éponyme. Ubisoft semble continuer dans la lignée des épisodes Origins et Odyssey, qui implémentaient déjà le folklore dans le récit de l'histoire et ses quêtes.

C'est en tout cas ce que l'on a pu lire dans le court descriptif qui a été mis en ligne sur le store allemand, uniquement. Munissez-vous du season pass Assassin's Creed Valhalla, validez l'inscription et vous aurez accès à la mission de l'histoire "The Legend of Beowulf". Cette dernière permettra apparemment aux joueurs de "découvrir la cruelle vérité qui se cache derrière la légende". Aucun détail supplémentaire n'a été repéré par les internautes. On ne sait donc pas si le personnage apparaîtra en chair et en os, au sein d'un songe, s'il sera un allié ou un ennemi à abattre. On pourrait également penser que le dragon, présent dans le poème, sera un antagoniste exceptionnel, du jamais vu dans la franchise.

Un autre bonus inclus dans l'édition finale est le "Berserker Gear Pack". Il y a fort à parier que cela consiste en des équipements spéciaux, ainsi qu'un skin pour votre corbeau.

Assassin's Creed Valhalla - Sortie en fin d'année 2020 sur PC, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X