Google Stadia : le service vaut-il le coup ? Ce que disent les tests

Google Stadia : le service vaut-il le coup ? Ce que disent les tests Le service de cloud gaming Google Stadia se lance ce mardi 19 novembre. Que disent les premiers tests de cette offre qui promet de jouer aux derniers jeux sans investir dans un PC ou une console hors de prix ?

[Mis à jour le 19 novembre 2019 à 12h25] Avec Stadia, Google tente de se positionner sur ce qui lui semble être le futur du jeu vidéo : le cloud gaming. Cette technologie permet, via streaming, de s'affranchir d'un ordinateur ou d'une console dernier cri pour profiter de nombreux jeux vidéo sur des écrans divers comme un smartphone, une tablette, un écran d'ordinateur portable ou fixe ou bien une télévision. Ça, c'est pour la promesse. Mais qu'en est-il de la réalité ? Certaines rédactions françaises ont pu tester le service en avant-première. Voici ce qu'elles en ont pensé.

Numérama loue l'instantanéité "jamais vu" du service de cloud gaming de Google qui propose d'acheter et de lancer un nouveau jeu en quelques pressions de bouton. Le site web dédié à la tech et à la culture internet rappelle toutefois que la qualité de l'expérience en jeu dépendra surtout de votre connexion, "un mauvais Wi-Fi, même avec une bonne fibre, peut ruiner l'expérience" en terme de latence ou de lag en jeu. Par ailleurs convaincu par la promesse du service, Numérama précise que l'offre est en réalité à l'état de bêta payante, que "aujourd'hui, [Google Stadia] ne mérite pas votre argent" et qu'il vaudra mieux attendre la sortie publique (et gratuite) de Stadia Base en 2020 pour pouvoir se faire un meilleur avis.

Jeuxvideo.com rappelle que beaucoup des fonctionnalités promises ne sont pas présentes au lancement de Google Stadia. La rédaction du premier site jeux vidéo de France se montre elle aussi convaincue par l'immédiateté du service de google : "aucune phase d'installation n'est logiquement nécessaire et le premier temps de chargement est très réduit." Chez JVC, on se montre très convaincu par "la quasi-absence de latence ressentie" et ce même sur une petite connexion tant que la bande passante n'est pas sollicitée par un autre service de streaming ou un téléchargement. Les plus petites connexions (Jeuxvideo.com parle ici d'une ADSL 15 Mb/s) devront surtout se contenter de jeu solo pour éviter les phénomènes de latence. Le site spécialisé rappelle également que le catalogue de lancement est limité à seulement 22 jeux.

Chez Les Numériques, on trouve le lancement de Google Stadia "largement prématuré" : le service ressemblant à une simple console dans le cloud et qui plus est au catalogue très pauvre. La rédaction précise qu'il est "absolument nécessaire d'utiliser une connexion réseau filaire", les tests Wi-Fi ayant montré de nombreuses sautes d'image, peu importe la qualité de la connexion à disposition. En conclusion, Les Numériques sont "très loin d''avoir été convaincus". A la lumière de ces différents tests, il apparaît que Google Stadia propose une expérience très variable. Si l'immédiateté du service convainc, sa fiabilité technique pose question. Une chose est sûre, tous s'accordent à dire qu'il n'est pas forcément la peine de se lancer dans un achat fiévreux de l'édition "Premiere" de Google Stadia, vendue 129€ tout de même, et qui s'apparente surtout à une bêta technique à ciel ouvert. Il vaudra donc mieux faire preuve de patience et attendre le lancement gratuit de Stadia Base prévu pour 2020.

En savoir plus

Quelle date de sortie pour Google Stadia ?

Lors de la conférence Made By Google 2019, l'entreprise américaine a annoncé la date de sortie de Google Stadia. Suite à un silence de plusieurs mois depuis juin, Google a finalement donné cette date définitive : le 19 novembre 2019.

Quel prix pour Google Stadia ?

Google a prévu un lancement en deux temps pour Stadia. Au mois de novembre, Google a lancé son offre premium : Stadia Pro. En payant un abonnement de 9€99 par mois, vous aurez accès à un catalogue de jeux gratuits en streaming de qualité jusqu'à 4K HDR 60 images par seconde avec la possibilité d'utiliser un système son en 5.1. Cet abonnement permet aussi d'avoir accès à des réductions sur certains jeux en achats à l'acte.

Dans un second temps, courant 2020, Google lancera l'offre Stadia Base. Gratuite, celle-ci donnera accès au service à tous les utilisateurs munis d'appareils compatibles avec le navigateur Chrome ou connectés par un Chromecast. Pour profiter de jeux en cloudgaming, il vous faudra ensuite acheter vos jeux à l'acte.

Stadia Base VS Stadia Pro : les différences

On connaît les différentes offres de Google Stadia. L'une est gratuite, l'autre est accessible par abonnement. A noter par ailleurs que, dans un premier temps, seule l'offre par abonnement n'est disponible en 2019 tandis que l'accès gratuit sera ouvert à tous dès 2020.

  • Stadia Pro : Abonnement 9€99 par mois. Résolution d'image jusqu'à 4K 60 images par seconde avec un son surround 5.1. Accès à des jeux gratuits supplémentaires (dont Destiny 2 au lancement) dans un catalogue. Réduction sur l'achat de certains jeux.
  • Stadia Base : Gratuit. Résolution d'image jusqu'à 1080p 60 images par seconde avec un son stéréo. Achats de jeux à l'acte. Pas de jeux gratuits supplémentaires. Pas de réduction sur l'achat de certains jeux. Disponible en 2020.

Précisons tout de même que l'offre Stadia Base ne sera donc pas disponible avant 2020 et qu'elle nécessitera tout de même de posséder un appareil compatible avec le navigateur Chrome ou bien un Chromecast pour réceptionner le flux vidéo depuis les serveurs de Google. Si l'accès à la plateforme sera gratuit, il vous sera toutefois nécessaire d'acheter les jeux auxquels vous souhaitez jouer pour en profiter sur Google Stadia.

Google Stadia disponible en France ?

La conférence Stadia Connect diffusée le 6 juin dernier a permis de nous renseigner sur les pays qui seraient concernés par le lancement du service de cloudgaming de Google. Stadia Pro est disponible en France depuis son lancement au mois de novembre. L'abonnement Stadia Pro est commercialisé au prix de 9€99 par mois.

Quels jeux font partie de l'offre Stadia ?

Sur l'article du magasin de Google permettant d'acheter la Premiere Edition de Stadia, on peut lire les titres des jeux d'ores et déjà confirmés pour le service de cloudgaming. Les voici pelle-même : Dragon Ball Xenoverse 2, Doom Eternal, Wolfenstein : Youngblood, Destiny 2, Power Rangers : Battle for the grid, Baldur's Gate 3, Metro Exodus, Thumper, Grid, Samurai Showdown, Football Manager 2020, Get Packed, The Elder Scrolls Online, The Crew 2, The Division 2, Assassin's Creed Odyssey, Ghost Recon Breakpoint, Trials Rising, NBA 2K, Borderlands 3, Farming Simulator 19, Mortal Kombat 11 Rage, Final Fantasy 15, Gylt, Tomb Raider Trilogy, Darksiders Genesis, Just Dance 2020.

Que contient la Premiere Edition de Google Stadia ?

Google a lancé les pré-commandes d'une Edition Premiere de Google Stadia. Celle-ci est un pack contenant une manette Stadia, un Chromecast Ultra capable de recevoir un stream en 4K HDR 60 images par seconde, 3 mois d'accès à Stadia Pro. Le prix français de cette édition est de 129€.

Test de connexion pour Google Stadia

Bien conscient que le succès de sa plateforme de cloudgaming dépend évidemment de la capacité des consommateurs à pouvoir l'utiliser grâce à leur connexion internet, Google propose à ses potentiels clients de tester leur débit internet pour confirmer ou non dans quelles conditions ils pourront profiter de Google Stadia. Pour faire le test, c'est par ici.