FIFA 23 : l'anticheat handicape gravement le jeu sur PC

FIFA 23 : l'anticheat handicape gravement le jeu sur PC Avec les 29 itérations, 29 années d'expérience, on aurait pu penser que le lancement de FIFA 23 se passe sans accroc. C'était sans compter sur son anticheat sur PC qui semble poser pas mal de problèmes.

[Mis à jour le 3 octobre 2022 à 16h39] FIFA 23, la plus célèbre des licences de jeux de simulation sportive, est de retour depuis quelques jour pour son ultime année d'existence. Une sortie attendue par tous les fans, qui scrutent avec circonspection les nouveautés techniques du jeu, particulièrement sur PC puisque la plateforme rejoint pour la première fois les versions "next-gen" à savoir Playstation 5 et Xbox Series X en termes de contenu. Sauf que, surprise, le jeu subit actuellement un immense review-bombing sur Steam, affichant une majorité d'avis négatifs. La raison ? Son anticheat qui empêche tout bonnement et simplement de lancer le jeu.

FIFA sur PC en difficulté

Nous arrivons à la fin d'un week-end compliqué pour les employés d'EA Sports, qui voient le fruit de leur travail démonté par des avis négatifs sur Steam. Il faut dire que sur la plan technique, FIFA 23 sur PC rencontre un assez gros problème dû à son anticheat, qui ne parvient pas à s'autovérifier, entre en conflit avec d'autres anticheats, et refuse le lancement du jeu. Une situation  compliquée pour beaucoup de joueurs qui ne parviennent tout simplement pas à ouvrir FIFA 23, et qui expriment leur frustration par un review-bombing intense sur Steam. Le jeu affiche 76% d'avis négatifs (sur 6900 notes) et devient de facto l'un des jeux les moins bien notés de la plateforme cette année. Une situation assez cocasse quand on sait que les versions de FIFA 23 sur PC comprennent pour la première fois de leur histoire les mêmes améliorations techniques que leurs cousines sur PS5 et Xbox Series. Une situation qui a forcé EA à réagir, en indiquant avoir pris la mesure de la situation, sans pour autant indiquer de date pour un éventuel patch. Affaire à suivre.

Pour les joueurs PC, les solutions sont assez limitées. EA conseille dans la vidéo ci-dessus de vous rendre sur le site officiel d'EA, qui a publié un guide de troubleshooting des problèmes liés à l'anticheat. Si cela peut vous rassurer, les solutions sont loin d'être miraculeuses. EA vous propose soit de désinstaller puis réinstaller l'anticheat, faire de même avec FIFA 23, ou de lancer le jeu en mode administrateur. Autant de solutions assez maigres pour un problème provenant manifestement de l'application elle-même. 

Les tests de FIFA 23

Pour l'instant, les critiques francophones sur FIFA 23 sont assez limitées. On retrouve tout de même la critique de JVC, qui lui attribue un bon 16/20. Le webjournal salue les innovations de l'Hypermotion 2, le nouveau système de coups de pied arrêtés (qui reprend le principe des précédents jeux FIFA), et la part belle faite au football féminin. Le mode FUT reste fidèle à lui même, à la fois compétitif et gratifiant pour les joueurs vétérans, et difficile d'accès pour les novices. Outre manche, le Guardian lui offre 4 étoiles sur 5, louant les animations de l'Hypermotion 2, le réalisme des situations de jeu, et critiquant légèrement son système de microtransactions.

Pour IGN France, le jeu n'a pas convaincu, le journal lui donne la note de 6/10 : "Comme un but décisif annulé pour une position de hors jeu, FIFA 23 manque le coche. Il parvient à sublimer un moteur Frostbite définitivement vieillissants et les nombreuses animations ajoutées via Hypermotion 2 rendent les ralentis saisissants. Malheureusement, à cause de collisions incohérentes et buggées, un jeu qui semble posé sur des rails et basé sur la vitesse et la profondeur, le gameplay n'est définitivement pas à la hauteur. L'ajout du tir puissant sonne comme le coup final sur la simulation pour basculer définitivement vers un jeu arcade." En effet, FIFA peut parfois sembler très proche des jeux arcade et moins de la simulation sportive de pointe. Pour TheGamer, même note, 6/10 : "FIFA 23 est exactement le même qu'il a toujours été, peut être pour la dernière fois."

Des avis partagés, c'est ce qui caractérise les tests et reviews de FIFA 23. Pour l'instant, le jeu culmine à 78/100 sur Metacritic, moyenne de 22 tests effectués sur sa version PS5. Un score assez particulier quand on considère la note de FIFA 22, strictement identique. Une preuve que les nouvelles sorties de FIFA sont assez clivantes, certains reconnaissant l'impact des nouveautés techniques sur le gameplay, d'autres critiquant l'immobilisme ou le manque de risques pris par la licence, un gimmick qui semble se propager dans toutes les franchises de jeux de sport, NBA 2K y compris. Mais du point de vue d'Electronic Arts, ou de 2K Games, leurs licences se vendent comme des petits pains, et sont source d'une quantité astronomique de microtransactions, alors pourquoi révolutionner un format qui marche ?

Où acheter FIFA 23 au meilleur prix ?

Electronic Arts propose deux  versions du jeu, la version Standard et la version Ultimate. Cette dernière contient différents bonus et avantages que l'on vous détaille juste ci-dessous, mais aussi la possibilité d'upgrader son jeu de version old-gen en version next-gen. Concrètement, si vous achetez le jeu sur PS4 en édition Ultimate, votre passage à la version PS5 ne vous coûtera rien, idem pour les joueurs Xbox One et Xbox Series. Une onéreuse mais bonne option si vous comptez prochainement revendre votre vieille console pour passer à la nouvelle génération.

Les prix sont fixés à : version Standard 79,99 € PS5 et Xbox Series et 69,99 € PC, PS4 et Xbox One) et version Ultimate (99,99 €). La version Ultimate comprend divers avantages, comme un héros FUT Coupe du monde 2022, 3 jours d'accès anticipé au jeu, la possibilité de passer gratuitement à une version next-gen (si vous l'achetez sur PS4 ou Xbox One), un élément FUT à surveiller, Mbappé en prêt sur FUT, 4600 points FIFA, un Talent local en mode Carrière, et un Ambassadeur FUT en prêt.

Les nouveautés de FIFA 23

Bien qu'il soit à nouveau un jeu cross-génération de consoles, FIFA 23 a l'ambition d'un jeu next-gen, notamment sur le plan technique. EA a insisté sur son système de motion-capture avec l'arrivée de l'Hypermotion 2 dans FIFA 23. Cette technique de capture de mouvement a été introduite pour la première fois dans FIFA 22 (sur PS5 et Xbox Series), et a offert plus de fluidité et de réalisme dans les interactions entre les joueurs, la balle et le terrain. Malheureusement, cette fonctionnalité est une nouvelle fois réservée aux consoles de nouvelle génération, en plus des versions PC qui rejoignent la PS5 et la Xbox Series dans le camp de la next-gen cette année.

Une fonctionnalité très attendue par les joueurs fait aussi son entrée avec FIFA 23 : le crossplay. En effet, pour la première fois depuis quelques années, les joueurs PC, PS5 et Xbox Series partageront la même version du jeu, celle comprenant les améliorations techniques (Hypermotion 2, amélioration de l'IA), et pourront s'affronter en ligne grâce au crossplay. Une aubaine pour les joueurs PC qui vont pouvoir profiter des excellentes capacités de leurs machines tout en accédant au gameplay de pointe proposé par la version next-gen de FIFA. Le crossplay concerne tous les modes multijoueur de FIFA 23, et rassemble aussi les joueurs PS4 et Xbox One entre eux.

2022 et 2023 seront aussi des périodes d'organisation de Coupe du Monde avec la compétition organisée pour les hommes au Qatar et pour les femmes en Australie l'année prochaine. EA compte bien capitaliser sur ces deux évènement en proposant aux joueurs de participer aux deux Coupes du Monde plus tard dans l'année. Ces playlist seront introduites à travers deux mises à jour, la première plus tard en novembre et la seconde en début d'année 2023. Un bon moyen pour les joueurs d'aller chercher une troisième étoile ?

Du crossplay dans FIFA 23 ?

FIFA 22 nous avait introduit à l'idée de deux versions différentes du même jeu. Cette sortie étant liée à deux générations de consoles aux capacités techniques différentes, EA avait alors décidé de proposer deux jeux. Le premier était la version next-gen (PS5 et Xbox Series) comprenant toutes les nouveautés techniques de cette nouvelle génération de jeux de football, et le second était la version old-gen (PS4, Xbox One et PC) qui restait une simple mise à niveau de FIFA 21. Une décision qui avait été loin de faire l'unanimité, les joueurs notant tout d'abord que les PC étaient cantonnés à la "vieille" génération, et déplorant l'absence de crossplay entre Xbox One, PC et PS4.

Pour FIFA 23 les choses sont différentes. Si les deux versions du jeu existent toujours, séparant la next-gen de la old-gen, les règles ont changé. Les joueurs PC, PS5 et Xbox Series pourront profiter de la même version du jeu, et même du crossplay qui a été entièrement intégré au jeu. Pour les joueurs PS4 et Xbox One pas de panique, le crossplay leur est lui aussi proposé. Ces fonctionnalités de jeu entre les différentes plateformes concernent bien entendu les modes FUT Division Rivals (excepté le Co-op), FUT Champions, FUT Ultimate Online Draft, FUT Online Friendlies (excepté le Co-op), FUT Play a Friend, Online Friendlies et enfin Online Seasons.

FIFA 23 sur Nintendo Switch

Si il est une catégorie de joueurs assez lésée par les sorties FIFA récentes, il s'agit bien les joueurs Nintendo Switch. Ces derniers doivent se contenter depuis plusieurs années de versions "legacy" du jeu, c'est à dire un exemplaire sans les nouvelles améliorations techniques de ses homologues sur PC, Playstation et Xbox. Pour ce qui est de FIFA 23, malheureusement, cette tendance continue. FIFA 23 sur Switch sera donc lui aussi une version "legacy" du jeu. EA le disent eux-mêmes : "Le gameplay et les modes [de FIFA 23] seront identiques à FIFA 22 sur Switch et proposeront le même gameplay que l'édition Legacy FIFA 22 sans aucun nouveau développement ou évolution significative." Si vous ou l'un de vos proches possédez une Nintendo Switch, nous vous recommandons chaudement de passer votre chemin sur cette édition du jeu.

FIFA 23, le dernier FIFA

En marge de l'arrivée de FIFA 23, on a pas pu s'empêcher de relever que cette 25e itération de la franchise serait la dernière à porter le même nom. En effet, vous le savez peut-être déjà, mais le divorce a été prononcé entre EA Sports et la FIFA. La raison ? D'un côté, la FIFA souhaite augmenter les tarifs payés par EA pour la propriété de la licence, de l'autre, elle compte aussi lui faire accepter que FIFA apparaisse dans d'autres franchises du jeu vidéo (Roblox, Fortnite...). Une idée un peu trop rocambolesque pour EA qui a décidé de faire cavalier seul à partir de l'année 2023. FIFA 23 sera donc le dernier jeu de football portant le célèbre nom de la Fédération Internationale de Football.

Pour ce qui est du futur des jeux de simulation footballistique, pas de panique, EA compte développer sa propre franchise, qui portera le nom d'EA Sports FC. Seulement, EA Sports FC devra faire une croix sur les contenus liés à la Coupe du Monde, directement licenciée par la FIFA. Pour ce qui est des clubs en revanche, le jeu ne devrait connaître aucun souci selon EA. Du côté de la FIFA, on est tout grognon, mais on compte bien trouver un autre porte-étendard pour la simulation de football officielle. Divers candidats pourraient rentrer dans la danse, parmi les plus grands studios du monde du jeu vidéo, mais pour l'instant, aucune information n'a transparu à ce sujet.