Serena, à l'épreuve de la passion L'indépendance du couple avant tout !

Ce sont les couples non cohabitants ou dit autonomes. Ce type de couple est le plus moderne. Depuis une trentaine d'années seulement, on a vu surgir ces hommes et ces femmes qui s'aiment, mais décident de rester chacun chez eux, sans emménager ensemble. Ils sont en couple depuis des années, mais chacun a son appartement et ils se voient quand ils en ont envie uniquement. 

Il s'agit rarement de jeunes couples mais plutôt de personnes entre 30 et 50 ans, qui ont une vie très remplie au niveau professionnel qui sont parfois géographiquement éloignées par leur travail. Parfois ils ont des enfants d'une précédente relation et ils ne veulent pas changer leur mode de vie pour vivre ensemble sous le même toit. Leur devise pourrait être : "l'amour oui, mais pas à n'importe quel prix !"

Pas d'emménagement et un minimum de concessions est fait des deux côtés

Ces couples ont parfois aussi une relation non exclusive voire acceptent que leur partenaire aille "voir ailleurs". La vie conjugale n'est pas source de poids puisqu'il n'y a pas d'emménagement et un minimum de concessions est fait des deux côtés. Les deux membres du couple peuvent parfois donner l'impression d'être célibataires au quotidien. Pourtant, ils vous le diront, ils forment un couple.

 Ce type de couples est de plus en plus fréquent, sans doute lié à l'augmentation des divorces notamment dans les grandes villes, mais nécessite tout de même des moyens financiers importants (deux loyers, des déplacements) et surtout une forte autonomie et maturité.