Les sorties du mois de février "La rivière noire" d'Arnaldur Indridason

Arnaldur Indridason, c'est L'auteur de polar islandais. Comme tous les auteurs de romans noirs, il a son détective fétiche, Erlendur, qu'il traine depuis déjà depuis plusieurs tomes. Manque de chance, pour "La Rivière noire", Erlendur est en congés et c'est Elinborg sa fameuse adjointe qui prend le relais. "La Rivière noire" est donc un roman légèrement différents des précédents. Elinbord apporte un peu de souplesse et de féminité à ce genre viril, un peu de sensibilité et de nuances aussi. Un excellent cru pour les amateurs !

Le résumé du début de l'intrigue : "Dans un appartement à proximité du centre de la ville, un jeune homme gît, mort, dans un bain de sang sans qu'il y ait le moindre signe d'effraction ou de lutte. Aucune arme du crime, rien que cette entaille en travers de la gorge de la victime, entaille que le légiste qualifie de douce, presque féminine. Dans la poche de Runolfur, des cachets de Rohypnol, médicament également connu sous le nom de drogue du viol... Il semblerait que Runolfur ait violé une femme et que celle-ci se soit ensuite vengée de son agresseur. Un châle pourpre trouvé sous le lit dégage un parfum puissant et inhabituel d'épices, qui va mettre Elinborg, l'inspectrice, amateur de bonne cuisine, sur la piste d'une jeune femme. Mais celle-ci ne se souvient de rien, et bien qu'elle soit persuadée d'avoir commis ce meurtre rien ne permet vraiment de le prouver."