Stromae et "Multitude" : découvrez l'impressionnant clip de "Fils de joie"

Stromae et "Multitude" : découvrez l'impressionnant clip de "Fils de joie" STROMAE. Après la sortie de son troisième album, "Multitude", le chanteur belge Stromae dévoile le clip du single "Fils de joie".

[Mis à jour le 08 mars 2022 à 10h57] "Mais oh, laissez donc ma maman. Oui, je sais. C'est vrai qu'elle n'est pas parfaite. C'est un héros et ce s'ra toujours fièrement. Que j'en parlerai." Trois jours après la sortie de son nouvel album, Multitude, Stromae offre un clip à un troisième single, Fils de joie. Le chanteur belge nous plonge dans les funérailles, en grandes pompes, d'une prostituée. Dans le texte, Stromae alterne les points de vue d'un client et du fils de cette travailleuse du sexe, le tout rythmé par des sonorités baroques faites de clavecins.

Dans l'impressionnant clip de Fils de Joie, l'artiste, dont le dernier album est déjà sacré disque d'or, se mue en un président entouré de gerbes de fleur et s'adressant à une foule de militaires et de civils, pour rendre hommage aux prostituées. "Il aura fallu des mois de travail et des centaines de personnes (la liste des crédits est impressionnante) pour en arriver là", souligne Stromae sur Instagram. 

Stromae et l'album Multitude

C'était sans conteste le disque le plus attendu de ce début d'année 2022 : Multitude, troisième album de Stromae, est paru dans les bacs ce vendredi 4 mars. Un nouvel opus porté par deux premiers singles, Santé et L'enfer, sortis respectivement en octobre et en janvier dernier. Multitude, qui dure 35 minutes, compte douze morceaux : Invaincu, SantéLa solassitude, Fils de joie, L'enferC'est que du bonheur, Pas vraiment, RiezMon amourDéclarationMauvaise journée et Bonne journée, deux chansons miroir coécrites avec Orelsan.

Une multitude d'origines pour les mélodies et les instruments, du clavecin à la kora en passant par la cornemuse, le violon ou la flûte persane, de sonorités, de voix, mais aussi une multitude de thèmes abordés, du féminisme sir Déclaration, à la paternité avec C'est que du bonheur en passant par la crise du couple sur La solassitude, la prostitution avec Fils de joie ou les idées noires dans L'enfer. Rarement un album n'aura aussi bien porté son nom.

En plus du disque, Multitude, Stromae a dévoilé, sur sa chaîne YouTube, deux vidéos intitulées Stromae vu par... Au programme, la carrière de l'artiste belge vue par différents artistes comme Orelsan, DJ Snake, Pierre et Gilles, Jamel Debbouze, Jean-Paul Gaultier, Angèle, Madonna, Black Eyed Peas ou Yael Naim.

Stromae aux Victoires de la musique

Stromae sur scène, à la télévision française. Après de longues années d'absence, le chanteur belge a fait son retour à la télévision française le vendredi 11 février, en tant que président d'honneur de la 37ème cérémonie des Victoires de la musique. Il s'est produit à cette occasion sur la scène de la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt et a interprété le single Santé

Le chanteur a ouvert la soirée avec une superbe performance, d'abord animée en tuto pour apprendre la chorégraphie de Santé, single extrait de son prochain album, qu'il a ensuite interprété sur la scène des Victoires entouré de ses musiciens. Cet avatar fera d'ailleurs partie de ses prochains concerts. Le Belge est ensuite apparu pour remettre le trophée d'Artiste de l'année à Orelsan.

Stromae, un coup de maître sur TF1

Stromae offre une nouvelle séquence mémorable à la télévision française. Invité du JT de TF1 dimanche 09 janvier 2022, le chanteur belge, après un reportage sur sa carrière et sa longue pause, a interprété sur le plateau d'Anne-Claire Coudray un morceau inédit, baptisé L'enfer. C'est en répondant à une question de la journaliste sur la solitude, le mal-être qu'il a pu ressentir durant ces sept ans de silence, que Stromae a commencé à chanter face caméra.

Le single L'enfer, qui évoque le suicide, a par ailleurs été mis en ligne sur toutes les plateformes d'écoute en streaming, après le passage de Stromae sur TF1. Cette surprenante interview a rapidement, comme la chanson, fait le tour des réseaux sociaux, où des milliers d'anonymes ou de personnalités saluent la prestation et le génie d'un Stromae tant attendu. 

N'en déplaise à ses détracteurs et aux polémistes divers, le chanteur a attiré l'attention de Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). "Merci Stromae de mettre en lumière le sujet difficile du suicide dans votre dernier album", écrit-il dans un message sur Twitter dans lequel il relaie la vidéo de l'artiste sur le plateau d'Anne-Claire Coudray, dimanche soir. "Tellement important de demander de l'aide si vous éprouvez des difficultés et de soutenir ceux qui ont besoin d'aide", ajoute le patron de l'OMS. 

La prestation de Stromae sur le plateau du 20 Heures de France 2 n'est évidemment pas sans rappeler un autre moment culte de sa carrière à la télévision : en 2013, le chanteur s'était dédoublé sur le plateau du Grand Journal de Canal+ pour interpréter sa chanson Tous les mêmes. Une autre séquence qui avait pris les téléspectateurs de court et fait date dans l'histoire de la télévision française.

Stromae et le clip de L'enfer

Deux jours après son coup de maître sur le plateau du JT de TF1, Stromae dévoile le clip de L'enfer, son deuxième single extrait de l'album Multitude, attendu au printemps. Une vidéo minimaliste, dans laquelle on découvre le chanteur belge, seul, arborant une longue queue de cheval, nouveau look associé à son troisième album.

Se débâtant seul face à ses démons, Stromae met en image les paroles de cette chanson, qui évoque les pensées suicidaires et le combat contre "la culpabilité". "J'ai parfois eu des pensées suicidaires. Et j'en suis peu fier. On croit parfois que c'est la seule manière de les faire taire. Ces pensées qui nous font vivre un enfer", chante l'interprète de Tous les mêmes. Une mise en lumière rare d'un sujet de société trop rarement évoqué publiquement.

Le single L'Enfer de Stromae en vidéo

C'est donc le second single dévoilé par Stromae : la chanson L'enfer, qui succède à Santé, premier extrait de son album à venir. Comme on peut le revoir dans la vidéo ci-dessus, c'est sur le plateau du 20 Heures de TF1, dimanche 09 janvier 2022, que le chanteur a interprété pour la première fois ce titre, immédiatement mis en ligne sur les plateformes d'écoute en streaming. 

Après avoir célébré les personnes en première ligne dans Santé, Stromae évoque avec L'enfer le suicide, dans un texte grave. "J'ai parfois eu des pensées suicidaires. Et j'en suis peu fier. On croit parfois que c'est la seule manière de les faire taire. Ces pensées qui nous font vivre un enfer. Ces pensées qui me font vivre un enfer", chante-t-il dans L'enfer.

Stromae, le retour de 2021

"Je suis très content de faire cette annonce, ça faisait longtemps, à très bientôt." La semaine dernière, Stromae confirmait son retour en levant le voile sur le nom et la date de sortie de son tant attendu nouvel album : Multitude attendu dans les bacs le 4 mars 2022.

Dans une drôle de vidéo, c'est une "multitude" de Stromae qui a annoncé la date de sortie, le nom de l'album et revient sur les quelques dates de tournées annoncées ces dernières semaines. De nouvelles dates de concert viennent d'ailleurs d'être annoncées, notamment un show à l'Accor Arena de Paris le 24 février 2022, ou deux concerts à Paris La Défense Arena les 16 et 17 juin 2023. Retrouvez toutes les dates de sa tournée par ici

A l'occasion de toutes ces annonces, le chanteur Stromae avait performé en live pour la première fois depuis son dernier album, sur le plateau de The Tonight Show, le late show américain de Jimmy Fallon, entouré de ses musiciens et de ses danseurs. Le Belge a pu interpréter Santé, premier single de l'album Multitude. Un premier passage live qui donnait déjà une idée de la nouvelle identité visuelle de Stromae...

Le clip de Santé

"Et si on célébrait ceux qui ne célèbrent pas." Pour Stromae, une bonne nouvelle n'arrive jamais seule. Après avoir créé la surprise le vendredi 15 octobre 2021 en cueillant son public au réveil, à six heures du matin avec Santé, sa nouvelle chanson, l'interprète de Papaoutai a dévoilé dans la foulée, en fin de journée, le clip qui accompagne ce single. Preuve de l'attente autour du nouveau projet du Belge : la vidéo a été visionnée près de cinq millions de fois en un week-end.

Dans la vidéo, Stromae met en scène les gens évoqués dans les paroles de son morceau, Rosa, Albert, Céline ou Arlette, "Pilote d'avion ou infirmière, chauffeur de camion ou hôtesse de l'air, Boulanger ou marin-pêcheur", "ceux qui ne célèbrent pas", à qui il veut "lever [s]on verre". Tous se mettent à danser, suivant les consignes du Maestro. Découvrez le clip de Santé ci-dessous :

 

Pourquoi le single de Stromae s'appelle-t-il Santé ?

"Santé Twitter !" : sur les réseaux sociaux, pour annoncer la sortie surprise de son premier single, c'est la formule utilisée par Stromae. "Et si on célébrait ceux qui n'célèbrent pas ? Pour une fois, j'aimerais lever mon verre à ceux qui n'en ont pas ! À ceux qui n'en ont pas...", chante l'auteur, compositeur et interprète belge dans ce morceau, dans lequel il évoque différents corps de métiers, ces "héros du quotidien" éprouvés par la pandémie de Covid-19 : "Pilote d'avion ou infirmière, chauffeur de camion ou hôtesse de l'air, Boulanger ou marin-pêcheur."

Mais le titre de cette nouvelle chanson a-t-il un autre sens ? Sur Internet, le terme Santé est très souvent utilisé en association à celui de Stromae, qui s'est retiré de la scène en 2015 après, justement, des problèmes de santé. Victime de graves effets secondaires d'un traitement anti-paludisme préventif, il avait dû se retirer de la vie publique. "Je n'ai pas supporté le traitement, ça m'a filé des hallucinations. J'ai cru que j'avais basculé dans la folie, on m'a diagnostiqué une décompensation psychique", confiait-il à ce propos à Libération en 2017.

Stromae en concert

A l'occasion de la sortie de Multitude, Stromae repartira sur les routes de France lors d'une nouvelle tournée. Il est possible d'acheter des billets pour ses concerts sur le site de La Fnac ou de Seetickets en suivant les liens indiqués. Voici toutes les dates :

  • Bruxelles - Belgique - Palais 12 - 22 février 2022
  • Paris - Accor Arena - 24 février 2022
  • Amsterdam - Pays-Bas - Afas Live - 27 février 2022
  • Ruoms - Aluna Festival - 16 juin 2022
  • Lyon - Inversion - 17 juin 2022
  • Werchter - Belgique - 19 juin 2022
  • Belfort - Les Eurockéennes - 30 juin 2022
  • Marmande - Garorock - 3 juillet 2022
  • Lisbonne - Portugal - NOS Alive Festival - 6 juillet 2022
  • Bilbao - Espagne - BBK Live Festival - 8 juillet 2022
  • Liège - Belgique - Les Ardentes - 10 juillet 2022
  • Carhaix - Les Vieilles Charrues - 14 juillet 2022
  • Saint-Malo-du-Bois - Festival de Poupet - 15 juillet 2022
  • Milan - Italie - Milano Summer Festival - 20 juillet 2022
  • Nyon - Suisse - Paléo Festival - 24 juillet 2022
  • Charleville Mézières - Cabaret-Vert - 17 août 2022
  • Paris - Rock en Seine - 28 août 2022
  • Munich - Allemagne - Superbloom Festival - 04 septembre 2022
  • Bordeaux - Arkéa Arena - 4 et 5 mars 2023
  • Marseille - Le Dôme - 9 et 10 mars 2023
  • Bruxelles - Belgique - Palais 12 - 15, 16 et 17 mars 2023
  • Strasbourg - Zénith - 22 mars 2023
  • Amneville - Galaxie - 23 et 24 mars 2023
  • Nantes - Zénith - 29, 30 et 31 mars 2023
  • Toulouse - Zénith - 20 et 21 avril 2023
  • Basel - Suisse - 26 avril 2023
  • Genève - Suisse - 27 et 28 avril 2023
  • Lyon - Halle Tony Garnier - 24 et 25 mai 2023
  • Lille - Arena Stade Pierre Mauroy - 10 et 11 juin 2023
  • Paris - La Défense Arena - 16 et 17 juin 2023

Divers