Marilyn Manson accusé de violences sexuelles : le chanteur nie, son label l'évince

Marilyn Manson accusé de violences sexuelles : le chanteur nie, son label l'évince MARILYN MANSON. L'actrice Evan Rachel Wood, ainsi que plusieurs autres femmes, accusent le chanteur Marilyn Manson de violences sexuelles et de viol.

[Mis à jour le 02 février 2021 à 16h14] Autour de Marilyn Manson, le scandale enfle. Après le témoignage de l'actrice Evan Rachel Wood sur Instagram, accusant le chanteur de violences sexuelles, plusieurs autres femmes ont pris la parole pour dénoncer des faits similaires. Evan Rachel Wood, connue notamment pour son rôle dans la série Westworld, dénonce assure avoir été "manipulée psychologiquement" par Marilyn Manson quand elle avait 20 ans et soumise à d'horribles abus durant des années". 

Après son témoignage, largement relayé sur les réseaux sociaux, Ashley Walters, Gabriella, Ashley Lindsay Morgan et Sarah McNeilly ont à leur tour détaillé dans des communiqués leurs expériences et affirmant avoir subit des "agressions sexuelles, de maltraitances psychologiques ou de diverses formes de contraintes, de violences et d'intimidation", peut-on lire dans les colonnes du site américain Vanity Fair. L'artiste controversé avait déjà fait l'objet d'accusations de la sorte dans le passé, accusations qu'il avait toujours nié.

Au lendemain de cette prise de parole, Marilyn Manson s'est finalement exprimé, lui aussi sur son compte Instagram. "Évidemment, mon art et ma vie attirent depuis longtemps la controverse, mais ces récentes allégations contre moi sont d'horribles déformations de la réalité. Mes relations intimes ont toujours été entièrement consenties, avec des partenaires en accord. Peu importe comment et pourquoi d'autres choisissent aujourd'hui de déformer le passé, c'est la vérité", écrit-il dans un court texte.

A noter que son label Loma Vista Recordings, avec qui il avait sorti un dernier album en 2020, annonce avoir cessé son travail avec le chanteur. "À la lumière des allégations troublantes d'aujourd'hui de la part d'Evan Rachel Wood et d'autres femmes nommant Marilyn Manson comme leur agresseur, Loma Vista cessera de promouvoir son album actuel, avec effet immédiat. En raison de ces développements préoccupants, nous avons également décidé de ne pas travailler avec Marilyn Manson sur de futurs projets", peut-on lire dans un communiqué.

Le témoignage d'Evan Rachel Wood

Une fois de plus, le séisme est venu des réseaux sociaux. Dans une publication postée sur Instagram le 1er février 2021, l'actrice Evan Rachel Wood accuse le chanteur Marylin Manson de violences sexuelles. "Le nom de mon agresseur est Brian Warner, connu par le monde entier sous le nom de Marilyn Manson. Il a commencé par gagner ma confiance quand j'étais adolescente et m'a maltraitée durant des années. Il m'a lavé le cerveau et manipulée pour que je me soumette. Je veux dénoncer cet homme dangereux et les nombreuses industries qui l'ont laissé faire, avant qu'il ne ruine d'autres vies. Je suis aux côtés des nombreuses victimes qui ne seront plus silencieuses", écrit la comédienne.

Evan Rachel Wood avait été en couple avec Marilyn Manson

La vie privée de Marilyn Manson a souvent fait les choux gras de la presse à scandale outre-Atlantique. De 1997 à 2001, le chanteur fréquente l'actrice Rose McGowan, devenue aujourd'hui l'un des visages du féminisme et de la libération de la parole. En 2001, Marylin Manson s'affiche avec Dita von Teese, qu'il épouse en 2005, puis divorce en 2006.

C'est l'année suivante qu'il fait plusieurs apparitions publiques avec Evan Rachel Wood, alors âgée de 20 ans, qui apparaît d'ailleurs dans son clip Heart-Shaped. Le couple se sépare en 2010 après s'être fiancé. L'actrice dit avoir été soumise à "d'horribles abus durant des années". Sans nommer son bourreau, Evan Rachel Wood avait déjà témoigné en 2018 devant la Commission des affaires judiciaires de la Chambre des représentants, évoquant son long calvaire de victime d'abus psychologiques et physiques. Elle avait également affirmé avoir été violée à plusieurs reprises.

Qui est la nouvelle femme de Marilyn Manson ?

Après son histoire avec Evan Rachel Wood, Marilyn Manson fait la connaissance de Lindsay Usich, ancienne mannequin devenue photographe et peintre, de seize ans sa cadette. Ensemble depuis, ils se seraient mariés durant le confinement. Tous deux avaient d'ailleurs fait une apparition publique quelques semaines plus tôt sur le tapis rouge des Oscars en février 2020.

Biographie courte de Marilyn Manson

Marilyn Manson, de son vrai nom Brian Hugh Warner, est né le 5 janvier 1969 à Canton aux Etats-Unis. Scolarisé dans un établissement épiscopalien, Brian Warner se passionne très tôt pour le rock et devient fan d'AC/DC et de Kiss. A dix-huit ans, il déménage en Floride et entreprend des études de journalisme et de théâtre. En 1989, il décide de former un groupe avec le guitariste Scott Putesky et prend son nom de scène, Marilyn Manson, en référence à Marilyn Monroe et au tueur en série Charles Manson. Le groupe, qui se baptise Marilyn Manson & The Spooky Kids, se construit dans le refus de l'Amérique puritaine. Sa musique est classée dans le rock alternatif.

En 1992, le groupe se rebaptise Marilyn Manson. Son premier album, Portrait of an American Family, sort en 1994. Viennent ensuite Smells Like Children en 1995, Antichrist Superstar en 1996, Mechanical Animals en 1998, Holy Wood en 2000, The Golden Age of Grotesque en 2003, Eat Me, Drink Me en 2007, The High End of Low en 2009, Born Villain en 2012, The Pale Emperor en 2015, Heaven Upside Down en 2017 et enfin, WE ARE CHAOS en 2020.

Marylin Manson au cinéma

Outre la musique, Marilyn Manson s'est essayé à d'autres domaines. Egérie de la collection de prêt-à-porter printemps-été 2014 de Saint Laurent, Marilyn Manson a tourné dans plusieurs films. En 1997, il décroche le rôle d'une star du porno dans Lost Highway, le film de David Lynch. Interviewé par Michael Moore dans son documentaire Bowling for Columbine en 2002), Marilyn Manson tourne notamment dans le film Le Livre de Jérémie, réalisé par Asia Argento en 2004.

Pop-rock