Johnny Hallyday : près de trois ans après sa mort, zoom sur "son rêve américain"

Johnny Hallyday : près de trois ans après sa mort, zoom sur "son rêve américain" JOHNNY HALLYDAY. Près de trois ans après la mort de Johnny Hallyday, le Taulier est de nouveau à l'honneur avec le coffret "Johnny Hallyday, Son rêve américain."

Il n'y aura pas un Noël sans nouveautés pour les fans de Johnny Hallyday. Près de trois ans après la mort du Taulier, son label, Warner, vient de publier ce vendredi 23 octobre 2020 un nouveau coffret baptisé Johnny Hallyday, Son rêve américain. "Dès les glorieuses années 60, Johnny Hallyday a vécu à fond son rêve américain. Envisageant les Etats Unis comme la Terre Promise des rockers, Johnny Hallyday a fantasmé une Amérique qui jusqu'au bout fut sa principale source d'inspiration", peut-on lire dans le communiqué de presse de ce coffret, qui contient deux DVD et trois CD audio. 

Au programme de ce coffret : un single inédit, baptisé Deux sortes d'hommes, sorti le 9 octobre dernier, mais aussi deux films : un road movie à travers l'Amérique signé François Goetghebeur sur la dernière randonnée moto de Johnny, en 2016 et un moyen métrage sur la tournée US 2014 réalisé par Pascal Duchêne. Le coffret compte aussi un concert inédit au Beacon Theater de New York, mai 2014 et enfin, l'album de la bande-son du film de François Goetghebeur, qui regroupe des titres connus et d'autres moins "pour suivre Johnny en musique de New-Orleans à Los Angeles."

Deux sortes d'hommes, un inédit oublié

"Un titre blues douze mesures, jamais encore entendu, cet inédit fracassant va créer l'événement". C'est en ces termes que Philippe Manoeuvre évoquait Deux sortes d'hommes, le nouveau single posthume de Johnny Hallyday, sorti vendredi 9 octobre 2020, accompagné de son clip. Une chanson qui annonçait la sortie attendue du coffret, Johnny Hallyday, son rêve américain, paru ce 23 octobre 2020. Le single inédit Deux sortes d'hommes, aurait pu ne jamais sortir du tiroir. A l'origine, le morceau fait partie des sessions d'enregistrement de Rester Vivant, avant-dernier album du Taulier sorti en 2014 après sa tournée américaine.

Mais finalement, Deux sortes d'hommes ne paraîtra pas sur ce disque, qui contenait pour les producteurs suffisamment de chansons blues. Aussi, et alors qu'on pensait les stocks d'inédits de Johnny épuisés, la chanson a refait surface. "On n'a retouché strictement à rien sur la chanson. Elle était dans cet état-là dans un disque dur", explique Bertrand Lamblot, directeur artistique de Johnny Hallyday, interrogé sur Franceinfo. Découvrez Deux sortes d'hommes :


 

Pop-rock