Jean-Luc Lahaye accusé de viols : de nouveaux éléments déterminants ?

Jean-Luc Lahaye accusé de viols : de nouveaux éléments déterminants ? JEAN-LUC LAHAYE. Le chanteur Jean-Luc Lahaye a été libéré sous contrôle judiciaire après six mois passés à la prison de la santé. Il reste mis en examen pour "viols sur mineures".

L'affaire Jean-Luc Lahaye continue. Le chanteur, mis en examen pour "viols sur mineures", a été libéré sous contrôle judiciaire le 24 mai dernier, après avoir passé six mois à la prison de la Santé, à Paris. Une remise en liberté qui a pu être acceptée par la Cour d'appel de Paris, au regard de nouveaux éléments. 

Comme le révèle BFMTV, une série de mails et de messages envoyés par l'une des deux accusatrices à Jean-Luc Lahaye a été versé au dossier et pourrait jouer en la faveur du chanteur déchu. Ces messages, qui datent de 2015 à 2020, pourraient, selon les juges d'instruction, "contredire" la version des faits de la jeune femme.

""Tu n'es pas un pédophile. Un violeur non plus. Surtout pas! On sait toutes et tous que tu n'es pas le mec à abuser d'une femme sans son consentement."", écrit-elle par exemple, selon BFMTV, signant son message "Ta petite femme." Aujourd'hui, la jeune femme accuse Jean-Luc Lahaye de l'avoir violée lorsqu'elle avait 17 ans. Les juges, au regard de ces nouveaux éléments, devront trancher également sur la question de l'emprise du chanteur sur les deux plaignantes, mineures au moment des faits qu'elles relatent. 

A ce jour, si l'interprète de Femme que j'aime est sorti de prison et soumis à un contrôle judiciaire, il reste mis en examen pour "viol", "viols et agressions sexuelles sur mineures de 15 ans", ainsi que "corruption de mineures". L'instruction est, par ailleurs, toujours en cours. Les deux mères des plaignants restent mises en examen pour non dénonciation de crimes, la fille du chanteur elle, est soupçonnée de subordination de témoin.

Que risque Jean-Luc Lahaye ?

En attendant son procès, Jean-Luc Lahaye bénéficie de la présomption d'innocence. Il risque jusqu'à 20 ans d'emprisonnement pour viols. Martine Brousse, présidente de l'association La voix de l'enfance, partie civile dans l'affaire, explique dans le documentaire de W9 attendre "une condamnation digne de ce nom qui montre à monsieur Lahaye qu'il n'y a pas d'impunité."

"Oui, je serais déçu s'il y avait des preuves tangibles, je serais en colère contre lui. Si on me prouvait aujourd'hui que Jean-Luc Lahaye avait vraiment violé telle ou telle fille, je ne voudrais même plus entendre parler de lui. On ne défend pas l'indéfendable", ajoute de son côté Albert Kassabi, chanteur du groupe les Forbans et ami de Jean-Luc Lahaye, affirmant toutefois que "sa place n'est pas en prison."

Jean-Luc Lahaye libéré sous contrôle judiciaire

Après six mois passés derrière les barreaux de la prison de la Santé, à Paris, le chanteur de 69 ans a quitté l'établissement pénitentiaire le mardi 24 mai 2022. Il avait été incarcéré à la suite de sa mise en examen le 5 novembre 2021 pour "viol", "viols et agressions sexuelles sur mineures de 15 ans", ainsi que "corruption de mineures" et reste, malgré sa libération, mis en examen.

Selon Vincent Vantighem, journaliste à BFMTV, l'interprète de Femme que j'aime devra se plier à plusieurs obligations dans le cadre de cette remise en liberté sous contrôle judiciaire : Jean-Luc Lahaye doit "demeurer à Paris", "pointer dans un commissariat tous les 15 jours", "verser une caution de 20 000 euros" et "ne pas entrer en contact avec les protagonistes du dossier."

"La décision (de remise en liberté sous contrôle judiciaire) a été prise dans le cadre d'un aménagement de peine le temps de la suite de l'instruction de cette affaire", explique une source judiciaire à franceinfo. Les deux avocats de Jean-Luc Lahaye, Mes David Apelbaum et Julia Minkowki, avaient déposé une demande de remise en liberté, d'abord rejetée par les juges, mais finalement validée par la cour d'appel de Paris, explique Le Parisien.

Jean-Luc Lahaye a passé six mois en prison

Le chanteur Jean-Luc Lahaye était incarcéré à la prison de la Santé, dans un quartier réservé aux personnalités sensibles de l'établissement appelé QB4, comme le sont George Tron ou l'était Claude Guéant. Si certaines personnalités encaissent mieux la détention, selon les informations du journal Marianne, Jean-Luc Lahaye lui, était lors de son incarcération "au plus mal." "Celui qui va très mal, c'est l'autre Jean-Luc, Jean-Luc Lahaye", expliquait un ancien détenu au journal. Et à un proche du chanteur "très inquiet" d'ajouter : "Il passe ses journées à pleurer, refuse souvent de sortir en promenade et il a perdu plus de 12 kg."

Fin janvier, le chroniqueur Gilles Verdez, ajoutait quelques éléments en ce sens sur le plateau de Touche pas à mon poste : "Il est dans une cellule de neuf mètres carrés, vous avez un petit coin cuisine, toilettes et douche, et vous pouvez avoir la télé si vous payez en plus", soulignait-il, décrivant ce "coin VIP, car ce sont des cellules individuelles" isolées pour "protéger les gens célèbres ou qui sont soupçonnés de crimes".

Et à Vincent Martin, ami proche de Jean-Luc Lahaye, d'expliquer sur le même plateau avoir reçu des lettres du chanteur, décrivant ses conditions de détention : "Il me dit que les minutes semblent des heures, il me dit ensuite qu'il a une heure de promenade dans la cour." "Il me dit que la mort pourrait être une délivrance parce qu'il en bave d'être entre quatre murs depuis quatre mois alors qu'il est présumé innocent, qu'il n'a pas été jugé encore...", ajoute-t-il.

La fille de Jean-Luc Lahaye mise en examen

Entendue lundi 24 janvier par la juge d'instruction en charge du dossier, Margaux Lahaye, fille du chanteur, a été mise en examen pour "subordination de témoins" dans l'affaire de soupçons de viols sur mineures qui vise Jean-Luc Lahaye, révèle franceinfo. Elle est soupçonnée d'avoir "fait pression" sur les deux accusatrices du chanteur dans le but de les "astreindre au silence." Selon les informations du Parisien, deux autres femmes ont été entendues au même moment : les mères des deux plaignantes. Comme Margaux Lahaye, elles avaient été interpellées et placées en garde à vue le 3 novembre dernier, au même titre que Jean-Luc Lahaye. 

Les deux autres femmes ont été convoquées par la juge d'instruction en charge de l'affaire pour "non-dénonciation de crime". Âgées de 53 et 49 ans, elles auraient encouragé les relations sexuelles entre leurs filles et Jean-Luc Lahaye. L'une d'elles a été mise en examen pour "non-dénonciation de crime" jeudi 27 janvier.

Jean-Luc Lahaye nie les accusations

Face aux enquêteurs, depuis le début de l'affaire Jean-Luc Lahaye clame son innocence. Le Parisien a pu se procurer le contenu de l'interrogatoire mené par un enquêteur psycho-criminologue dans les locaux de la Direction centrale de la police judiciaire, rue des Trois-Fontanot à Nanterre (Hauts-de-Seine), en novembre 2021, quelques jours après son incarcération.

Lorsqu'un enquêteur lui demandait ce qui, selon lui, est l'âge de la majorité sexuelle, le chanteur aurait répondu : "Notre couple présidentiel a donné le ton. On ne trouve rien à redire que madame Macron a séduit son élève de 14 ans, 15 ans, donc aujourd'hui le curseur est un petit peu ailleurs." Jean-Luc Lahaye évoque une "moralité propre" à chacun, "avec ses variations" et cite Léo Ferré : "Ce qui est ennuyeux avec la moralité, c'est que c'est toujours celle des autres."

Jean-Luc Lahaye accusé de viols

Jean-Luc Lahaye a été interpellé à Paris mercredi 03 novembre à Paris pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de plus de 15 ans" ainsi que "corruption de mineur". Il est soupçonné d'avoir abusé sexuellement de deux adolescentes en 2013 et 2014. Les deux victimes présumées étaient âgées à l'époque de 16 et 17 ans. Toutes deux avaient porté plainte à l'époque, avant de se rétracter. L'une des deux plaignantes est l'adolescente d'une autre affaire, celle pour laquelle Jean-Luc Lahaye avait été condamné en 2015 pour corruption de mineur.

Les témoignages contre Jean-Luc Lahaye

D'après des sources concordantes citées par Le Parisien en novembre 2022, les deux victimes présumées accusent Jean-Luc Lahaye "d'avoir eu des rapports sexuels avec elles et leur aurait demandé, par Internet et caméras interposées, de se dévêtir et de prendre des poses sexuelles." Elle auraient de nouveau porté plainte au début de l'année. Une nouvelle enquête a été ouverte par le parquet de Paris après la réception des deux plaintes en avril 2021.

Les deux plaignantes évoquent des faits similaires, à en croire Le Parisien, et parlent d'une relation brutale et de manipulation, toutes deux étant à l'époque des fans de Jean-Luc Lahaye. Les adolescentes ont toutes les deux perdu leur virginité avec l'ancienne star. La première victime présumée raconte avoir "rencontré son idole en tête à tête entre l'âge de 15 à 17 ans, au moins six fois", rapporte le journal. Sa mère aurait couvert ces ébats durant lesquels elle "patientait dans la voiture."

La seconde plaignante est collégienne quand elle découvre Jean-Luc Lahaye à la télévision et devient rapidement fan de l'artiste. Repérée par l'ancienne star dans ses concerts, l'adolescente monte sur scène à plusieurs reprises et entame une relation avec Jean-Luc Lahaye. Elle estime à "52 le nombre de rapports intimes entretenus avec l'artiste, qu'elle qualifie 'd'animal'", explique Le Parisien. L'ancienne groupie évoque aussi le rôle qu'aurait joué sa mère, qui aurait elle-même eu un rapport avec l'artiste.

Biographie courte de Jean-Luc Lahaye

Jean-Luc Lahaye est un chanteur français né le 23 décembre 1952 à Paris. Enfant de la DDASS (ses parents l'ayant abandonné à 6 mois), Jean-Luc Lahaye connaît une enfance difficile. C'est la découverte de la musique sur un poste de radio, en pleine époque des yéyés, qui le sauve, malgré quelques délits qui lui vaudront des peines de prison. A sa sortie, Jean-Luc Lahaye se range : il met un pied dans le show-business en devenant serveur dans un restaurant qui propose des spectacles. C'est grâce à ce job qu'il rencontre Dalida, une relation décisive pour sa carrière.

Jean-Luc Lahaye, le succès avec Femme que j'aime

Par le biais des relations, il sort l'un de ses tubes, Femme que j'aime, en 1982, sans promotion. Dès lors, les succès s'enchaînent. Désormais médiatisé, Jean-Luc Lahaye en profite pour mettre en lumière son enfance difficile. Il publie un livre intitulé Cent Familles, et devient également animateur de son propre show télévisé en 1987, Lahaye d'honneur, dont le but est de soulever des fonds, en direct, pour des oeuvres caritatives. Cette émission a pour générique Débarquez-moi, qui deviendra un des succès de Jean-Luc Lahaye.

Alors que le début des années 2000 marque une traversée du désert, pendant laquelle Jean-Luc Lahaye devient entrepreneur, la télévision s'intéresse à lui lors d'une émission consacrée aux chanteurs oubliés : il obtient de nouveau le soutien du public, et relance ainsi sa carrière. Un premier tremplin, suivi du succès lié aux tournées souvenirs des années 1980 et au film Stars 80, dans lequel il interprète son propre rôle.

Jean-Luc Lahaye déjà condamné par la justice

Le chanteur, star des années 1980, a été condamné le 18 mai 2015 à un an de prison avec sursis pour corruption de mineure après avoir sollicité une jeune fille de 14 ans sur Internet et lui avoir demandé de s'adonner à des jeux sexuels filmés par webcams. Il s'est désisté le 1er avril 2016 de son intention de faire appel, "dans un souci d'apaisement". Il avouera d'ailleurs dans une émission être attiré par les filles plus jeunes. Dans son livre Classé confidentiel, sorti en 2016, il s'expliquait au sujet des nombreuses polémiques dont il a fait l'objet ces dernières années, notamment pour ses déclarations sur son amour des jeunes femmes. "J'ai bien compris qu'il est très tentant pour certains médias de déraper vers l'amalgame, et d'associer mon nom à la pédophilie. Et là, j'ai des envies de meurtre. J'ai toujours affirmé, clamé, que j'aimais les filles plus jeunes que moi", écrit-il, se plaignant de "l'odeur de souffre" autour de lui.

Qui est Paola, la jeune compagne de Jean-Luc Lahaye ?

Depuis plusieurs années maintenant, Jean-Luc Lahaye partagerait la vie d'une certaine Paola, sa cadette de 30 ans, comme le révélait TéléStar en juin 2020, alors que l'artiste s'était longuement confié dans ses colonnes. Les deux tourtereaux se seraient rencontrés sur un marché de Montmartre, à Paris. TéléStar rapportait à l'époque que Paola travaillait au sein du club de parachutisme de Frétoy-le-Château, dans le département de l'Oise. La jeune femme aurait été "un soutien indéfectible" lors de ses ennuis avec la justice en 2015, assurait encore le chanteur dans son autobiographie Classé confidentiel, publiée en 2016.

Variété française