Mort de DJ Arafat : MHD, Kaaris, Drogba... Pluie d'hommages à l'artiste

Mort de DJ Arafat : MHD, Kaaris, Drogba... Pluie d'hommages à l'artiste DJ ARAFAT - Après la mort du DJ Arafat des suites d'un accident de moto, les anonymes et les personnalités sont nombreux à saluer la mémoire du roi du coupé-décalé.

[Mis à jour le 14 août 2019 à 15h43] Avec la mort de DJ Arafat, c'est toute l'Afrique francophone qui est en deuil. Le chanteur de 33 ans a succombé à ses blessures lundi 12 août 2019, au lendemain d'un accident de moto dans les rues d'Abidjan. Considéré comme le roi du coupé-décalé, DJ Arafat laisse derrière lui des milliers de fans, en Côte d'Ivoire, mais aussi en France. Sur les réseaux sociaux, les hommages pleuvent. Et plusieurs personnalités ont, elles aussi, tenu à exprimer leur émotion.

"Grand frère, je suis arrivé à Babi (le surnom d'Abidjan, ndlr.)on a fait la fête ensemble, tu me faisais écouter tes prochains hits et un morceau qu'on devait bosser ensemble à l'avenir. Grand frère, premier concert à Babi, tu es venu me voir à mon hôtel alors qu'on ne se connaissait pas, moi je te connaissais par ton talent, toi qui m'as fait danser sur chacun de tes morceaux, ce jour-là, tu m'as dit : 'Petit, tu es trop loin pour les autres'", écrit le rappeur MHD depuis sa cellule de la prison de la Santé. Kaaris, lui, a posté sur son compte Instagram une photo de lui aux côtés de "son frère". "Repose en paix", écrit l'adversaire de Booba en légende du cliché. Maître Gims, désormais appelé Gims, a écrit un long message sur Instagram : "Je ne sais pas quoi dire DJ... je ne sais pas quoi penser, je réalise pas encore ce qui se passe, je pense a ta mère tes proches nos amis en commun, il nous restait encore tant de chose à accomplir... mais c'est Dieu qui donne et c'est Dieu qui reprend, merci pour ce que tu nous a laissé merci pour ce que tu à fais pour l'Afrique".

Contacté par le site Jeune Afrique, le leader de Magic System a lui aussi regretté la mort de l'artiste. "Le petit est parti. Il a vécu comme une étoile filante. Nous sommes tous effondrés. Dans le style du zouglou, à l'international, il y a Magic System. Pour le coupe-décalé, c'était DJ Arafat… C'est une grande perte pour la musique ivoirienne", déplore A'salfo. De son côté, le footballeur ivoirien Didier Drogba avait apporté son soutien à l'artiste, avant l'annonce de sa mort : "Force à toi fils", écrivait-il en légende d'un cliché du DJ. 

DJ Arafat victime d'un accident

Dans la nuit du dimanche au lundi 12 août, aux alentours de 23 heures, le musicien ivoirien DJ Arafat a été victime d'un accident de la route à Abidjan. Alors qu'il conduisait sa moto (il est amateur de vitesse et de bolides de course), il a percuté la voiture d'une journaliste à Radio Côte d'Ivoire, Denise de Lafiate. "Elle était dans le véhicule en collision avec la moto de Dj Arafat. Hospitalisée, elle est hors de danger mais reste en observation", peut-on lire dans les colonnes de Life Magazine. L'accident de moto s'est produit après un show de l'artiste de 33 ans à l'Hypnotic, une boîte de nuit de la capitale ivoirienne. "Il a été admis aux urgences dans un état végétatif. Il avait notamment une fracture du crâne et un œdème", explique un médecin de l'hôpital interrogé par Jeune Afrique, qui ajoute que les équipes soignantes ont tenté de le réanimer, "en vain". Sur les réseaux sociaux, nombreux sont les internautes à partager des photos et des vidéos de l'accident, où l'on découvre DJ Arafat inconscient, à terre, ou sa moto broyée.

Les troubles circonstances de la mort de DJ Afarat

Depuis l'annonce de l'accident de moto de DJ Arafat, survenu dimanche soir, les rumeurs étaient nombreuses à circuler sur les réseaux sociaux. Après des heures de confusion et de rumeurs en tout genre, plusieurs sources officielles ont annoncé la mort de l'artiste, à 33 ans, ce lundi 12 août. Mais les circonstances précises de l'accident restent troubles. "Sa moto a percuté une voiture conduite par une journaliste de Radio Côte d'Ivoire. Le chanteur, inconscient, a été rapidement pris en charge et admis en soins intensifs. Il n'a malheureusement pas survécu", peut-on lire dans les colonnes de Jeune Afrique.

Qui est DJ Arafat ?

Né le 26 janvier 1986 dans le quartier de Yopoungon, à Abidjan, Ange Didier Huon, son vrai nom, est le fils de la chanteuse ivoirienne Tina Glamour. Avant sa majorité, il s'exerce déjà comme DJ dans des discothèques d'Abidjan, notamment dans les maquis de Treichvill. Au début des années 2000, sa notoriété explose grâce au titre "Hommage à Jonathan", dédié à DJ Jonathan, l'un de ses amis décédé lui aussi dans un accident de moto. Très vite, il devient un artiste incontournable du coupé-décalé, ce style musical originaire de Côte d'Ivoire, qui a rapidement dépassé les frontières. Fan de football et supporter invétéré de son équipe nationale, DJ Arafat avait consacré une autre de ses chansons à son ami le footballeur Didier Drogba. Son nom de scène, il le doit à ses amis, qui le comparaient à l'homme d'État palestinien controversé Yasser Arafat.

Connu pour sa musique, le roi du coupé-décalé l'a aussi été par son fort caractères et ses nombreuses frasques. Son image d'artiste sulfureux, il la doit surtout à ses accusations de violences conjugales et à ses brouilles avec d'autres chanteurs de coupé-décalé. Amateur de sensations fortes, le musicien était aussi fan de deux roues. Son tout dernier titre, "Moto Moto", sorti il y a trois mois et qui totalise quelque 4,6 millions de vues sur YouTube, résonne aujourd'hui comme une tragique ironie du sort...

Article le plus lu - Hong Kong : de nouvelles manifestations ce mercredi ? › Voir les actualités

Stars de la musique

Mort de DJ Arafat : MHD, Kaaris, Drogba... Pluie d'hommages à l'artiste
Mort de DJ Arafat : MHD, Kaaris, Drogba... Pluie d'hommages à l'artiste

Sommaire DJ Arafat victime d'un accident Les circonstances de la mort de DJ Arafat Qui est DJ Arafat ? [Mis à jour le 14 août 2019 à 15h43]  Avec la mort de DJ Arafat, c'est toute l'Afrique francophone qui est en...