Serge Lama : qui est Luana, sa nouvelle femme ?

Serge Lama : qui est Luana, sa nouvelle femme ? SERGE LAMA. Le chanteur Serge Lama publie ce 13 octobre le livre "Ma vie, mes plus grandes chansons illustrées par mes peintres préférés", dans lequel il évoque différents aspects de sa vie et notamment sa jeune épouse, Luana.

Serge Lama ne remontera plus sur scène, mais fait son entrée dans les librairies. Le chanteur de 78 ans publie ce mercredi 13 octobre 2021 son livre, baptisé Ma vie, mes plus grandes chansons illustrées par mes peintres préférés. L'occasion pour lui d'évoquer différents aspects de sa vie, comme l'annulation de sa tournée d'adieux, sa carrière, mais aussi sa nouvelle femme, Luana, qu'il a épousé au début de l'année.

Elle est selon ses mots "la première femme qu['il] mérite". "Tous les soirs, j'écris à Luana un poème d'amour. Tous les jours, tous les jours depuis des années", confie-t-il à RTL à l'occasion de la sortie de son livre. Et si l'âge et la pandémie de Covid-19 auront eu raison de sa tournée d'adieu, il explique vouloir désormais se consacrer à ses proches. "À mon âge, il est raisonnable de se retirer des affaires, parce que j'ai fait ce que j'avais à faire dans ma vie et j'aimerais un peu profiter de ma famille. Profiter de cet amour jeune que j'ai avec une femme jeune", souligne-t-il au micro de RTL.

Biographie courte de Serge Lama. Serge Lama, de son vrai nom Serge Chauvrier, est né le 11 février 1943 à Bordeaux. A l'âge de 11 ans, il écrit ses premiers textes. Après avoir quitté l'école, Serge Lama se consacre à la musique. Il se produit au cabaret l'Ecluse à Paris. En 1964, Serge Lama sort son premier super 45 tour. Il représente la France au 16e Concours Eurovision de la chanson. Victime d'un terrible accident de la route, il perd sa fiancé de l'époque, Liliane Benelli. Pour Serge Lama, le succès arrive au début des années 1970, il enchaîne les titres et les concerts. Aujourd'hui malade, Serge Lama se retire de la scène en donnant deux ultimes concerts à Paris, les 08 et 09 décembre prochains. 

La jeunesse de Serge Lama 

Serge Chauvier, dit Serge Lama, né le 11 février 1943 à Bordeaux, est le fils unique de Georges Chauvrier, chanteur d'opérette et de Georgette Ponceaud. Il passe une enfance heureuse à Bordeaux, bercé par les chansons de Luis Mariano. En 1950, son père tente sa chance à Paris. A l'âge de 7 ans, Serge Lama passe une partie de son enfance chez sa grand-mère, avant de rejoindre ses parents. Le succès de son père a du mal à décoller et la famille vit dans une chambre d'hôtel de 1951 à 1954.

Dès 1954, Serge Lama écrit ses premiers textes et écoute Georges Brassens, Gilbert Bécaud, Edith Piaf ou encore Maurice Chevalier. Le jeune chanteur rêve de se produire un jour à l'Olympia. Il délaisse l'école pour la troupe de théâtre amateur du lycée. Après avoir quitté l'école sans diplôme, il s'inscrit dans une école de dessin. Serge Lama s'enfuit de chez ses parents. Il vit alors de petits boulots de 1960 à 1963 et continue d'écrire des chansons durant son service militaire en Algérie.

Serge Lama fait ses débuts dans la chanson, en 1964, lorsqu'il rencontre la pianiste, Jackie Bayard, qui lui met en musique ses premiers textes. Le jour de ses 21 ans, il est engagé au cabaret l'Ecluse à Paris. Serge Lama tombe amoureux de la pianiste de Barbara, Liliane Benelli. Il enregistre son premier disque, un super 45 tours, avec les titres A 15 ans, En ce temps-là, Le Bouffon du roi. Le 11 octobre 1964, le chanteur effectue son premier passage à la télévision, dans l'émission Discorama. Il part en tournée et chante en première partie de Marcel Amont.

Serge Lama victime d'un accident 

Le 12 août 1965, Serge Lama est victime d'un très grave accident de la route près d'Aix-en-Provence. La voiture, conduite par son régisseur, Jean-Claude Ghrenassio, frère d'Enrico Macias, s'écrase contre un arbre. Sa fiancé, Liliane Benelli, assise à l'arrière, est tuée sur le coup et le conducteur n'est jamais sorti du coma. Serge Lama, polytraumatisé, passe une année allongé sur un lit et subit une dizaine d'opérations. Le 7 décembre, Georges Brassens, Marcel Amont, Régine, Pierre Perret, Barbara, Enrico Macias, Jean-Jacques Debout et Sacha Distel organisent une soirée de soutient en sa faveur à l'Olympia.

Serge Lama, la consécration en chansons

En 1971, la consécration de Serge Lama arrive. Son 45 tours s'écoule à 60 000 exemplaires, avec le succès de la chanson Superman. La même année, grâce à sa chanson, Un jardin sur la Terre, il représente la France au 16e Concours Eurovision de la chanson au Gaiety Theatre de Dublin, en Irlande. Il se classe 10e sur les 18 pays en compétition. Serge Lama obtient son premier disque d'or pour son album, Je suis malade, sorti en 1973, comprenant les chansons, Les Glycines, La chanteuse a vingt ans et Les P'tites Femmes de Pigalle.

Serge Lama dans sa loge à l'Olympia en 1973
Serge Lama dans sa loge à l'Olympia en 1973 © UNIVERSAL PHOTO/SIPA

Le chanteur participe à un Musicorama à l'Olympia et accède au statut de vedette. En 1974, il obtient un Oscar de la chanson française pour Les P'tites Femmes de Pigalle. Serge Lama se produit à de nombreuses reprises au Palais des Congrès, à Paris. En janvier 1976, il est l'invité d'honneur de l'émission Le Grand Échiquier sur Antenne 2. L'un des plus grands succès de sa carrière, Femmes, femme, femme sort en octobre 1978. A la fin des années 1970, le chanteur donne plus de 250 concerts par an.

En 1999, Serge Lama participe pour la première fois au concert des Enfoirés. En 2001, il sort un nouvel album, Feuille à feuille. Pour ses 60 ans et ses 40 ans de carrière, il se produit à Bercy devant 12 000 spectateurs. En 2012, le chanteur fait une pause, à la suite d'une opération de la hanche. En 2013, il reçoit deux prix, celui de la Grande médaille de la chanson française décernée par l'Académie française et le prix spécial de la Sacem pour l'ensemble de sa carrière.

Serge Lama lors de son concert à Bercy
Serge Lama lors de son concert à Bercy © SIPA

Sa passion pour Napoléon 

En septembre 1982, Serge Lama commence l'écriture d'une comédie musicale. Mise en scène par Jacques Rosny et composé par Yves Gilbert, elle retrace la vie de l'empereur Napoléon Ier. La première est représentée au Théâtre Marigny le 20 septembre 1984 et se déroule jusqu'en juin 1986. Serge Lama présente sa comédie musicale chez Michel Drucker lors d'une soirée spéciale. Il tourne son spectacle Napoléon en France et au Québec. A Montréal, le million de spectateurs est atteint. En 1987, Serge Lama obtient une Victoire de la musique pour Napoléon. 

Serge Lama comédien 

Au début des années 1990, Serge Lama se lance dans le cinéma et le théâtre. Il joue dans la pièce de théâtre La Facture aux côtés d'Agnès Soral. Serge Lama enchaîne avec une pièce de Sacha Guitry, Toâ. On le voit à la télévision dans la série télévisée Placé en garde à vue, diffusée sur France 3. Il y incarne le rôle du commissaire Paparel, entre 1994 et 1995. Le chanteur joue aussi dans un court métrage de Thierry Poirier, La Courte Echelle, avec Alexandre Brasseur. 

La vie privée de Serge Lama

A 78 ans, le chanteur Serge Lama s'est remarié. Il a dit "oui" à Luana Santonino, sa manageuse et celle qui partage sa vie depuis près de 18 ans. Le mariage surprise, annoncé dans les pages de Paris Match, a eu lieu le jour de son anniversaire, jour aussi de sa première scène d'artiste. Avant ce remariage, Serge Lama a connu plusieurs femmes. Le 17 juin 1991, il avait épousé Michèle Potier, un mariage qui a duré 20 ans.

Le fils de Serge Lama

Le couple Serge Lama - Michèle Potier a un enfant, Frédéric, qui naît le 23 septembre 1981. Pendant deux ans, le chanteur préserve son fils des journalistes et ne révèle pas son existence. Aujourd'hui, il est connu du grand public pour sa participation à l'émission Pékin Express en 2010, sur M6.

Serge Lama malade

Pour Serge Lama, à 76 ans, il est temps de faire ses adieux à la scène. Le chanteur l'a annoncé en guise de message de bonne année à ses fans, dans un long message posté sur Facebook, au début de l'année 2020. Pour des raisons de santé, l'interprète de Je suis malade devait se produire une dernière fois, à Paris, à la fin de l'année 2020, mais le Covid l'en a empêché. "Adieu Bordeaux, Adieu Toulouse, Lille, Lyon, Rennes, Marseille et sa région, Nantes, Strasbourg et j'en oublie et j'en oublie. C'est une triste litanie pour moi aussi. Tant de souvenirs me rattachent à vos belles régions. Que de soirées mémorables partagées dans la joie d'une amitié contagieuse, un bonheur d'être ensemble, une convivialité. Car c'est vous qui avez fait ce que je suis, c'est vous qui, avant la capitale, m'avez reconnu et porté à bout de joie", commence Serge Lama dans un long message posté sur son compte Facebook.

Et d'ajouter : "Depuis que j'ai pris cette décision ça tourne dans ma tête. FINI ! Fini, c'est un mot terrible, mais vous savez que je n'ai qu'une parole et que je ne reviendrai pas sur cette décision. Je vous avais dit que le baromètre serait mon corps et que je chanterai tant que mes jambes me porteraient (je devrais d'ailleurs écrire "ma" jambe car depuis 55 ans, depuis ce fameux accident, c'est elle qui me porte, l'autre n'est qu'un appui instable). Mais maintenant elle me dit basta ! C'est pendant la dernière tournée que j'ai compris que c'était cuit et que tenir le rythme des voyages était devenu trop exigeant pour moi."

Des derniers concerts annulés pour Serge Lama

Reporté d'un an, Serge Lama avait donné un dernier rendez-vous à ses fans, avec deux concerts à Paris, au Palais des congrès les 08 et 09 décembre 2021. "Je tiens tout de même à faire l'ultime effort, afin de venir vous remercier, car, encore une fois, c'est vous qui m'avez élu, même à Paris, c'est vous qui m'avez permis de remplir cette salle mythique qu'est le Palais des Congrès, que j'ai inauguré en janvier 1975. J'y ai chanté en tout plus de huit mois. Parfois je vous reconnaissais dans la salle, amis de province. Je vous dois ma carrière en réalité. Mais là, c'est un adieu, un vrai. La province, ce sera terminé. Si par la suite, mon état physique me permet encore de faire de la scène, il vous faudra venir me voir à Paris. Mais laissons parler le destin… Mais laissons parler le festin !", ajoute l'interprète de "Je suis malade", avant de conclure : "Mes amis, je vous aime, faisons de cette tournée d'adieu une fête !"

Compte tenu du contexte sanitaire lié à la pandémie de Covid-19, la tournée "Adieu chère province" a finalement été annulée. "À mon âge il est raisonnable de se retirer des affaires parce que j'ai fait ce que j'avais à faire dans ma vie et j'aimerais un peu profiter de ma famille", confie-t-il à RTL en octobre 2021 à l'occasion de la sortie de son livre Ma vie, mes plus grandes chansons illustrées par mes peintres préférés.

Variété française