Mort de Vera Lynn : retour sur la vie d'une chanteuse britannique de légende

Mort de Vera Lynn : retour sur la vie d'une chanteuse britannique de légende Vera Lynn, chanteuse britannique qui avait notamment interprété le célèbre titre "We'll meet again" est morte jeudi à l'âge de 103 ans, a annoncé sa famille.

Vera Lynn, chanteuse britannique de légende, disparaît en ce 80ème anniversaire de l'appel du 18 juin 1940. Cette dernière est morte ce jeudi à l'âge de 103 ans, annonce sa famille. En mars dernier, en pleine pandémie de Covid-19, Vera Lynn avait encouragé la population à retrouver "le même esprit qui nous a traversés la guerre", alors qu'elle soufflait sa 103ème bougie. Née le 20 mars 1917 à Londres, elle était célèbre pour le titre We'll meet again, mais était également connue pour avoir chanté The White Cliffs of DoverThere'll Always Be An England, et If Only I Had Wings pour donner du courage aux Britanniques pendant le Blitz, le bombardement nazi. On lui doit aussi une fameuse reprise de Lili Marleen.

La reine Elisabeth II elle-même lui avait donné une seconde jeunesse début avril en empruntant le titre de sa célèbre chanson destinée à remonter le moral des troupes lors de son discours d'espoir aux Britanniques soumis au confinement pour lutter contre la pandémie de coronavirus. "Des jours meilleurs viendront : nous retrouverons nos amis, nous retrouverons nos familles, nous nous retrouverons de nouveau", avait déclaré la reine.

En mai dernier, pour célébrer le 75ème anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie, c'est son album Vera Lynn 100 qui s'était de nouveau retrouvé sous les feux des projecteurs et en haut des charts britanniques, faisant de "Dame Vera" l'artiste la plus âgée à figurer dans le top 40 des albums les plus vendus au Royaume-Uni. La population avait par ailleurs été invitée à entonner le tube We'll meet again, symbole de la popularité immortelle de Vera Lynn et de son oeuvre.

Vera Lynn naît en 1917 dans une famille modeste de Newham, une cité de Londres. Très tôt, elle commence à chanter et enregistre sa première chanson en 1935. Mais c'est pendant la Seconde Guerre mondiale qu'elle gagne le coeur des Britanniques. Elle anime à l'époque une émission de radio, Sincerely yours, qui doit donner de l'espoir aux soldats anglais. Une période qui lui vaudra le surnom de "la fiancée des forces armées". Adulée, elle devient officier puis dame de l'ordre de l'Empire Britannique et de celui de Saint-Jean de Jérusalem. Vera Lynn avait pris sa retraite en 1995, à l'âge de 78 ans, après un ultime concert au palais de Buckingham.

Divers