Héritage de Johnny : Laeticia Hallyday relance la guerre avec David et Laura

Héritage de Johnny : Laeticia Hallyday relance la guerre avec David et Laura PROCES HALLYDAY - Ce lundi 8 juillet, Laeticia Hallyday a fait savoir qu'elle allait faire appel de la décision du tribunal de grande instance de Nanterre, qui donnait raison aux aînés de Johnny en mai.

[Mis à jour le 8 juillet 2019 à 17h50] Laeticia Hallyday ne compte pas rendre les armes et repasse à l'attaque. Il fallait s'y attendre, c'est désormais officiel : la veuve de Johnny annonce, ce lundi 8 juillet via son avocat, qu'elle allait faire appel de la décision rendue par le tribunal de grande instance de Nanterre en mai dernier, rapporte Le Figaro. Le TGI avait décrété que la justice française était compétente dans l'affaire de l'héritage Hallyday, donnant donc raison aux aînés du rockeur, David Hallyday et Laura Smet. Un premier revers pour Laeticia, auquel s'ajoute une seconde défaire, cette fois aux États-Unis. La Cour supérieure de Californie, à Los Angeles, avait décidé de se ranger derrière la France et de refuser à Laeticia Hallyday le transfert de 17 actifs de Johnny vers le trust bancaire de Laeticia, aux États-Unis.

Une requête émise par la veuve du rockeur, qui n'avait pu rapatrier tous les biens de son époux avant sa mort, en décembre 2017. Désormais, il faudra attendre le 4 février prochain pour faire la demande de transfert. D'ici là, c'est la France qui est décisionnaire. À noter qu'une nouvelle audience devait s'ouvrir au tribunal de grande instance de Nanterre, jeudi 11 juillet. Mais après la décision de la dernière épouse du chanteur de faire appel, ce rendez-vous est annulé, rapporte Le Figaro.

Laeticia Hallyday fermée aux négociations ?

"Laeticia Hallyday n'a donc déposé son appel que le tout dernier jour possible pour contester la décision du TGI qui s'estime compétent à juger de la succession selon le droit français. Les avocats de Laura Smet et David Hallyday l'ont appris par courrier vendredi, le 5 juillet. Du coup, la réunion de 'remise en l'état' qui devait se tenir à Nanterre jeudi 11 juillet devant le président du tribunal est annulée. Elle n'a plus lieu d'être", peut-on lire dans les colonnes du journal. La veuve du Taulier n'aurait en aucun cas essayé de négocier avec les deux aînés de Johnny : "Ni Laeticia Hallyday, ni ses conseils ne nous ont contactés", affirme au Figaro Pierre-Jean Douvier, l'avocat de David Hallyday, qui dénonce des "manœuvres pour faire traîner ce dossier" de la part de la défense de la veuve du Taulier.

Pour rappel, les actifs en question, disputés par Laeticia d'un côté, David et Laura de l'autres, sont estimés à plusieurs millions d'euros et rassemblent plusieurs biens du rockeur : trois voitures de luxe, quatre motos, mais surtout des redevances de Sony Music, 60% des royalties de Warner Music (qui représentaient à eux seuls 4,4 millions d'euros en 2018, rappelle Le Figaro) et un compte bancaire de Johnny Hallyday. Prochain rendez-vous dans le feuilleton Hallyday, selon Le Figaro : le 6 novembre 2019 aux assises de Versailles.

Article le plus lu - Canicule 2019 : les prévisions en France › Voir les actualités

Héritage de Johnny : Laeticia Hallyday relance la guerre avec David et Laura
Héritage de Johnny : Laeticia Hallyday relance la guerre avec David et Laura

[Mis à jour le 8 juillet 2019 à 17h50] Laeticia Hallyday ne compte pas rendre les armes et repasse à l'attaque. Il fallait s'y attendre, c'est désormais officiel : la veuve de Johnny annonce, ce lundi 8 juillet via son avocat, qu'elle...