Héritage de Johnny : Laeticia Hallyday tend la main à David et Laura, et maintenant ?

Héritage de Johnny : Laeticia Hallyday tend la main à David et Laura, et maintenant ? JOHNNY HALLYDAY - Laeticia Hallyday a finalement décidé de ne pas faire appel de la décision du tribunal de grande instance de Nanterre, donnant ainsi raison à David et Laura. Un signe que la bataille judiciaire autour de l'héritage de Johnny touche à sa fin ?

[Mis à jour le 16 octobre 2019 à 20h27] Nouveau rebondissement dans l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday ! En mai dernier, le tribunal de grande instance de Nanterre avait déclaré que la justice française était compétente pour juger ce litige, qui oppose depuis de longs mois Laeticia Hallyday et les deux enfants aînés de Johnny. La veuve du rockeur avait fait appel de cette décision, et le jugement devait se tenir en novembre. Mais Laeticia s'est finalement rétractée mardi 15 octobre 2019, comme l'a annoncé BFMTV, donnant raison à Laura Smet et David Hallyday. Les tensions autour de la succession de Johnny, devenues un long feuilleton judiciaire, pourraient donc bien s'apaiser.

En renonçant à faire appel, Laeticia Hallyday laisse ainsi la justice française statuer de l'héritage de son époux, disparu en décembre 2017. Cette décision faisait suite à la contestation par David et Laura du dernier testament de Johnny, rédigé en Californie, qui les déshéritait aux profits de leur belle-mère. Ce qui est interdit en France. Les deux premiers aînés du rockeur avaient donc réussi à prouver, face aux juges, que leur père était bien Français et que c'était à la justice française de trancher sur leur héritage. Désormais, le procès va pouvoir reprendre son cours, à moins que les deux clans ne décident de se mettre d'accord, en privé, loin des tribunaux. 

Laeticia Hallyday "choisit la paix"

Dans un long message publié sur son compte Instagram, Laeticia Hallyday s'est expliquée quant à sa volonté de ne plus faire appel de la décision du tribunal de grande instance de Nanterre. "Voilà bientôt deux années que mon monde s'est arrêté de tourner. Deux années de douleurs si profondes, deux années sans mon homme, plongée dans un deuil si difficile", écrit la veuve de Johnny Hallyday. "Aujourd'hui, lorsque je vois grandir nos filles, je sens la nécessité et l'espoir indéniable d'un lendemain de paix paisible et serein, un lendemain digne de notre histoire, à la hauteur de nos rêves partagés. Nombreux sont ceux qui m'ont tenu responsable des dernières volontés de mon mari. Il est temps aujourd'hui d'éclaircir et d'apaiser, dans un dialogue constructif et serein, les incompréhensions et les querelles qui ont maintenant trop durées [sic]. Je choisis la paix. C'est avec cette volonté que j'ai donné, dès aujourd'hui, instructions à mes conseils pour toutes les démarches procédurales à suivre", peut-on lire. 

Un accord entre Laeticia, David et Laura sur l'exhumation du corps de Johnny ?

D'autres signes d’apaisement avaient déjà été observés dans les jours passés. Dans un communiqué transmis à l'AFP le lundi 14 octobre, Laeticia Hallyday avait notamment déclaré qu'elle tiendrait désormais David et Laura au courant de ses démarches d'exhumation de son défunt mari. "Dans une volonté d'apaisement et de retour au dialogue, je m'engage à ce que David et Laura bénéficient d'informations régulières et transparentes quant à la construction et l'aménagement du caveau familial", avait-elle fait savoir. Les enfants aînés du rockeur n'avaient en effet pas apprécié que la veuve de Johnny ne les informe pas de sa volonté de transférer son corps dans un autre caveau que celui où il repose actuellement.

Article le plus lu - La mère voilée prise à partie raconte son "traumatisme" › Voir les actualités