Renaud : tout ce qu'il faut savoir sur l'album "Les mômes et les enfants d'abord"

Renaud : tout ce qu'il faut savoir sur l'album "Les mômes et les enfants d'abord" RENAUD - Trois avant après "Toujours debout", Renaud s'apprête à dévoiler son nouvel album, baptisé "Les mômes et les enfants d'abord", dans les bacs à la fin du mois. On l'a écouté, on vous en parle.

[Mis à jour le 14 novembre 2019 à 17h15] Des chansons pour les petits et les grands. C'est la promesse de l'album "Les mômes et les enfants d'abord", que Renaud dévoilera le 29 novembre 2019. Composé de douze morceaux, dont onze qu'il a écrits (le 12ème est une reprise de Jacques Mahieux), cet opus est pour le chanteur de 67 ans un retour en enfance. Gentiment moralisateur, ce nouveau disque évoque la propre vie de Renaud, son enfance, sa récente sobriété, mais aussi plus généralement des problèmes d'enfants, les cours de récré ou les copains d'école. Mise en musique par Renan Luce, Thierry Geoffroy ou Romane Serda, la voix du Phoenix n'a toutefois plus la puissance d'antan et apparaît plus tremblante, abîmée.

Pour l'heure, la seule façon de s'en faire une idée avant la sortie de l'album est le titre "Les animals", premier single des "Mômes et des enfants d'abord", mis en ligne avec son clip, dessiné par Zep. D'ailleurs, le célèbre papa de Titeuf a signé de sa plume tout l'album, créant des personnages pour chacune des chansons dont il est composé. Et comme Zep, Renaud parle aux enfants certes, mais pas que. "C'est sûr, je chante l'enfance, et la mienne en preum's, mais y'a pas mal de gros mots partout et c'est pas toujours poli-poli, quoique si quand même des fois ça arrive...", écrit l'artiste dans le livret de l'album "Les mômes et les enfants d'abord".

Un 18ème album pour Renaud

Le 29 novembre sortiront donc les douze inédits des "Mômes et les enfants d'abord", son nouvel et 18ème album studio. "Un album sur le thème de l'enfance, cher à Renaud, qui parlera aussi au grands !", est-il promis sur la pochette de ce disque tant attendu, dessinée par Zep et où Renaud, crinière blonde sur les yeux et foulard rouge autour du cou, est dessiné au milieu d'enfants, sur un radeau de la méduse revisité. Dans le premier single, "Les animals", titre plein de doubles sens, Renaud évoque sa propre vie : "autrefois on l'appelait Renaud le Renard. Mais depuis qu'il boit du lait, il est bien plus pénard", chante-t-il, faisant évidemment allusion à son nouveau mode de vie, sans alcool. "Je n'ai plus touché une goutte d'alcool depuis dix mois. La dernière cure de désintoxication que j'ai faite dans une clinique du sud de la France a réussi. J'aime pas l'alcool, j'aime plus l'alcool, j'ai pas envie, j'ai décroché complètement", confie-t-il à RTL. 

Son dernier opus, baptisé "Renaud", avant été écoulé à plus de 730 000 exemplaires et avait été l'occasion pour le chanteur de remonter sur scène lors d'une longue tournée. Qu'en est-il des "Mômes et des enfants d'abord" ? Si les fans de Renaud attendent bien sûr de le retrouver en concert, il semblerait que ce soit également la volonté de l'artiste. "Pour qu'une chanson vive, il faut qu'elle soit chantée sur scène, c'est plus vivant, il y a plus d'émotion. Et puis, je rigole bien avec le public, un public formidable. Il ne m'a jamais lâché, trois ou quatre générations. Ils sont toujours là, moi aussi. Ça donne de la forme, un épanouissement, la conclusion d'un disque, c'est la scène. Pour l'instant je n'ai pas encore choisi dans quelle salle je vais me produire et si je me produis. Je ne sais pas encore", a confié Renaud à RTL.

Quand Renaud était Renaud Séchan

Dans ce nouvel album, Renaud opère un retour en enfance, quand il n'était encore que Renaud Séchan. Une période qu'il chérit et qu'il regrette. "Ça reste un bonbon sucré dans ma mémoire. Ça me fait souffrir. La nostalgie, il y en a qui se complaise dedans, moi ça me fait du mal de repenser à mon enfance. Tout ce que j'ai fait, ce que j'ai raté, tout ce que j'ai réussi, de ce que j'ai pu vivre avec mes parents, des parents formidables, tout ce que j'ai pu vivre avec mes copains qui étaient des copains formidables aussi. Il y en a un ou deux que je revois encore aujourd'hui", explique le chanteur de 67 ans à ce sujet au micro de RTL. C'est pourquoi son nouvel album sera une à cette période en particulier, mais avec des inédits compréhensibles également par les adultes. "Je parle à la place des enfants et j'espère qu'ils verront ça, ainsi que les parents, parce que c'est quand même plutôt des chansons pour les grands", explique Renaud.

Renaud est en bonne santé

"Ça va très bien". Alors que Dave était invité de l'émission "Le journal inattendu" sur RTL, son ami Renaud a fait une intervention surprise au téléphone. L'occasion pour lui d'en dire un peu plus sur son prochain album, attendu dans les bacs fin novembre et intitulé "Les mômes et les enfants d'abord." "C'est un album un peu différent dans la mesure où c'est un album sur l'enfance et je parle à la place des enfants et j'espère qu'ils verront ça ainsi que les parents parce que c'est quand même plutôt des chansons pour les grands", confie le chanteur de 67 ans. 

En juillet dernier, dans les colonnes du Parisien, Renaud expliquait que ce disque compterait "douze titres". "Il y a un peu d'humour. Il va en faire râler plus d'un parce qu'il y a plein de gros mots. Les enfants adorent les gros mots. Mais c'est plus un album sur l'enfance qu'un album pour enfants", expliquait-il. Quant à une nouvelle tournée, ça n'est pas prévu "pour l'instant", tranchait Renaud. Repartir sur les routes serait-il trop fatiguant pour l'artiste ? Ce dernier assure pourtant qu'il va mieux, après des mois de rumeurs sur son état de santé.

"Ça va très bien, malgré ce qu'en dit la presse people, la presse de caniveau. Je n'ai ni AVC, ni cancer du foie, ni cirrhose du foie (...). Je suis en parfaite santé depuis un an, je ne bois plus aucune goûte d'alcool depuis 9 mois. Je suis parfaitement lucide et heureux", a-t-il expliqué au micro de RTL samedi 14 septembre dernier. De quoi rassurer ses fans.

Renaud contre la maladie

Depuis plusieurs mois, Renaud mène un combat contre l'alcool. Dans Le Parisien, il se réjouissait même d'être sobre "depuis six mois ! Ça, c'est un exploit. Je suis toujours entouré de copains qui boivent. Modérément, mais qui boivent. Mais moi je ne bois pas. Je suis au Bitter San Pellegrino". C'est également grâce à ses deux assistants, Pierre, 37 ans et Bloodi, 53 ans, que l'interprète de "Mistral Gagnant" peut relever la tête. "C'est une présence, puisque je suis toujours seul (...) Grâce à eux, je ne suis jamais seul (...) Ils ont plein de rôles. Chauffeurs, cuisiniers, gardes du corps, comptables… Ils ont une drôle de vie. Ce n'est pas facile, une semaine ici, une semaine dans leur famille. Ils viennent parfois avec leurs enfants et c'est très sympa. C'est la première fois que j'ai des assistants (...)  On est 24 heures sur 24 ensemble. Ils m'écoutent, me conseillent. Parfois même sur l'album. Ils me rassurent. Tout le temps", détaillait Renaud.

Malgré tout, après des années de tournées et de concerts, Renaud veut prendre son temps. Ainsi, il n'a pour l'heure pas prévu de remonter sur scène à l'occasion de la sortie de son album "Les mômes et les enfants d'abord". "Pas pour l'instant", tranchait alors l'artiste dans Le Parisien. Mais l'appel de la scène est fort pour l'artiste : "Il y a quelques jours, je suis allé voir mon ami Jean-Louis Aubert à Vaisons-La-Romaine. Il y avait 4 000 personnes. Je suis arrivé par une porte dérobée, mais une fois dans la lumière, j'ai reçu une ovation du public debout, criant 'Renaud, Renaud, Renaud'. Ça, ça me donne envie de tourner".

Article le plus lu - Manifestation du 14 novembre : l'hôpital en crise ! › Voir les actualités