Mort de Maman Dion : l'incroyable vie de Thérèse, la mère de Céline Dion

Mort de Maman Dion : l'incroyable vie de Thérèse, la mère de Céline Dion THERESE DION. La mère de Céline Dion, surnommée Maman Dion au Canada, est décédée ce vendredi 17 janvier 2020. Très célèbre de l'autre côté de l'Atlantique, elle avait 92 ans.

[Mis à jour le 17 janvier 2020 à 20h00] Alors que Céline Dion commémorait l'anniversaire de la mort de son mari, René Angélil, il y a trois jours, c'est une lourde perte que subit aujourd'hui la célèbre chanteuse. Sa mère, Thérèse Tanguay Dion est décédée, vendredi 17 janvier, à l'âge de 92 ans. Elle souffrait de problèmes de santé depuis plusieurs mois et s'est éteinte entourée de ses proches. C'est le média canadien TVA Nouvelles qui a publié ce matin la triste nouvelle, confirmée par Claudette Dion, la sœur de Céline. Thérèse Dion "était vieillissante en plus d'avoir développé des troubles de mémoire, des problèmes d'audition et d'acuité visuelle", a-t-elle confié.

Maman Dion, peu connue en dehors des fans français de sa fille, est une star outre-Atlantique. Née le 20 mars 1927 à Sainte-Anne-des-Monts, en Gaspésie au Canada, elle a mené une carrière bien remplie dans plusieurs domaines. Elle a animé des émissions TV, notamment l'émission culinaire Maman Dion, tout en poursuivant une carrière de femme d'affaires. Particulièrement sensible à des causes sociales, Thérèse Dion a fondé plusieurs œuvres caritatives. Elle a créé un centre de soins palliatifs - la Maison Adhémar-Dion (du nom de son mari) - pour prendre en charge des patients en fin de vie et la Fondation Maman Dion qui soutient des enfants issus de milieux défavorisés. Claudette avait d'ailleurs confié au magazine canadien Echos Vedettes en juillet 2019 : "Ce qu'elle avait à donner, elle l'a donné. Là, c'est à nous de lui donner de l'attention et de l'amour."

Particulièrement proche de Céline, Maman Dion était une mère aimante qui a toujours soutenu les projets artistiques de sa fille. "Je voulais qu'elle devienne une grande chanteuse, mais pour démarcher des producteurs, je savais qu'il ne fallait pas qu'elle fasse des reprises. Mon plan était qu'elle chante ses propres chansons", expliquait-elle dans sa biographie. Un début d'année marqué par le deuil pour la chanteuse qui n'a pas encore réagi publiquement. En 2003, Céline avait perdu son père Adhémar à l'âge de 80 ans, puis son mari René Angélil, en 2016.

Sa déclaration à René Angélil

Avant le décès de sa mère, il y a trois jours, Céline Dion célébrait un triste anniversaire. Le 14 janvier 2016, elle perdait son mari René Angélil, mort d'un cancer de la gorge deux jours avant ses 74 ans. Une terrible perte pour la chanteuse, qui a marqué ce triste anniversaire avec un message posté sur son compte Instagram. "Il n'y a pas une journée où je ne pense pas à ton magnifique sourire. Tu nous manques, merci de veiller sur nous mon amour. Je t'aime, Céline", écrit la diva canadienne en légende d'une photo de René Angélil, un chien dans les bras. Un émouvant message posté par Céline Dion, qui a rendu hommage à de nombreuses reprises à son défunt époux. Y compris dans son dernier album, "Courage", sorti le 15 novembre dernier.

Un second opus à paraître après la mort de son mari, dans lequel la chanteuse de 51 ans évoquait les souvenirs de celui qui fut, des années durant, son manager. "Tu es dans ma tête chaque nuit. Je ne peux pas imaginer la vie sans toi. J'ai essayé de m'échapper le temps d'une semaine, sans perdre le sommeil. Mais je dois traverser quelque chose. Tous les souvenirs que j'ai de toi sont magiques. Toutes nos disputes me paraissent si légères. Tout ce que nous étions, mon amour, est tragique. Et tu es la seule chose qui me manque", chante-t-elle par exemple dans le morceau au titre évocateur, "For the Love That I Lost" ("Pour l'amour que j'ai perdu" ndlr.). "Ça a pris du temps d'enregistrer l'album. Ça a été un processus, de perdre la moitié de vous. Parce que nous étions partenaires, nous n'étions qu'un. C'est en fait mon premier album en anglais sans lui à mes côtés. C'était très émouvant, mais en même temps, quelque chose me disait 'c'est ok'", expliquait Céline Dion dans une interview accordée à l'émission Good Morning Britain.

Céline Dion, un album pour René

Pour son 27e album studio, c'est un retour à l'anglais qu'opère Céline Dion. Et un virage inattendu. Très pop, voire totalement électro sur certains morceaux comme le premier de l'album, "Flying On My Own", on est bien loin d'un "Sous le vent" ou "J'irai où tu iras". Quelques titres des dix contenus dans le disque "Courage" se distinguent, notamment la jolie balade "Say Yes", le folk de "The Chase" ou le titre de "Baby". Une autre chanson devrait contenter les fans de la première heure, "Lying Down", en collaboration avec Sia, qui rappelle certains des grands titres de Céline Dion. L'album dans son intégralité, s'il risque de surprendre son auditoire, est finalement en demi teinte et peine totalement à séduire.

En vingt nouveaux titres, chantés intégralement en anglais, la star québécoise change radicalement de style musical, faisant appel à plusieurs artistes : LP, Sam Smith, Ross Golan, Skylar Grey et même, le DJ français David Guetta et la chanteuse pop Sia. Cette fois, pas de Jean-Jacques Goldman à la tracklist donc. Si l'album dans sa totalité peut surprendre, il symbolise un renouveau pour la chanteuse, près de quatre ans après la mort de son mari et manager, René Angélil, en janvier 2016. "Courage, c'est le mot qui résume le mieux comment je me sens. Au cours des trois dernières années, il m'a été difficile de parler aux enfants, de les élever, la perte de mon mari, est-ce que je vais chanter à nouveau ? (...) Tellement de choses sont arrivées, mais en même temps je sens que c'est moi qui suis aux commandes de ma vie", expliquait-elle à la chaîne de télévision publique CBC en avril dernier à propos de son album.

"Courage" est le second disque dévoilé depuis la mort de son mari en 2016. Cette année-là, Céline Dion avait mis en ligne, en sa mémoire, "Encore un soir", écoulé à plus d'1,5 million d'exemplaires. En France, cet opus est certifié disque de diamant (plus de 500 000 exemplaires écoulés) et s'est hissé à la seconde place des albums les plus vendus de l'année. Mais pour la chanteuse de 51 ans, pas question de faire une pause : ce nouvel album, "Courage", la mènera en tournée aux quatre coins du monde.

Céline Dion de retour à Paris

Les fans attendaient ça depuis deux ans : Céline Dion sera de retour dans la capitale à l'occasion de sa nouvelle tournée mondiale, baptisée comme son album, le "Courage World Tour". Elle se produira les 26, 27 et 30 juin 2020 et les 1er, 3 et 4 juillet 2020 à Paris La Défense Arena. Une aubaine pour tous ses fans français, qui n'avaient pas vu la star sur scène à Paris depuis son passage à l'AccorHotels Arena en juillet 2017, au beau milieu de sa tournée européenne. L'année d'avant, la star québécoise était déjà venue jouer à Paris, dans la même salle, lors de concerts émouvants, quelques mois seulement après la mort de son époux, René Angélil, décédé le 14 janvier 2016. "Le public français est exceptionnel. Chaque soir, il me bouleverse. Il participe si fort que j'avoue avoir du mal à ­retenir mon émotion. Si je m'écoutais, je pourrais prolonger le concert toute la nuit avec lui. Etre sur scène, ne pas ­manquer un ­instant, me procure un bonheur sans limite", confiait-elle alors à Paris Match.

Nul doute que sa nouvelle série de concerts à Paris lui procurera, à elle comme à son public, une émotion aussi intense. D'ailleurs, les places de ses concerts français se sont arrachées en quelques minutes : pour ses dates à Paris, il aura fallu 1h30 pour écouler tous les billets. "Près de 200 000 spectateurs sont attendus dans la plus grande salle d'Europe ! Record de vente !", annonçait fièrement le compte Twitter de Paris La Défense Arena.

Céline Dion aux Vieilles Charrues

C'est une grande première dans l'histoire de la star et du célèbre festival français : Céline Dion se produira aux Vieilles Charrues, le jeudi 16 juillet 2020 ! Les 55 000 billets pour le concert de Céline Dion aux Vieilles Charrues se sont d'ailleurs écoulés en 9 petites minutes.  Une aubaine pour l'événement de Carhaix dans le Finistère, qui réussit un véritable tour de force en programmant la star canadienne pour son premier jour de festival. "On s'est donné les moyens de l'avoir. C'est le plus gros cachet de l'histoire des Charrues. C'est aussi un super cadeau à notre public", se réjouissait le directeur des Vieilles Charrues, Jérôme Tréhorel, dans les colonnes de Ouest-France. Il n'a toutefois pas précisé la somme que représente la venue d'une telle tête d'affiche.

Céline Dion, un phénomène mondial

La biographie de Céline Dion débute le 30 mars 1968 à Repentigny au Canada. A l'âge de douze ans, elle enregistre un titre avec sa famille qui sera envoyé au producteur René Angelil. Sa carrière débute immédiatement, le succès étant au rendez-vous. Elle se fait connaître en France lorsqu'elle sort le single " D'amour et d'amitié " en 1983. En 1988, Céline Dion remporte l'Eurovision sous le drapeau Suisse avec le titre " Ne partez pas sans moi ". Elle devient populaire en France grâce au single "Pour que tu m'aimes encore", écrit par Jean-Jacques Goldman. Entre 1986 et 1989, relooking pour Céline. Elle adopte un nouveau style vestimentaire mais également musical, car elle signe chez CBS. Et en vue d'une carrière internationale, elle apprend l'anglais. En 1990, sort son premier album en anglais, "Unison", ce qui lui permet de se faire connaître aux États-Unis et dans le monde. Alternant albums en français et albums en anglais, elle réussit à s'imposer comme une des chanteuses les plus importantes dans ces deux langues.

En 1999, la chanteuse annonce faire une pause de deux ans pour être aux côtés de son mari à qui l'on a diagnostiqué un cancer et dans le but de fonder une famille. Le 25 janvier 2001, elle donne naissance à son premier enfant, René-Charles. Elle revient en 2002 et signe un contrat de trois ans avec le Colosseum du Cæsars Palace, à Las Vegas. Elle participe à la bande originale du film "La Belle et la Bête" puis chante "My Heart Will Go On" le générique du film "Titanic", de James Cameron. Il se vendra à plus de 50 millions d'exemplaires dans le monde entier. En 2005, Céline Dion sort son premier best of intitulé "On ne change pas". Lors de la cérémonie des World Music Awards de 2007, elle reçoit le Legend Award en reconnaissance de son "succès mondial et pour sa contribution exceptionnelle à l'industrie de la musique".

Les enfants de Céline Dion

En 2008 et 2009, pour sa tournée mondiale "Taking Chances World Tour", elle se produit dans 25 pays autour du monde. En 2010, elle chante en duo avec Michel Sardou pour le titre "Voler". Après plusieurs tentatives, elle annonce en mai 2010 qu'elle attend des jumeaux. Les deux garçons, Nelson (en hommage à Nelson Mandela) et Eddy (en hommage à Eddy Marmay, compositeur français disparu en 2003), naîtront le 23 octobre 2010. Elle remonte ensuite sur la scène du Colosseum en 2011 avec un nouveau spectacle, " Celine ".

Mais en 2014, Céline Dion annonce qu'elle suspend " toutes ses activités professionnelles pour raisons familiales et de santé ". Son mari faisant une rechute de son cancer. En juin 2014 Céline Dion et René Angelil annoncent qu'ils ne travailleront plus ensemble après trente-trois ans de collaboration. C'est Aldo Giampaolo, ami de longue date du couple, qui sera désormais le manager associé et chef de la direction des Productions Feeling qui gère la carrière de Céline Dion. En août 2015, elle fait son retour sur scène à Las Vegas. 

Céline Dion face à la mort de proches

Le 14 janvier 2016, à Las Vegas, René Angelil décède à l'âge de 73 ans des suites d'un cancer de la gorge. Deux jours plus tard, Céline Dion perd son frère aîné, Daniel, emporté lui aussi par un cancer, à l'âge de 59 ans. Une période terrible pour la diva canadienne, qui n'aura de cesse de se remémorer ses deux proches décédés lors de concerts ou de publications sur les réseaux sociaux. Le souvenir de René Angélil, Céline Dion l'emporte partout avec elle.