Orelsan et Stromae : "La Pluie", le clip qui grave leur duo dans le marbre

Orelsan et Stromae : "La Pluie", le clip qui grave leur duo dans le marbre En mars dernier, Orlesan invitait Stromae a le rejoindre sur scène en Belgique pour interpréter leur morceau "La Pluie". Le rappeur a désormais dévoilé le clip qu'ils ont réalisé.

[Mis à jour le 12 avril 2018 à 12h11] Il y a deux semaines, Orlesan a clôturé sa tournée "La fête est finie" lors de son dernier concert à Marseille. Une tournée qui présentait son dernier album éponyme, sorti en octobre dernier. Le rappeur nous a livré hier le clip du morceau "La Pluie" qui figure sur son dernier opus. Un clip où apparaît le chanteur Stromae puisque les deux hommes ont collaboré pour la production de ce morceau. Dans cette vidéo réalisée par le collectif Paul, Luc et Martin (Paul Van Haver étant Stromae lui-même) la pluie est présente partout. Orelsan évoque sa ville natale, Caen, qu'il a quittée parce qu'il "avait peur de rouiller" mais le rappeur déclare dans son morceau que "le mauvais temps finit quand même par lui manquer".

Avant la mise en ligne de ce clip, Orelsan et Stromae s'étaient retrouvés pour une performance live de leur morceau. Vendredi 16 mars au soir, alors qu'il était en concert à Bruxelles, Orelsan avait en effet fait une surprise de taille à son public. Le rappeur français avait invité Stromae à venir le rejoindre sur la scène du Forest National. Les deux artistes avaient alors interprété "La Pluie". L'apparition de Stromae était inattendue puisque le chanteur se fait très discret depuis octobre 2015. Date à laquelle, suite à des soucis de santé, il a mis sa carrière musicale en pause. À savoir que cette collaboration entre Orelsan et Stromae n'est pas la première : en 2013 c'est le chanteur belge qui avait invité Orelsan pour un trio avec Maître Gims sur "AVF". 

Aujourd'hui, le dernier opus d'Orlesan est déjà certifié quadruple disque de platine. Un succès couronné en février dernier aux Victoires de la musique, où le rappeur a reçu trois récompenses. Plus récemment, Orelsan a annoncé une tournée américaine. Le rappeur s'envolera le 17 septembre 2018 vers l'Amérique du Nord, il se produira d'abord à Toronto, au Canada. Il passera ensuite à Québec, Montréal, puis à Boston, New York, San Francisco et terminera sa course à Los Angeles le 29 septembre. 

Orelsan : son clip "Basique" parodié pour la journée des droits des femmes

Le 8 mars dernier, pour la journée internationale des droits des femmes, deux actrices françaises, Sophie Garric et Julie Bargeton, avait réalisé une parodie de la chanson "Basique" d'Oreslan. Mis en ligne le 7 mars sur la chaîne YouTube "Le Meufisme", la vidéo évoque notamment les clichés sexistes, les questions du harcèlement et du consentement. Déjà visionné plus de 400 000 fois, le clip n'était autre que le premier épisode d'une série court-format intitulée "Vue d'en haut" réalisée par les deux actrices pour Canal +. "À travers diverses parodies et détournements de la pop culture, elles jouent deux sœurs qui partagent leurs divagations existentielles", avait précisé le HuffingtonPost. Pour vous donner un petit aperçu de leur reprise, deux exemples : "Une meuf qui dit non, c'est qu'elle veut pas et qu'elle pense non. (Simple)", "Minijupe ou pas, qu'est-ce que ça change si on l'a violée ? (Basique)." On vous laisse regarder le clip. 

Orelsan, son clip "Défaite de famille"

Le chanteur avait également fait couler beaucoup d'encre pour une autre raison, la publication d'un nouveau clip. Le 28 février dernier, Orelsan avait dévoilé sur YouTube le clip de son morceau "Defaite de famille", pas encore parodié celui-là. Cette chanson est issue de son troisième album studio intitulé "La fête est finie". Le clip était attendu par ses fans et ils n'avaient pas être déçus. Si les paroles étaient déjà connues depuis la sortie de l'album, la vidéo qui avait été publiée par Orelsan avait fait beaucoup rire ceux qui l'avaient visionnée. Le rappeur est filmé de façon amateur, à la verticale, avec un iPhone X selon Konbini. Tout en évoquant qu'il déteste les fêtes de famille, on le voit justement piégé dans l'enfer que représente pour lui un repas famille. Il évoque plusieurs de ses proches et tous sont filmés quand vient leur tour d'être critiqué. Et le rendu est pour le moins original puisque c'est Orelsan lui-même qui a joué tous les rôles. Une vidéo making of du clip est disponible. Vous pouvez ainsi voir comment le rappeur a été déguisé. 

Dans ce morceau plein de second degré, le rappeur critique donc un à un chaque membre de sa famille. Cousine moche, parents beaufs ou encore cousin bobo, Orlsan dénigre ses proches avec cynisme et dérision. Mais ne vous y trompez  pas, le rappeur ne déteste pas tant que ça les repas de famille. En octobre dernier, il avait même avouer dans une interview aimer les fêtes de famille et avoir fait ce morceau "dans le registre comique". "Je n'ai pas encore reçu de texto d'insulte de ma famille. Je vais organiser une grande fête de famille pour me faire pardonner" s'amusait le rappeur.

Article le plus lu : Coupe du monde : les toutes dernières infos : voir les actualités

Annonces Google