Mylène Farmer : son rôle dans Ghostland obtenu d'une drôle de façon...

Mylène Farmer : son rôle dans Ghostland obtenu d'une drôle de façon... En salles ce mercredi, Mylène Farmer sera à l'affiche du film Ghostland. Elle signe ici son retour sur le grand écran. La chanteuse a également annoncé un nouvel album pour 2018.

[Mis à jour le 12 mars 2018 à 16h01] Ce mercredi 14 février 2018 sort dans les salles de cinéma françaises le long-métrage Ghostland. Ce film d'horreur, réalisé par Pascal Laugier, signe le retour de Mylène Farmer sur grand écran. La chanteuse y joue le rôle d'une mère de famille confrontée à des événements paranormaux et prête à tout pour défendre ses deux filles. Pour participer à ce film, la chanteuse a directement elle-même contacté Pascal Laugier, qu'elle qualifie de "putain de réalisateur". "J'étais très attirée par l'histoire de Pascal Laugier. Je lui ai envoyé un SMS à 2H du matin et je lui ai demandé 'dis-moi, tu n'aurais pas un rôle de folle ?', n'imaginant pas une seconde qu'il allait me répondre 'oui bien sûr'", a expliqué Mylène Farmer sur TF1. "Spontanément, il m'a répondu 'pas un rôle de folle, tu l'as déjà fait, mais j'ai un rôle pour toi'. Le rôle de Pauline, donc, la maman de ces deux jeunes filles dans Ghostland", a expliqué l'artiste. 

Cela ne sera pas la première fois que Mylène Farmer se consacre au cinéma. En 2011, elle avait joué dans Giorgino, un film de Laurent Boutonnat. L'artiste n'en n'oublie pas pour autant sa carrière musicale puisqu'elle a annoncé la sortie d'un prochain album. "Je n'ai pas la date de sortie, mais ce sera pour l'automne en tout cas. Je suis toujours en train de travailler dessus" a-t-elle annoncé. Un premier extrait, "Rolling Stone" est disponible à l'écoute sur YouTube. Le dernier album studio de la chanteuse date de 2015 et est intitulé "Interstellaires".

"Si je ne fais pas de cinéma, j'en mourrai"

C'est peu de temps après son entrée en terminale que Mylène Gautier, de son vrai nom, quitte Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine) pour Paris, et s'inscrit au réputé Cours Florent. Repérée par sa voix en 1982, elle met le théâtre de côté pour se consacrer à la musique. Cependant elle n'en oublie pas le septième art pour autant, puisque son nom de scène n'est autre qu'un hommage à Frances Farmer, une actrice américaine. Plus tard, en 1994, elle déclarera "Si je ne fais pas de cinéma, j'en mourrai", à Studio Magazine. Elle ne poursuivra pas une carrière d'actrice mais aura plusieurs rôles à côté au cinéma. "Je ressentais déjà cette envie d'être en pleine lumière et de ne pas m'y exposer en même temps. Jouer me procurait du plaisir et un vrai déplaisir. Étrange. Je n'ai pas insisté", déclarera-t-elle à Libération en novembre 1995.

Article le plus lu : Bac 2018 : tous les sujets, les épreuves en direct : voir les actualités

Annonces Google