Charles Aznavour : toujours blessé, son retour sur scène encore repoussé

Charles Aznavour : toujours blessé, son retour sur scène encore repoussé À cause d'une chute en mai dernier, Charles Aznavour est de nouveau contraint d'annuler des concerts. Actuellement en rééducation, il ne remontera sur scène qu'en septembre.

[Mis à jour le 18 juin 2018 à 16h21] Depuis le 12 mai dernier, Charles Aznavour est contraint de prendre du repos. Le chanteur avait chuté à son domicile à Mouriès dans les Bouches-du-Rhône et s'était fracturé l'humérus (un os du bras). Peu de temps après l'accident, il avait été convenu que l'artiste reprenne les concerts au début du mois de juin. Quelques jours plus tard, il avait été décidé qu'il ne ferait son retour sur scène que le 30 juin prochain à Londres. Ce 18 juin, l'attaché de presse du chanteur a finalement fait savoir que les cinq concerts de Charles Aznavour prévus cet été étaient annulés.

"Depuis son accident qui lui a causé une double fracture de l'humérus, Charles Aznavour est en bonne voie de guérison, cependant les médecins ont estimé que la rééducation sera plus longue que prévu et durera jusqu'à fin août", a indiqué son attaché de presse dans un communiqué. Les concerts de Londres, de Marbella, de Regensburg, de Cologne et de Pula en Croatie sont donc tout simplement annulés. Charles Aznavour "pourra poursuivre sa tournée mondiale en septembre", selon son attaché de presse. Le chanteur de 94 ans remontera sur scène lors d'un concert programmé à Tokyo le 17 septembre.

Charles Aznavour en concert

À cause de sa chute en mai dernier, Charles Aznavour a été obligé d'annuler ses concerts au Japon et en Ouzbékistan, qui devraient être reportés à des dates ultérieures. Contraint une première fois de repousser son retour sur scène, Charles Aznavour n'a pas pu non plus se produire à Monaco, à Palmanova (en Italie) et à l'Aluna Festival. Plus tard, ses concerts à Londres, Marbella, Regensburg, Cologne et à Pula en Croatie ont également été annulés. Si la rééducation se passe bien, Charles Aznavour reprendra sa tournée mondiale en septembre. Il doit se produire à Sydney (date à déterminer), à Tokyo le 17 septembre, à Osaka le 19 septembre, à Kiev le 20 octobre et à Bruxelles le 26. Charles Aznavour reviendra en France pour un concert à la Seine Musicale de Boulogne-Billancourt le 8 novembre puis il se rendra à Tours, Saint-Etienne, Rouen, Dijon et Strasbourg. Il finira l'année 2018 avec un concert en Suisse le 22 décembre prochain.

Au court de sa longue carrière, Charles Aznavour a été contraint plusieurs fois d'annuler des concerts, mais avait toujours fini par remonter sur scène. "Physiquement, je ne suis plus l'homme que j'étais. J'ai des fatigues que je n'avais pas. Je faisais des mouvements, je dansais souvent sur scène, je ne peux plus le faire", déclarait-il en 2012 après l'annulation d'un show à Montréal. Depuis, le chanteur a connu quelques soucis de santé. En 2014, il avait notamment dû être hospitalisé "à titre préventif" à cause d'une "infection". En 2015, deux concerts avaient été annulés en raison d'une infection intestinale. Plus récemment, peu de temps avant sa chute, Charles Aznavour avait dû annuler deux concerts en Russie à cause d'un tour de rein. Après un peu de repos, l'artiste retrouve la scène à chaque fois, pour son plus grand plaisir. "Je suis le plus vieux chanteur en activité dans le monde !", se vantait-il lors d'une interview au Figaro en décembre dernier.

Les chansons de Charles Aznavour

Charles Aznavour a commencé sa carrière musicale en 1946 alors qu'il n'avait que 22 ans. Plusieurs chansons ont marqué la carrière de l'artiste, notamment "Je m'voyais déjà" sorti en 1960 qui raconte l'histoire d'un artiste raté. La chanson "La bohème", sortie en 1965, est peut-être le tube le plus emblématique du chanteur. En 1967, "Emmenez-moi" connaît également le succès auprès du public. Si la plupart de ses chansons font référence à l'amour et au temps qui passe, Charles Aznavour change de registre en 1971 avec le morceau "Comme ils disent" qui évoque l'homosexualité, un sujet qui lui "tenait à cœur" et qui "méritait une prise de position" explique-t-il sur son site internet. À aujourd'hui 94 ans, Charles Aznavour a composé plus de 800 chansons, que ce soit pour lui ou d'autres artistes, et a également chanté en six langues différentes. Charles Aznavour aurait venu plus de 180 millions de disques à travers le monde.

Quand Charles Aznavour évoquait son état de santé lors d'un concert

En décembre dernier, à 93 ans, Charles Aznavour était monté pour la première fois sur la scène de l'AccorHotels Arena de Paris-Bercy. Lors de ce concert événement, toujours très sincère, Charles Aznavour s'était laissé aller à quelques confessions sur son état de santé. "Je ne vous vois pas très bien. À mon âge, la vue baisse. Je n'entends pas très bien, je n'ai plus de mémoire, mais je vais chanter quand même. Je ne suis pas Pavarotti. Ceux qui me connaissent savent que j'ai la voix cassée. Je suis né enroué", avait-il déclaré au début de sa prestation, rapportait Le Figaro. Mais cela n'avait pas empêché l'artiste d'assurer son concert en enchaînant ses plus grandes chansons.

Les confessions de Charles Aznavour sur la retraite et la mort

À 94 ans, Charles Aznavour ne pense pas à la retraite. En octobre 2017, le chanteur s'était confié à Gala et avait laissé entendre qu'il comptait bien se produire sur scène tant qu'il le pourrait. "Être à la retraite pour quoi faire ? avait-il demandé. Jouer au golf, au tennis, ou aller à la pêche tous les jours ? Ce n'est pas pour moi ça… J'ai de la chance que ma voix continue à tenir la route et d'être en bonne santé, alors je continuerai aussi longtemps que possible. Pour moi, la retraite c'est l'antichambre de la mort" avait-il déclaré. Charles Aznavour, déterminé à continuer à chanter et à composer, avait tout de même confié qu'il pensait à la mort. "J'ai beaucoup écrit sur la mort, entre autres. C'est un sujet qui me préoccupe. Evidemment j'y pense, mais non, je ne veux pas mourir sur scène comme Molière ! Et surtout, je veux mourir le plus tard possible" avait-il expliqué à Gala.

Charles Aznavour avait dû nier des rumeurs annonçant sa mort

En 2011, comme beaucoup d'autres célébrités avant lui, Charles Aznavour avait été victime de rumeurs du Net. De fausses informations sur l'état de santé du chanteur avaient circulé sur internet, allant jusqu'à déclarer que Charles Aznavour était mort. Sous les conseils de son agent, l'artiste avait alors dû prouver qu'il était bien vivant. "Mon agent m'a dit : 'Tu ne peux pas laisser dire des choses pareilles, va montrer que tu es vivant'. Alors je viens vous montrer, tout du moins vous faire entendre que je suis vivant, à moins que vous ayez pris un imitateur !" avait-il déclaré à l'époque sur RTL.

Charles Aznavour avait alors précisé que ce n'était pas la première fois que des inconnus le déclaraient mort. "Ca fait des années qu'on téléphone à ma sœur, ma femme pour leur dire 'l'avion est tombé, il est mort…'. J'ai l'habitude d'être mort, je vais les décevoir, je vais vivre plus vieux qu'eux…" avait-il raconté. L'artiste avait également condamné les personnes à l'initiative de ces macabres rumeurs "Ça ne m'a jamais amusé, non jamais, je trouve ça dégueulasse (...)".

Article le plus lu - Aïd el-Kébir : les larmes de Brigitte Bardot › Voir les actualités

Annonces Google