Eddy Mitchell : ses confidences touchantes sur Johnny Hallyday

Eddy Mitchell : ses confidences touchantes sur Johnny Hallyday Depuis le décès de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell a, à plusieurs reprises, fait savoir que son ami lui manquait. Il a récemment déclaré qu'il ne gardait en mémoire "que les moments heureux". Pas les derniers, "qui ont été terribles et douloureux".

[Mis à jour le 1er juin 2018 à 11h55] Le 25 mai dernier, sept mois après la mise en vente du volume 1, Eddy Mitchell sortait le volume 2 de son dernier album "La même tribu", dans lequel il reprend plusieurs de ses chansons avec d'autres chanteurs. Pour promouvoir ce dernier opus, Eddy Mitchell a réuni tous les artistes qui l'ont accompagné en duo au théâtre du Mogador à Paris pour un show inédit intitulé "Mr Eddy et sa tribu". Le concert sera diffusé ce vendredi 1er juin sur France 3. Sur scène, on retrouvera, entre autres personnalités, Laurent Gerra, Laurent Voulzy, Alain Souchon, Pascal Obispo, qui, en plus de réaliser des duos avec Eddy Mitchell, ont participé à l'unique chanson inédite de l'album, intitulée "La même tribu".

Grand ami d'Eddy Mitchell, Johnny Hallyday avait lui aussi participé à la chanson "La même tribu" et les deux hommes avaient également enregistré un duo sur "C'est un rocker". Pour Télé Loisirs, Eddy Mitchell a raconté un souvenir qu'il a du rockeur. "Je rêve souvent de lui… et notamment dans des situations où il m'emmerde" a d'abord expliqué Eddy Mitchell avant de continuer : "Par exemple, nous sommes tous les deux dans notre villa de Saint-Tropez, et il m'appelle pour me demander de venir à un bal masqué. Quelques minutes plus tard, il débarque en mousquetaire. Il adorait se déguiser, moi je déteste ça !". Lorsqu'il pense à son ami Johnny, Eddy Mitchell ne se rappelle que les bons moments. "Je ne garde en mémoire que les moments heureux. Pas les derniers, qui ont été terribles et douloureux".

Eddy Michell n'ira pas se recueillir sur la tombe de Johnny Hallyday

Depuis le décès de Johnny Hallyday, Eddy Mitchell s'est plusieurs fois exprimé dans les médias. Le 24 mai dernier, au micro de RTL, Eddy Mitchell avait confié qu'il ne se rendrait pas à Saint-Barthélémy, où "l'idole des jeunes" a été inhumé. "J'ai horreur de Saint-Barth donc pas question que j'aille là-bas. Johnny est complètement dans mon cœur, il n'est pas à Saint-Barth", avait sèchement lancé le chanteur avant d'ajouter : "Eh puis de toute manière une tombe c'est une tombe. Je n'ai pas besoin de me recueillir sur une tombe, j'ai horreur de ça !". Le chanteur avait alors fait savoir qu'il comptait bien "boire un verre" en l'honneur de son ami le 15 juin prochain, date à laquelle Johnny Hallyday aurait fêté ses 75 ans.

Eddy Mitchell se confie sur la mort de Johnny Hallyday

Dans une interview pour Le Parisien le 14 mai dernier, Eddy Mitchell s'était souvenu de la tournée des "Vieilles Canailles" avec Johnny Hallyday et Jacques Dutronc qui avait eu lieu durant l'été 2017. Malgré la maladie, Johnny voulait monter sur scène et était à l'initiative de cette série de concerts. "C'est par sa faute que cette tournée s'est faite. Il m'a dit 'il faut qu'on remette ça'" avait confié Eddy Mitchell en riant. Le chanteur avait poursuivi : "Cette tournée, ça lui a fait un bien fou. Je me souviens d'une soirée formidable au restaurant, après le concert de Clermont-Ferrand, où on a chanté a cappella toutes nos mauvaises chansons" s'était-il exclamé. "C'est quand même extraordinaire. C'était une soirée formidable" commentait-il ensuite.

Après cette tournée, Eddy Mitchell avait revu son ami en novembre dernier, à la clinique où il était hospitalisé. "Quand je suis allé le voir à la clinique, je savais que c'était râpé. Les toubibs nous l'avaient dit : 'Il rentrera à la maison et puis…'" s'était souvenu le chanteur. "Ce jour-là, Johnny disait encore des conneries, ce qu'il savait très bien faire : 'Fais chier, je suis en train de faire un album et il me manque deux titres'" ajoutait-il encore. Eddy Mitchell l'a affirmé, cet album c'était "l'obsession" de Johnny. L'artiste avait par la suite revu Johnny Hallyday, peu de temps avant son décès. "Quand il a quitté la clinique, il savait que c'était fini. Je l'ai revu chez lui et sur son lit de mort" avait raconté Eddy Mitchell.

Eddy Mitchell reproche à Johnny Hallyday d'avoir déshérité ses enfants

Après être resté silencieux durant les deux premiers mois qui avaient suivi la mort du rockeur, Eddy Mitchell était finalement sorti de son silence. En février dernier, alors que le conflit concernant le testament de Johnny avait éclaté, Eddy Mitchell avait annoncé son soutien à sa filleule, Laura Smet, qui s'oppose à Laeticia Hallyday. "Je ne comprends pas que l'on puisse déshériter ses enfants. Etant le parrain de Laura, il est normal que je la soutienne ", avait-il déclaré. Récemment, le chanteur a expliqué que dans cette histoire, il ne remettait pas Laeticia Hallyday en cause, mais plutôt son défunt mari : "Ce n'est pas du tout contre sa veuve, c'est contre lui [Johnny Hallyday], contre la forme de son testament" a-t-il déclaré à BFMTV.

Il y a deux semaines, dans les colonnes du Parisien, le chanteur avait déjà fait savoir qu'il regrettait le conflit autour de l'héritage de Johnny Hallyday et avouait ne pas comprendre pourquoi ce dernier a déshérité ses enfants. Eddy Mitchell avait expliqué avoir été surpris de cette décision et s'en était dit "désolé". "Il [Johnny Hallyday] était le parrain de ma fille cadette, Pamela, je suis le parrain de Laura [Smet], mais nous n'avions jamais parlé d'héritage tous les deux. Ce qui s'est passé depuis me désole aussi", avait-il déclaré. Le chanteur avait ensuite davantage expliqué sa position : "Je ne suis contre personne, juste contre ce qu'a pu faire Johnny. Je ne comprends pas qu'on déshérite ses enfants, on ne doit pas le faire", avait-il lancé.

Article le plus lu - Aretha Franklin : les pires hommages › Voir les actualités

Annonces Google