Laeticia Hallyday : son père André Boudou libéré, retour sur l'affaire

Laeticia Hallyday : son père André Boudou libéré, retour sur l'affaire LAETICIA HALLYDAY - Après quelques heures passées en garde à vue ce mercredi 5 juin, André Boudou, le père de Laeticia Hallyday, a été libéré. L'enquête elle, continue.

[Mis à jour le 5 juin 2019 à 22h26] Placé en garde à vue à Béziers mardi 4 juin 2019, le père de Laeticia Hallyday a finalement été libéré ce mercredi 5 juin. André Boudou était entendu dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de Béziers sur des soupçons de fraude fiscale dans la gestion de l'Amnesia, la discothèque familiale située à Agde, dans l'Hérault. Un nouveau coup dur pour Laeticia Hallyday après que le tribunal correctionnel de Nanterre a annoncé la semaine dernière être compétent pour trancher la question de l'héritage de Johnny Hallyday, donnant ainsi raison aux deux enfants aînés du rockeur, Laura Smet et David Hallyday. 

Le père de la veuve de Johnny a donc finalement retrouvé la liberté mercredi en début d'après-midi. "Aucune mesure coercitive n'a été prise à [l']encontre [d'André Boudou], en l'état. Les investigations se poursuivent toutefois dans le même cadre procédural de l'enquête préliminaire", a rapporté BFM TV, citant la police de Béziers. Créé par André Boudou, l'Amnésia est aujourd'hui géré par le frère de Laeticia Hallyday, Grégory Boudou. 

Laeticia Hallyday également entendue dans cette affaire

Plus tôt dans la journée de mercredi, on apprenait que le père de Laeticia Hallyday avait été entendu par les enquêteurs de la section économique et financière du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Béziers. "Il s'est rendu avec son avocat à la convocation qui lui avait été envoyée", confiait une source proche du père de Laeticia Hallyday au journal Midi Libre. "Il s'agit de comprendre les mécanismes qui ont amené plusieurs sociétés à se succéder dans la gestion de cette discothèque, en enchaînant des banqueroutes qui permettent de ne pas payer les fournisseurs et le passif, et de racheter les actifs, ce qui permet de conserver d'importantes sommes d'argent", ajoutait une autre source, toujours au quotidien régional. En 2007, André Boudou avait déjà été condamné à deux ans de prison, dont six mois ferme, pour fraude fiscale et abus de biens sociaux, toujours pour la gestion de l'Amnesia.

En avril 2018, c'est le frère de la veuve du Taulier, Grégory Boudou, qui avait, lui-aussi, été placé en garde à vue et entendu par la police de Montpellier dans cette enquête sur la gestion de la boite de nuit fondée par André Boudou. Toujours selon Midi Libre, Laeticia Hallyday avait elle-même été entendue comme témoin dans cette affaire, la même année, à Paris. La garde à vue son père intervient une semaine après la décision du tribunal de grande instance de Nanterre de donner raison à David Hallyday et Laura Smet, en déclarant la justice française compétente dans le litige qui les oppose à la dernière épouse du rockeur. Une nouvelle controverse dans la famille de Johnny Hallyday, qui entretenait des relations compliquées avec son beau-père, André Boudou.

L'étrange relation d'André Boudou avec Johnny

Au Cap d'Agde, l'Amnesia fait partie des établissements de nuit de référence. Située sur la très prisée île des Loisirs, la discothèque rachetée par André Boudou en 1990 est gérée par Grégory, le frère de 41 ans de Laeticia Hallyday. Chaque saison estivale, l'Amnesia draine des milliers de fêtards et accueille de nombreuses références musicales, notamment les DJ Bob Sinclar, David Guetta, Martin Solveig ou DJ Snake.

Alors qu'André Boudou tente d'exporter son empire aux États-Unis, à Miami, Laeticia rencontre Johnny Hallyday lors d'une soirée organisée par Jean Roch, en 1996. Entre les deux hommes, l'amitié naît, encouragée par plusieurs points communs comme l'amour des courses automobiles. Ils tenteront d'ouvrir une nouvelle Amnesia, au pied de la Tour Montparnasse à Paris, qui ouvre en 2003. Le coût exorbitant du projet attire l'attention des ex-renseignements généraux : "A l'époque, on avait peur qu'il se serve du nom de Johnny pour monter un circuit de blanchiment d'argent en lien avec le milieu corse", confie un ancien des RG à VSD. Sur le financement d'André Boudou, les rumeurs vont bon train : mafia, banditisme... . L'Amnesia parisienne sera vendue en 2005, refroidissant au passage les relations entre Johnny et André Boudou.

Après la mort du rockeur, le père de Laeticia Hallyday avait d'ailleurs révélé les tensions qui agitaient leur relation. "Nous avons fait du bien à Johnny. Quand Laeticia l'a rencontré, il n'était vraiment pas au mieux de sa forme. C'était un artiste dépressif, bourré de drogue, qui traînait 23 millions d'euros de dettes", expliquait-il notamment à L'Express. Et de renchérir : "Ma fille lui a fait du bien en lui donnant son amour. Je lui ai fait du bien en le conseillant dans ses affaires, sans que cela me rapporte un centime. S'il ne nous avait pas rencontrés, Johnny serait mort ruiné, il n'aurait pas eu la fin de carrière qu'il a connue, ni l'hommage national que la France lui a rendu."

Article le plus lu - Orages : des images impressionnantes › Voir les actualités

Laeticia Hallyday : son père André Boudou libéré, retour sur l'affaire
Laeticia Hallyday : son père André Boudou libéré, retour sur l'affaire

[Mis à jour le 5 juin 2019 à 22h26]  Placé en garde à vue à Béziers mardi 4 juin 2019, le père de Laeticia Hallyday a finalement été libéré ce mercredi 5 juin. André Boudou était entendu dans le cadre d'une enquête ouverte par le parquet de...