Mort de Dick Rivers : l'hommage des fans, Eddy Mitchell absent des obsèques

Mort de Dick Rivers : l'hommage des fans, Eddy Mitchell absent des obsèques DICK RIVERS - Dick Rivers, mort d'un cancer mercredi 24 avril, a été inhumé au cimetière de Montmartre, à Paris, jeudi 2 mai.

[Mis à jour le 6 mai 2019 à 10h49] Ils étaient des centaines, jeudi 2 mai dernier, à rendre un dernier hommage à Dick Rivers. Des fans, des proches, anonymes ou célèbres se sont rassemblés à l'église Saint-Pierre de Montmartre, lors d'une cérémonie publique. Parmi eux, les artistes Francis Cabrel ou Nicoletta. "Son groupe s'appelait les Chats sauvages et il était resté sauvage par rapport au système. C'est quelqu'un qui était resté fidèle à sa conception artistique et à son trajet de vie", a déclaré cette dernière, qui était montée sur scène avec le rockeur dans la pièce "Âge tendre".

D'autres personnalités comme Christophe Dechavanne, Eric Naulleau, Nicolas Sarkozy, Brice Hortefeux, Pierre Billon, Jean-Luc Lahaye ou Isabelle Aubret étaient également présents. Après cette cérémonie religieuse, Dick Rivers, mort d'un cancer le 24 avril dernier, a été inhumé au cimetière de Montmartre dans l'intimité familiale. Eddy Mitchell, un autre des trois piliers du rock'n'roll français (avec Johnny Hallyday bien sûr), n'était lui, pas présent aux funérailles de Hervé Forneri, le vrai nom de l'artiste, décédé le jour de ses 74 ans.

Dick Rivers jeune : une passion précoce pour le rock

Né Hervé Forneri le 24 avril 1945, Dick Rivers est le fils unique d'un couple de commerçants niçois. Son père, André Forneri, était boucher dans la cité de la côte d'Azur. Féru de musique américaine, Dick Rivers est parti très jeune visiter les Etats-Unis. C'est là qu'il découvrira réellement le blues, puis le rock and roll dont il deviendra un véritable passionné. Selon la légende, Dick Rivers se verra offrir sa première guitare à l'âge de 12 ans, mais ne s'intéressera que très peu à l'instrument, préférant écouter de la musique plutôt que d'en jouer. Le micro en main, il fait en tout cas partie de ceux, avec Eddy Mitchell et Johnny Hallyday, qui ont contribué à la popularité du rock and roll en France, dans les années 60. Dick Rivers, le pseudo de Hervé Forneri, est inspiré d'un personnage interprété dans le film Loving you par Elvis Presley, dont il était évidemment un grand admirateur.

Dick Rivers et les chats sauvages

C'est en 1961, à à peine 17 ans, que Dick Rivers fonde le groupe "Les Chats Sauvages" avec des amis lycéens. Le groupe est un rival direct des "Chaussettes noires" qui avaient alors pour leader Eddy Mitchell. Le groupe de Dick Rivers est repéré par un certain Jean-Claude Camus, qui deviendra leur manager. Leur collaboration donnera naissance à certains tubes de la déferlante rock en France comme l'inoubliable Twist à Saint-Tropez. Après deux années de succès, Dick Rivers, chanteur leader, quitte pourtant Les Chats Sauvages pour entamer une carrière solo qui sera riche de plus d'une trentaine d'albums, dont trois en anglais. Les Chats Sauvages se reformeront brièvement en 1982, pour l'enregistrement d'un album.

Dick rivers en solo

Le premier album solo de Dick Rivers, Baby John, sort à l'automne 1962, et est très vite couronné de succès. Par la suite, Dick Rivers travaillera avec les plus grands du métier comme Alain Bashung, Mike Shannon ou encore Willy Lewis. On retient notamment de cette période trois albums avec Bashung au début des année 1970 (The Rock Machine, Rockin' along / The river's country side, et Rock & roll star), mais aussi quelques chansons écrites plus tard par Didier Barbelivien, comme Nice baie des anges ou N'en ajoute pas mignonne.

En tant que spécialiste du rock à l'américaine, RMC confiera naturellement à Dick Rivers une émission sur ce thème. Mais les années 90 seront un peu moins fructueuses pour Dick Rivers qui fera les frais d'une image quelque peu démodée. Le chanteur ne s'en laissera pas compter et Dick Rivers enregistrera néanmoins un album à Austin, au Texas, pour rendre hommage à Buddy Holly (Holly days in Austin en 1991).

Dans les années 2000, Dick Rivers créera de nouvelles collaborations avec la nouvelle vague de compositeurs français tels que Miró, M, Mickey 3D ou Mathieu Boogaerts, ce qui lui permettra de connaître un nouvel élan artistique. En 2006, un album intitulé Dick Rivers sort dans les bacs avec notamment Benjamin Biolay, Matthieu Chedid et Mickey 3D à la manoeuvre. Cinq ans plus tard, Dick Rivers sort Mister D, un album clé suivi d'une tournée pour ses 50 ans de carrière. Au printemps 2014, il sort encore Rivers, mais doit annuler la tournée à cause d'une mauvaise chute.

Dick Rivers a fait quelques apparitions au cinéma, notamment dans deux films de Jean-Pierre Mocky, La Candide Madame Duff en 1999 et Le Furet en 2003. Il montera aussi sur les planches du Théâtre national de Chaillot pour Les Paravents, pièce de Jean Genet, en 2004. Malgré tout cela, Dick Rivers restera marqué par son image de vieux rockeur à la banane et relativement boudé par les émissions populaires de variété. Il n'hésitera pas à citer des exemples dans son autobiographie Mister D, sous la forme d'une série d'entretiens avec le journaliste Sam Bernett, parue en 2011.

Micheline, Monique, Babette : les femmes de Dick Rivers

Dick Rivers aura partagé la vie de plusieurs femmes. Une première union avec Micheline Davis donne naissance à un fils, Pascal, en 1965. Mais emporté par la célébrité, Dick Rivers vit un véritable coup de foudre avec Monique, dite "Mouche", productrice dans le monde de la musique au moment de leur rencontre, en 1966. Suivront treize années de vie commune qui feront notamment de Dick et Monique Rivers un des couples vedettes des années 1970. En 1979, Dick Rivers rencontre sa troisième épouse, Babette, qui plongera un temps le rockeur dans une double vie. Monique Rivers demandera le divorce en 1980, mais restera malgré tout très proche du chanteur jusqu'à sa mort. Elle est décédée le 18 mai 2018 et a été inhumée au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Pascal et Natala (Forneri) Rivers, les enfants de Dick Rivers

Dick Rivers avait un fils unique, Pascal, né en 1965 de son union avec Micheline Davis. Il était également grand-père, un petit-fils nommé Joseph étant venu agrandir la famille en 1998. Dick Rivers avait aussi pris la décision d'adopter Natala, la fille de Monique, issue d'une précédente union. La presse people rapporte que Dick Rivers la considérait comme sa propre fille.

Mort de Dick Rivers : un décès brutal

Dick Rivers est décédé le mercredi 24 avril 2019, à Paris. Un décès brutal, le chanteur et son entourage n'ayant jamais alerté sur son état de santé. Dick Rivers sortait d'une grande tournée qui l'avait porté sur scène jusqu'au début du mois d'avril. Sur son site officiel, le chanteur remerciait ses fans à l'issue de cette série de concerts pour "tous ces bons moments tout au long de l'année 2018". "J'ai été très heureux de vous retrouver. Je vous donne rendez-vous prochainement dans les salles de France en vous souhaitant le meilleur pour 2019", disait encore Dick Rivers dans ce court message resté en ligne sur son site officiel.

Cancer de Dick Rivers

C'est un cancer qui a emporté Dick Rivers, selon son manager. La nature de la maladie n'a pas été précisée. "J’ai la grande tristesse de vous annoncer que Dick Rivers @riversdick est décédé cette nuit des suites d’un cancer. Nos très affectueuses pensées à son épouse Babette ainsi qu’à toute sa famille", a écrit Denis Sabouret, le manager de la star sur Twitter.

Discographie de Dick Rivers : ses meilleurs albums

Difficile d'évoquer de manière exhaustive la discographie de Dick Rivers qui commence par sept 45 tours et deux albums 33 tours entre 1961 et 1962 avec les Chats Sauvages pour se terminer par Rivers en 2014. Dick Rivers a sorti au total une trentaine d'albums studio en solo, trois albums live, 170 singles et trente-huit 45 tours. Parmi les meilleurs albums de Dick Rivers, citons Voulez-Vous Danser ?, Je Ne Suis Plus Rien Sans Toi et Rien Que Toi en 1964, J'ai Embrassé Une Fille en 1965, De Luxe en 1979, Tendre Teddy Boy en 1980, Sans Légende en 1982, Le Mauvais Joueur en 2006, L'Homme Sans Âge en 2008, ou encore Mister D en 2011.

Article le plus lu - Elections européennes : les résultats des sondages › Voir les actualités

Mort de Dick Rivers : l'hommage des fans, Eddy Mitchell absent des obsèques
Mort de Dick Rivers : l'hommage des fans, Eddy Mitchell absent des obsèques

Sommaire Dick Rivers jeune : passion rock, biographie Dick Rivers et les Chats sauvages Micheline, Monique, Babette, les femmes de Dick Rivers Pascal et Natala (Forneri) Rivers, les enfants de Dick Rivers Mort de Dick Rivers ...