Reflex pro : la vidéo façon Nikon

Reflex pro : la vidéo façon Nikon On connaît le D3s pour sa qualité photo impressionnante mais fait-il aussi bien en vidéo ? Réponse dans notre article.

 

Un reflex pour les pro

La fonction vidéo des reflex numériques se généralise et propose aux amateurs comme aux professionnels de réaliser des vidéos en HD.

sans titre 1
Vues sur le Nikon D3s © Nikon

Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler que cet appareil est un matériel destiné aux pros. Son prix d'environ 5 000 euros sera là pour vous le rappeler.

Son boîtier tropicalisé offre une bonne résistance aux chocs et à l'humidité. Les points positifs sont nombreux, à commencer par la qualité exceptionnelle de la photo, la rapidité de l'appareil (vitesse d'obturation maximale d'1/8 000e seconde) ainsi que la sensibilité ISO impressionnante (102 400). Le D3s possède également un double slot mémoire compact flash. Point négatif, l'appareil pèse près d' 1,5kg sans batterie, ce qui peut s'avérer difficile à supporter en fin de journée.

crop1
Crop à 100 % - ISO 1000 © Tony Pasquignon
crop2
Crop à 100% - ISO 2000 © Tony Pasquignon

Le D3s est capable de réaliser des vidéos en HD 1280*720 pixels. Voyons les fonctionnalités du Nikon D3s équipé d'un objectif Nikkor 24-120mm F/4.

 

Un mode vidéo compliqué à trouver

Le Nikon D3s demande un temps d'adaptation pour la prise en main et il reste moins intuitif que son concurrent le Canon 5D Mark II. L'interface du Nikon propose beaucoup plus de boutons et de raccourcis que son homologue de chez Canon. Et d'ailleurs au début, on s'y perd un peu. Mais il faut avouer qu'après quelques dizaines de minutes passées sur l'appareil, on commence à trouver ses marques. Le D3s propose de créer son propre menu de configurations. Une personnalisation pratique lorsque l'on se sert souvent des mêmes réglages.

Le mode vidéo quand à lui reste difficile d'accès. Il faut appuyer sur plusieurs boutons avant de pouvoir enregistrer. Le bouton d'enregistrement se trouve devant l'appareil, près de l'objectif, une position déroutante lorsqu'on a l'habitude de se servir du déclencheur situé sur le dessus de l'appareil.

Point fort du D3s, on peut intervertir à tout moment pour prendre un cliché, simplement en appuyant sur le déclencheur. L'inconvénient est que cette manipulation arrête, bien entendu, l'enregistrement de la vidéo.

En bref, le Nikon propose une prise en main complexe, mais qui, une fois maîtrisée, s'avère très pratique et propose des résultats plus que satisfaisants.

derrierememoire
Arrière de l'appareil avec le menu des réglages et le double slot mémoire. © Nikon

 

Les caractéristiques vidéo

Côté réglages, vous avez le choix entre le format PAL ou NTSC, la taille de la vidéo (1280*720, 720*576, 320*216). Point négatif : la durée d'enregistrement, limitée à 5 minutes, ne permet pas de filmer indéfiniment. Oubliez donc le documentaire et prenez garde aux films trop longs. Mieux vaut privilégier la fiction. On regrettera également que l'autofocus, de grande qualité pour la photo, ne soit pas continu sur la vidéo. Enfin pour ce qui est du poids de l'enregistrement, comptez environ 100Mo pour 45 secondes d'enregistrement en HD.

Mais il faut avouer que la qualité vidéo est très bonne et que l'on obtient de vraies vidéos de pros.

Pour ce qui est du son, cela reste encore basique. Mais c'est le cas pour la majorité des appareils photo et même pour les caméras. Cependant le D3s dispose comme son concurrent le 5D Mark II d'une entrée microphone externe.

 

La lecture des vidéos

Les vidéos sont enregistrées en AVI en 24 images/seconde (compressées en M-JPEG) et permettent une lecture facile et rapide. Que ce soit avec le lecteur Windows, VLC ou Quicktime, cela ne pose aucun problème. Attention tout de même aux mouvements trop rapides lors d'un travelling. L'image a tendance à être saccadée. Le D3s propose certes un très bonne qualité d'image mais lorsqu'il y a du mouvement, l'image peut devenir illisible. Un appareil plutôt destiné aux plateaux et aux prises de vue fixe avec pied. Dans ces cas là, le D3s vous offrira une très bonne qualité d'image.

 

Le montage avec le D3s

Pour ce qui est du montage, là encore la taille de fichier importante est génante. La fréquence des images nous oblige à créer un projet en HDV 720p24. La vidéo en HD nécessite un bon logiciel de montage et surtout une machine puissante pour calculer et offrir un rendu optimal. Nous avons essayé quelques effets simples (fondus, correction de colorimétrie ou de luminosité...) avec Adobe Premiere Pro CS3 sur notre machine qui possède 2 Go de RAM. On arrive très vite à 20 minutes de rendu pour une vidéo de 3 minutes 30.

Au final, Nikon propose un format vidéo standard qui permet une lecture facile et rapide avec tous les logiciels. Pour ce qui est du montage, cela s'avère un peu plus contraignant si l'on ne possède pas une machine puissante.

troisquart
Nikon D3s © Nikon

 

Verdict

Le D3s est un appareil photo de très bonne qualité permettant de réaliser des vidéos en HD. Il surfe sur la vague des reflex disposant d'un mode vidéo. Mais cela reste un bonus et ne peut être un critère de choix de l'appareil. Le D3s reste bel et bien, un appareil photo, pas une caméra. La marque avance sur le terrain de la vidéo mais l'absence de Full HD et les difficultés en post-production ne permettent pas de choisir cet appareil pour la vidéo qui reste rappelons le, un plus pour ce boîtier.

 
Récapitulatif du test du Nikon D3s
Points forts Points faibles
Source : Tony Pasquignon
Qualité photo exceptionnelle Pas de Full HD en vidéo
Sensibilité ISO impressionnante Enregistrement limité à 5 minutes
Qualité vidéo excellente Bruit de l'image lorsque l'on force l'ISO
L'autofocus en mode photo Prise en main pas très intuitive
Lecture de la vidéo en AVI Posséder une bonne machine pour monter
Un pas de plus pour la vidéo sur reflex La vidéo n'est toujours pas à la hauteur de la photo

Annonces Google