L'âme de l'argentique

Le travail photographique de Théo Gosselin se nourrit davantage de réflexion, contrairement au numérique qui permet de prendre des photographies presque à l'infini, chaque prise étant précieuse (et coûteuse).
©  Théo Gosselin

Suggestions de contenus