Cyril Lignac : le chef étoilé, lassé, ferme son restaurant Le Quinzième

Cyril Lignac : le chef étoilé, lassé, ferme son restaurant Le Quinzième CYRIL LIGNAC - Le Quinzième, le restaurant étoilé parisien à l'ambiance feutré du plus télégénique des chefs français, ferme ses portes. Son chef Cyril Lignac ne souhaite plus rester dans la course aux étoiles du Michelin. Explications.

[Mis à jour le 14 juin 2019 à 20h47] Cyril Lignac, ex-juré et guest favori de l'émission Top Chef, a annoncé qu'il mettrait la clef sous la porte du Quinzième, son tout premier restaurant qui détenait depuis 2012 une étoile au guide Michelin. 15 années après l'ouverture de ce restaurant gastronomique, le chef de 41 ans a "l'impression ne plus avancer". Mais ce n'est pas l'unique raison. Il confie au Monde que c'est une nécessité pour lui de se "libérer" de la course aux étoiles du Guide Michelin : "La vérité c'est que je n'ai plus envie d'être dans ce système de classement, je veux m'en libérer. Parce qu'à partir du moment où le Michelin te distingue, tu n'es plus chez toi : tu fais la cuisine pour les inspecteurs. Tu as peur de perdre ton étoile, tu en veux une deuxième. Et ça, ça ne me convient plus".

Et ce n'est pas la première fois qu'un chef étoilé souhaite se libérer de cette course folle aux étoiles. Au mois de septembre 2017, le chef Sébastien Bras, aux commandes du restaurant familial Le Suquet à Laguiole depuis 10 ans, avait demandé à ce que la distinction suprême de 3 étoiles soit retirée de son restaurant, dans le but d'"avoir l'esprit libre, sans tension" et afin de se débarrasser de la pression engendrée par le précieux guide rouge. "On est inspecté deux à trois fois par an. On ne sait pas quand. Chaque assiette qui sort est susceptible d'être inspectée. C'est à dire que chaque jour, une des 500 assiettes qui sort de la cuisine peut être jugée", expliquait-il. Force est de constater que Cyril Lignac tient aujourd'hui le même discours au Monde : "On bosse dix-huit heures par jour, on tourne nos artichauts en espérant que ça plaise à l'inspecteur".

Si Cyril Lignac a pris la décision de fermer le Quinzième, il entend bien poursuivre son chemin. Le chef est toujours à la tête de trois bistrots dans les 11e et 6e arrondissements de Paris et de 5 pâtisseries et une chocolaterie toujours sur la capitale. Dans l'interview qu'il a donné au Monde, il annonce son intention de réouvrir un nouveau Quinzième, "complètement différent de ce qu'il est aujourd'hui". Pour ceux qui souhaitent se rendre à son restaurant gastronomique avant la fermeture des portes, ou dans l'une des pâtisseries du chef gourmand, consultez les informations dans notre dossier ci-dessous.

Le Quinzième, restaurant de Cyril Lignac

Le Quinzième, le plus fameux des restaurants de Cyril Lignac, a ouvert ses portes en 2005, dans le 15e arrondissement de Paris, dans une allée piétonne jouxtant le Parc André-Citroën. Sa cuisine inventive, son cadre intimiste loin de l'effervescence urbaine, ainsi que son service impeccable, lui ont valu une étoile au Guide Michelin le 27 février 2012. Uniquement ouvert en semaine, le restaurant propose une expérience moderne de la tradition gastronomique française, dans un cocon à la fois cosy et contemporain imaginé par le duo d'architectes Karl Fournier et Olivier Marty. Le chef prodige, Cyril Lignac, qui s'est révélé au grand public en 2005 dans une émission de cuisine sur M6, est devenu le "chef préféré des Français". Et c'est cette même année, après avoir fait le bonheur des téléspectateurs gourmets et provoqué l'admiration des demoiselles, qu'il décide d'ouvrir son restaurant Le Quinzième. L'originalité et la simplicité des recettes, ainsi que le charisme non négligeable du chef, font de ce restaurant étoilé une adresse incontournable de la capitale. 

Les banquettes en velours et les tables nappées contribuent à l'ambiance feutrée du restaurant. © Le Quinzième

Le Quinzième et les autres adresses de Cyril Lignac à Paris

Vous ne serez pas déçu de votre expérience au Quinzième, qui vous réserve un accueil courtois et serviable dès votre arrivée dans l'élégante salle ouverte sur les fourneaux grâce à une large baie vitrée. Couleurs sobres, matières nobles, mobilier contemporain et lumières tamisées, la décoration se met en scène pour créer une ambiance feutrée et cosy. Les frontières entre les fourneaux et la salle ont donc été abolies et les convives assistent à la vie en cuisine. L'ambiance est chic, le décor minimaliste. Ceux qui souhaitent de l'intimité seront ravis par les tables ornées de photophores au dîner, procurant au lieu une douce intimité propice aux dîners en tête-à-tête, ainsi qu'à l'espace laissé entre chaque table. En saison, les baies vitrées s'ouvrent sur la terrasse pour de belles soirées d'été en perspective : tables en teck, palmiers et bambous, ce petit coin de verdure offre un moment privilégié loin du bruit et de la pollution parisienne. Le chef a imaginé une carte dont les maîtres mots sont curiosité, fantaisie et élégance. Les assiettes sont graphiques et présentent d'originales associations de saveurs, d'une grande fraîcheur. Durant le repas, vous aurez la possibilité de goûter aux différents pains de la boulangerie du chef, accompagnés de beurre bordier. Au moment de partir, vous pourrez repartir avec quelques douceurs du chef, offertes gracieusement.

Si vous n'avez pas les moyens de vous offrir un étoilé, mais que vous en pincez pour les créations de Cyril, vous pouvez toujours vous rendre dans l'un des trois bistrots parisiens du chef : Le Chardenoux dans le 11e arrondissement de Paris, Aux Près et le Bar des Prés dans le 6e arrondissement, ou bien tester l'une de ces cinq "Pâtisseries Cyril Lignac" : au 133 rue de Sèvres dans le 6e arrondissement, au 24 rue Paul Bert dans le 11e arrondissement, au 55 Boulevard Pasteur dans le 15e arrondissement, au 2, rue de Chaillot dans le 16e arrondissement et au 9, rue Bayen dans le 17e arrondissement. Le chef a également ouvert une Chocolaterie rue de Chanzy dans le 11e arrondissement de Paris, qui fait office de "boutique et salon cacao".

Les tarifs appliqués au restaurant de Cyril Lignac

Un menu déjeuner est proposé à 69 euros, décliné en 3 plats. Le menu Découverte, au déjeuner comme au dîner, est à 150 euros en 4 plats et à 210 euros avec les accords mets et vins. Enfin, le menu Création en 7 plats, au déjeuner comme au dîner, est à 180 euros par personne (270 euros par personne avec les accords mets et vins).

Comment réserver au restaurant de Cyril Lignac ?

Les réservations s'effectuent par téléphone au +33(0)1 45 54 43 43 de 10h à 12h et de 15h à 19h30, ou via un formulaire en ligne sur le site Internet officiel du restaurant. Le Quinzième est ouvert du lundi au vendredi, au déjeuner de 12h à 13h30 et au dîner de 19h45 à 21h. Il est ouvert toute l'année excepté durant la période estivale. Si le soleil est au rendez-vous, on ne saurait que trop vous conseiller de réserver votre place à la terrasse du restaurant, protégée de la circulation par un rideau de verdure. Enfin, si vous vous y rendez pour fêter un anniversaire, n'hésitez pas à le signaler à la réservation, le personnel peut vous réserver une surprise au moment du dessert ! 

Informations pratiques

Cyril Lignac, biographie du chef préféré des Français

Après son apprentissage en CAP de cuisinier, le jeune Cyril Lignac, originaire de Rodez dans le Midi de la France, est monté à Paris pour intégrer les cuisines d'Alain Passard, chef triplement étoilé du restaurant L'Arpège. Par amour pour la cuisine méditerranéenne, il rejoint les Frères Pourcel à la Maison Blanche, se perfectionne en pâtisserie aux côtés de Pierre Hermé, puis s'en suivront d'autres expériences dans de grandes tables comme la Grande Cascade dans le 16e arrondissement de Paris. En 2005, un grand tournant opère dans sa carrière lorsqu'il accepte d'animer une émission de cuisine, Oui chef ! sur la chaîne de télévision M6. Son talent et son capital sympathie révélés au grand public lui permettent d'être élu "Chef de l'année" par le magazine GQ. En somme, il devient le Jamie Oliver de la France ! 

Il rempile un an plus tard avec l'émission de cuisine Chef la recette. Il publie régulièrement des livres de recettes aux Editions Hachette. Parmi ses best seller, on trouve Cuisine Attitude, Génération Chef et les livres dérivés de ses émissions. En 2007, il lance également un magazine de cuisine bimestriel Cuisine by Cyril Lignac. S'en suivent d'autres apparitions télévisuelles comme son rôle de juré dans Top Chef, de 2010 à 2014... Et même une incursion au cinéma lorsqu'il décide de prêter sa voix à la version française du film Ratatouille (petite anecdote : les bruits de cuisine dans le film ont été enregistrés dans les cuisines du Quinzième !) Le 14 janvier 2016, la maire de Paris Anne Hidalgo lui remet la plus haute distinction municipale : la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris. La chance semble lui sourire cette année puisqu'il forme, en 2016, l'un des couples les plus en vue du moment avec l'actrice Sophie Marceau. Mais l'idylle ne durera que de janvier à novembre 2016.

Article le plus lu - Incendie à Chabeuil (Drôme) : une scierie en feu › Voir les actualités

Autour du même sujet