Joseph Plateau : attention illusion ! Ce qu'il faut voir dans l'image de Google

Joseph Plateau : attention illusion ! Ce qu'il faut voir dans l'image de Google Né le 14 octobre 1801, Joseph Antoine Ferdinand Plateau est mis à l'honneur ce lundi par Google. Grâce à un doodle animé, le moteur de recherche rend hommage à l'invention du Français : le phénakistiscope, un étonnant mécanisme d'illusion qui représente le premier pas vers l'invention du cinéma.

[Mis à jour le 14 octobre 2019 à 21h38] Les frères Lumière n'ont pas inventé le cinéma tous seuls ! Si les noms des deux Français, concepteurs du célèbre cinématographe, sont restés dans l'Histoire, c'est notamment grâce à un certain Joseph Plateau. Artiste-peintre, Joseph Antoine Ferdinand Plateau - de son nom complet - a conçu, en 1832, le phénakistiscope. Cet objet au nom étonnant représente le premier pas vers l'invention de l'image animée, et donc du cinéma, quelques décennies plus tard. Il s'agit d'un astucieux mécanisme reposant sur un disque en carton percé de quelques fentes. Sur ce disque est dessinée une figure qui change de position d'une occurrence à l'autre. Grâce à un jeu de miroir, l'illusion est alors complète : la personne qui fixe les fentes aperçoit une image en mouvement.

Google met à l'honneur Joseph Antoine Ferdinand Plateau ce lundi 14 octobre 2019 en lui consacrant un "doodle" (vignette de cet article). Avec ce doodle, Google a réalisé un exercice inédit, en créant pour la première fois un doodle différent sur son interface pour mobile, pour ordinateur, et pour son application de recherche. En s'inspirant du style de Plateau, Google a reproduit des animations circulaires afin de mettre à l'honneur leur créateur, pour son 218ème anniversaire. Pour mieux apprécier ce clin d'oeil à l'invention de Joseph Plateau, munissez-vous d'une feuille de papier et d'une paire de ciseaux, comme Philippe Smet sur Twitter.

Qui était Joseph Antoine Ferdinand Plateau ?

Joseph Antoine Ferdinand Plateau est né le 14 octobre 1801 à Bruxelles. Cet artiste, Joseph Plateau, est finalement plus célèbre aujourd'hui pour sa carrière scientifique, puisqu'il fut aussi professeur de physique et aura consacré sa vie à ses recherches sur la vision et la synthèse du mouvement. L'inventeur du phénakistiscope a également mis au point une autre invention reposant sur le même principe : l'anorthoscope. Il s'agit d'un dispositif par lequel une image anamorphique (c'est-à-dire déformée de manière réversible par une manipulation optique) peut être perçue de façon normale lorsque le disque tourne rapidement, et qu'on observe cette image à travers les fentes d'un autre disque superposé, tournant en sens inverse.

En réalité, ces deux animations reposent sur une illusion d'optique, l'image étant générée par notre cerveau en raison de la persistance rétinienne. Ce phénomène décrit l'illusion d'optique par laquelle une image, appelée image rémanente, continue à apparaître après que son exposition ait cessé, pour une durée de 1/25 de seconde. C'est à partir de la persistance rétinienne qu'est créée l'illusion de mouvement du phénakistiscope, puisque l’œil superpose l'image qu'il voit et celle qui lui était présentée l'instant précédent.

Joseph Plateau a fait toute sa vie des expérimentations sur le sujet, et s'est probablement brûlé la rétine à force de fixer le soleil lors ses recherches. Ce chercheur est devenu aveugle à l'âge de 42 ans, à cause de ses travaux en grande partie, mais peut-être également à cause d'une inflammation de l’œil plus classique. Le physicien, qui a également travaillé sur les phénomènes de capillarité et de tension superficielle à partir de l'observation du savon, est décédé en 1883. En hommage à ses travaux, le Musée du cinéma de Bruxelles a donné son nom à une salle, en 2009. Par la suite, ce sont Edison et les frères Lumières qui seront à l'origine d'une nouvelle invention : le cinéma, avec la création respectivement en 1891 puis 1892 du kinétographe puis du cinématographe.

Article le plus lu - Brexit : la nouvelle stratégie de Johnson › Voir les actualités