Rover Rosalind Franklin : de la découverte de l'ADN à la recherche de la vie sur Mars

Dans le cadre de la mission ExoMars, le robot rover qui évoluera sur la planète aura pour mission de détecter des traces de vie. Il vient d'être baptisé du nom de la scientifique britannique Rosalind Franklin (1920-1958) dont les travaux ont permis de découvrir la structure de l'ADN. Le rover est actuellement testé pour vérifier s'il peut supporter des températures extrêmes et d'importantes vibrations. Le robot devra faire évoluer ses 300 kg sur 40 mètres par heure, avec comme seule source d'énergie celle de ses panneaux solaires. Il sera capable de forer le sol sur une profondeur de 2 mètres.
©  ESA

Suggestions de contenus