Super Lune 2019 : les plus belles photos de la trilogie de l'année

Super Lune 2019 : les plus belles photos de la trilogie de l'année SUPER LUNE 2019 - La dernière super Lune de l'année a eu lieu ce jeudi 21 mars à 2 heure 43 du matin et il était possible de l'observer en France. Si vous l'avez manquée, petite session de rattrapage avec de magnifiques photos, mais aussi futures dates clés.

[Mis à jour le 21 mars 2019 à 20h39] Les amateurs d'astronomie s'en sont donnés à cœur joie en cette nuit du 21 mars. Ils ont pu observer ce phénomène céleste qu'est la super Lune, ou quand l'unique satellite de la Planète bleue passe au plus près de nous. Pour les intéressés (et les plus courageux), il a fallu se lever très tôt, ou plutôt se coucher plus tard que d'habitude car la super Lune était à son périgée à 2h43 du matin. Le satellite est alors apparu plus gros de 4%, mais également plus lumineux qu'en temps normal. Phénomène plus rare encore, cette super Lune du 21 mars 2019 coïncidait avec l'équinoxe du printemps, survenu à 22 heures mercredi. Pour ceux qui n'ont pas eu le courage de veiller jusqu'en plein milieu de la nuit, découvrez les plus belles photos de la super Lune du 21 mars 2019, publiées aussi bien par les photographes professionnels que par les internautes sur les réseaux sociaux, suivies des plus belles photos des deux précédentes super Lune de l'année 2019 :

Super Lune 2019 : fin de la trilogie ce jeudi 21 mars 2019

La première super Lune de l'année 2019 est survenue lundi 21 janvier. Cette super Lune n'était correctement visible que depuis la façade Atlantique de l'Europe. Comme elle a eu lieu en même temps qu'une éclipse lunaire totale, elle s'est parée d'une teinte rouge cendrée, phénomène que l'on appelle Lune de sang. Le spectacle de ce trio cosmique était parfaitement visible à l'œil nu depuis l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, l'Afrique et depuis la face Atlantique de l'Europe. Lorsque la super Lune a atteint son périgée, c'est à dire lorsqu'elle a atteint son point d'orbite le plus proche de la Terre, elle était à 357 344 km. Elle apparaissait plus grosse et bien plus brillante (de 30%) qu'à l'accoutumée. 

La seconde super Lune de l'année 2019 est apparue le 19 février. Elle se situait alors à 356 761 kilomètres de la Terre. Mais celle-ci n'était pas perceptible en France à l'oeil nu en raison de l'heure à laquelle elle avait atteint sa plénitude : 16h53 de l'après-midi. En revanche, l'Amérique du Nord avait pu en profiter. La dernière super Lune de ce trio cosmique a eu lieu ce jeudi 21 mars à 2h43 du matin. Pour de nombreuses personnes, la pleine Lune explique des phénomènes comme des insomnies, ou encore des animaux agités. Les études scientifiques ne vont pas dans ce sens, mais cette nuit là, c'est sûr certains vont penser vivre quelque chose d'extraordinaire.

Heure de la Super Lune

Le phénomène de super Lune du 21 mars 2019 n'était visible que que depuis les pays où il a fait nuit au moment de son passage derrière la Terre. Bonne nouvelle, la France en faisait partie ! La Super Lune a eu lieu à 2h43 du matin (heure française). À ce moment-là, la Lune était plus proche de l'horizon ce qui permettait de bénéficier, en plus, de l'effet d'illusion lunaire. Étant proche des éléments que l'on voit à l'horizon (comme des montagnes par exemple), le satellite de la Terre apparaissait encore plus impressionnant.

Quand observer la Super Lune ?

La Super Lune s'est levée à 19h43 (heure de Paris) ce mercredi 20 mars, "40 minutes après le coucher du Soleil", a indiqué Sébastien Derriere de l'Observatoire de Strasbourg à Numerama.com. Elle était davantage observable au crépuscule qui s'est produit à 19h46. Si jusqu'à 7h27 du matin, heure de son coucher, vous aviez tout le loisir d'observer la Super Lune, c'est à 2h43 du matin, très précisément, qu'elle était à son périgée.

Super Lune : distance Terre-Lune

Le phénomène baptisé "Super Lune" par l'astrologue Richard Nolle, mais que les scientifiques préfèrent nommer "phénomène de périgée syzygie", a lieu lorsque le point de l'orbite lunaire est à une distance minimale de la Lune. Quand est-ce que la Lune est plus proche de la Terre ? Lorsqu'elle est à une distance inférieure à 360 000 km (la distance moyenne entre la Terre et la Lune est de 384 400 km) selon l'observatoire de Paris. La position du satellite par rapport à la Terre était en effet à une distance de 359 380 kilomètres cette nuit du jeudi 21 mars 2019. 

Super Lune et équinoxe de printemps

La nouvelle vague d'énergie portée par la super Lune et la symbolique de renaissance de l'équinoxe du printemps marque le début d'un nouveau cycle. Selon certaines croyances, l'Univers nous amène à rentrer en contact avec notre côté spirituel en embrassant l'énergie magnétique de la Lune. Une sorte de purge spirituelle pour faire table rase des mauvaises énergies passées et retourner au point zéro.

Super Lune à Paris et en France

Pour être certain d'observer tous les détails de la prochaine Super Lune, il faut s'armer d'un télescope ou d'une paire de jumelles et se trouver le plus loin possible des lumières de la ville. La Super Lune peut être observable sans télescope que si la météo est très clémente. Pour observer une Super Lune, le ciel ne doit pas être couvert.

Afin d'observer dans des conditions optimales la Super Lune, équipés de lunettes et de télescopes, rendez-vous dans les clubs de l'Association Française d'Astronomie (AFA). Voir la carte.

Super Lune : les dates à retenir

En 2019, la trilogie de Super lune a commencé le 21 janvier 2019, puis s'est poursuivi le 19 février et s'est terminée ce jeudi 21 mars 2019. La prochaine super lune bleue de sang ne se reproduira pas avant le 31 janvier 2037.

Super Lune de sang

Si les éclipse lunaires peuvent survenir plusieurs fois par an, la conjonction des deux phénomènes (Super Lune et éclipse totale) est rare et donne lieu à ce que l'on appelle une lune de sang. Il y a plusieurs siècles, les "lunes de sang" étaient perçues comme l'annonce de grandes catastrophes. Aujourd'hui, on sait que cette couleur est due à la projection de la lumière du soleil. Pendant l'éclipse de lune, il est possible de "voir les reflets sur la surface lunaire de tous les levers et couchers de soleil sur la Terre", un phénomène qui résulte d'"un alignement rare de ces trois cycles astronomiques", a souligné au Point le professeur Jason Aufdenberg de l'université d'aéronautique d'Embry-Riddle en Floride.

Super Lune bleue

Si une super lune est annoncée comme une super lune bleue, cela n'a rien à voir avec sa couleur. On l'appelle ainsi parce qu'il s'agit de la deuxième pleine lune d'un mois calendaire. Un fait qui ne se produit que tous les 19 ans. La dernière Super lune bleue a eu lieu le 31 janvier 2018. La conjonction des phénomènes, super lune bleue et super lune de sang, ne s'était pas produite depuis le 31 mars 1866 et la prochaine n'aura pas lieu avant le 31 janvier 2037. L'utilisation du terme "bleue" résulterait d'une bourde dans un article du magazine américain d'astronomie amateur Sky and Telescope, en 1946. L'article en question s'intitulait "Once in a Blue Moon" et avait été écrit par le journaliste James Hugh Pruett qui avait mal interprété l'Almanach des agriculteurs du Maine de 1937. Et c'est ainsi que cette expression qui porte à confusion a fait le tour du monde en un rien de temps... ! Tous les deux à trois ans, l'année comprend 13 pleines lunes au lieu de 12. La super lune bleue est donc associée au chiffre 13. Des croyances du Moyen-Âge associent ces années à 13 pleines lunes à des catastrophes naturelles mais les jardiniers évoquent plutôt des années particulièrement pluvieuses peu propices aux récoltes.

Super Lune du siècle

L'expression "Super Lune du siècle" est à prendre avec des pincettes. La dernière fois que notre satellite s'est rapproché d'aussi près de la terre, c'était en 1948. Le 14 novembre 2016, la Lune n'avait jamais été aussi grosse depuis 1948. La Nasa, qui parlait de "super extra Lune", annonçait l'une des "plus impressionnantes apparitions lunaires du siècle". Mais si vous vous attendiez à voir une Lune gigantesque, vous avez sans doute été déçu. "Cette pleine lune [était] effectivement la plus proche de la Terre pour l'année 2016 [...], mais sa variation de diamètre apparent [n'était] absolument pas évidente à percevoir à l'œil nu", expliquait alors l'auteur scientifique Guillaume Cannat dans son blog Autour du ciel. La notion de "Super Lune" aurait été inventée par un astrologue il y a une quarantaine d'années, et maladroitement utilisé par le service de presse de la NASA", poursuivait-il. Bien que le phénomène soit tout à fait exceptionnel, Guillaume Cannat nous mettait alors en garde sur le caractère "exceptionnel" de son observation.

Super Lune 2019 : les plus belles photos de la trilogie de l'année

Sommaire Super Lune 2019 Heure de la super Lune Observer la super Lune Super Lune : distance Terre-Lune Super Lune et Equinoxe de printemps Super Lune à Paris et en France Super Lune : date Super Lune de sang Super Lune...

Je gère mes abonnements push